Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mars 2020 3 25 /03 /mars /2020 10:04
L'homme immortel ? La fin d'une illusion...

 

Le transhumanisme, vous connaissez ? Vous savez, ces chercheurs qui aux Etats-Unis nous promettaient l'immortalité...

 Un projet transhumaniste qui paraît insensé : transformer l'être humain, le rendre plus performant, plus intelligent, augmenter son cerveau avec des puces...

Il s'agissait aussi de tuer la mort, une promesse qui paraît alléchante dans un monde où la mort est de plus en plus effrayante, où l'emprise de la religion s'efface. Il s'agit de donner une vie éternelle aux êtres humains...

 

L'homme immortel ? Mais l'actualité vient désavouer un telle promesse.

Le coronavirus auquel nous sommes confrontés montre bien toute la fragilité de l'être humain... en cas d'épidémies, l'homme se retrouve démuni, désarmé face à un imperceptible virus.

 

Un virus qui se répand comme une traînée de poudre, un virus capable de muter et de devenir encore plus dangereux...

Un ennemi qui ne se voit pas, ne se sent pas, ne s'entend pas...

Un ennemi insidieux, invisible qui se dissémine à travers le monde. Et ce minuscule virus en vient à désorganiser nos sociétés, il met à bas toute notre économie, il contraint les gens à se cacher, se confiner, à vivre terrés.

Un virus qui met à l'arrêt de nombreux pays... les écoles, les universités fermées, de nombreuses entreprises contraintes de stopper leur activité...

Un ennemi qu'on ne sait pas combattre, un ennemi redoutable car il se multiplie sans cesse.

 

L'homme immortel ? Mais quelle hybris, quel orgueil, quelle suffisance !

Et certains n'ont pas hésité à investir beaucoup d'argent dans des recherches pour éradiquer la mort... avec l'espoir de gagner un pactole...

Faire des affaires, gagner de l'argent, n'est-ce pas le credo de notre époque ?

 

Les êtres humains n'ont-ils pas perdu la raison, le sens de la mesure ?

Ils se retrouvent maintenant terrassés par un virus contre lequel ils ne peuvent guère se prémunir.

 

Aux Pays-Bas, le gouvernement a décidé de laisser courir l'épidémie, en tablant sur l'immunité collective. Mais, le nombre de victimes risque de s'alourdir. Dans nombre de pays, c'est la stratégie du confinement qui a été adoptée.

Il vaudrait mieux pratiquer un dépistage à grande échelle, afin de mieux soigner le plus grand nombre de patients.

Mais où sont les tests de dépistage ? L'hôpital manque cruellement de moyens, c'est la course au fric et à la rentabilité depuis des années... une politique de restrictions budgétaires qui nous mène à la catastrophe.

 

 

 

 

 

L'homme immortel ? La fin d'une illusion...
Partager cet article
Repost0

commentaires

ALEA JACTA EST 26/03/2020 22:02

A propos du Pr Raoult à qui tu as consacré un article. Le gouvernement français vient de lui donner raison...
https://lemediapourtous.fr/virage-a-180-sur-lusage-de-la-chloroquine-le-gouvernement-donne-raison-au-professeur-raoult/?fbclid=IwAR3oOpZhINHUcBuuBv-G-N1dMQF2ZlyVheNF74n8DnIuuSKjE9yix1F1NH4

ALEA JACTA EST 27/03/2020 06:16

Merci pour ces liens...En fait, l'urgence sanitaire fait que le gouvernement ne peut pas avoir tous les élements en main pour savoir si cette décision va sauver des milliers de vie, ou alors si le bilan ne sera pas aussi positif qu'on l'espère...mais s'il se révèle que le traitement de Raoult est plus efficace que les autres malgré les risques encourus, alors là, ce serait une terrible responsabilité pour l' executif de ne pas l' avoir autorisé. Pas si simple...problème complexe...

rosemar 26/03/2020 23:03

Je rajoute ce lien :

https://www.lepoint.fr/sante/a-l-hopital-bichat-le-raout-sur-la-chloroquine-nous-affecte-26-03-2020-2368950_40.php

rosemar 26/03/2020 22:50

Virage à 180 degrés mais de nombreux médecins persistent à dire que l'étude du professeur Raoult est trop incomplète et qu'il faut être prudent...

"La prise de chloroquine n'est pas sans risque pour les patients. La molécule est considérée comme un médicament "à marge thérapeutique étroite", ce qui veut dire que la dose thérapeutique efficace est proche de la dose toxique. Parmi les effets de la chloroquine, les principaux concernent des troubles cardio-vasculaires qui peuvent survenir brutalement pendant le traitement."

https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2489467-chloroquine-entre-danger-et-medicament-miracle-les-avis-divergent/

Michel Jean 26/03/2020 10:19

Pour comprendre les nombreuses conséquences du manque d’hygiène des maladies qui en découlèrent; si vous avez le moral/cœur bien accroché: Musée des Moulages de l’hôpital Saint Louis.

rosemar 26/03/2020 21:38

On évitera d'aller voir, si c'est trop éprouvant.

Michel Jean 26/03/2020 09:34

Mais quand on connaît le manque d’hygiène récurrent de nos sociétés où nombres de rassemblements sont coutumiers même obligatoires pour aller aux turbins comment y échapper. Une ville comme Paris avec ses milliers de sdf et combien de personnes, des millions ?) qui ne peuvent s’offrir quotidiennement un peu gel hydroalcoolique empruntant cette poubelle de métro et autres transports ferroviaires par obligations, les pollutions de l’air aussi sévères à la ville comme à la campagne. Tous les ingrédients sont à leur place pour le jour où on va s’en prendre une de ces véritables pandémies par manque de moyens et de pauvretés de plus en plus généralisées par nos répétitives incohérences politiques. Je pense aussi aux nombreux détenus qui vivent quotidiennement entassés sur des espaces très réduits dans toute les prisons de France et du monde avec les conséquences catastrophique de cette désorganisation pénitentiaire.

rosemar 26/03/2020 21:36

Eh oui, il y a aussi le problème des SDF qui, eux, ne peuvent être confinés, la pollution, et les établissements pénitentiaires où les prisonniers sont entassés. Une situation explosive.

ALEA JACTA EST 26/03/2020 06:02

Et en parlant des profs...incroyable bourde de Sibeth Nidyae.

https://www.ladepeche.fr/2020/03/25/sibeth-ndiaye-fait-son-mea-culpa-apres-une-bourde-sur-les-enseignants-qui-ne-travaillent-pas,8818574.php

J'en connais qui ont dû être au bord de l'infarctus en l' entendant dire que les profs ne travaillaient pas...

rosemar 26/03/2020 21:33

Une bourde de plus : c'est une spécialiste...

Merci pour le lien, AJE

ALEA JACTA EST 26/03/2020 05:54

Ma réponse par rapport aux puissants qui ne sont pas à l'abri.Il est clair qu'ils disposent de plus de moyens pour se diagnostiquer et ensuite pour se soigner mais ils sont eux aussi victimes de leurs erreurs...2 femmes ministres du gouvernement espagnol ont donné positif. Irene montero, de PODEMOS et Carmen Calvo, socialiste et vice-présidente. Or ces 2 ministres sont allées à la manifestation féministe du 8 mars en pleine polémique sur le maintien de cette manifestation alors que le virus avait déjà pénétré sur le territoire espagnol...Ce fameux 8 mars un congrés de VOX (parti d' extreme-droite)a été maintenu, et un de leurs leaders est positif, des milliers de matchs se sont joués, etc...tout cela a été d'une incommensurable betise...tout comme le maintien de votre 1 er tour...
https://www.ultimahora.es/noticias/nacional/2020/03/25/1151677/coronavirus-espana-mayoria-espanoles-pedia-suspender-actos-aglomeraciones-antes-del-8m.html

rosemar 26/03/2020 21:31

Le maintien du 1er tour des élections municipales en France est une aberration... comme tous ces meetings dont tu parles.
Ce soir, un médecin disait que ce virus provoque une maladie extrêmement grave, et que la situation est très préoccupante.
Les gouvernements ont trop tardé pour prendre les mesures adéquates.
Merci pour le lien.
Belle soirée, AJE

Michel Jean 25/03/2020 22:46

Bonsoir Rosemar, retrouver de l’espace social soudée à sa bulle personnelle, intime sans devoir se sentir ou être en permanence pousser ou bousculer ou frotter par des personnes complètement indifférentes à l’obligation de savoir respecter une distance par politesse ou courtoisie sera encore un des côtés positifs de ce virus en plus de l’air qui même à Paris redevient presque maritime tant le ciel est d’un bleu Ile-de-France trop pur qui se plaît à être caressé du regard. Une alerte virus comme cela tous les ans ne serait que du bonheur. Bonne soirée à tous.

rosemar 25/03/2020 23:06

Mais, là il s'agit d'une crise mondiale : des pays comme l'Afrique, l'Inde sont touchés, et les systèmes sanitaires y sont insuffisants.
Un tiers de la population mondiale est confiné... l'épidémie progresse partout et on ne sait pas tout... dans certains pays, les statistiques peuvent être falsifiées.

Bonne soirée, Michel

ALEA JACTA EST 25/03/2020 20:53

En marge de ton billet. On travaille comme des dingues pour assurer nos cours de manière télématique....Pas si simple pour les profs de maths...tout ne passe pas par l' écrit. les plateformes sont saturées...on travaille beaucoup...On passe beaucoup de temps à répondre aux élèves et aux parents et à communiquer avec les collègues. A ce rythme-là on va tous devenir barjos d'ici peu...

ALEA JACTA EST 25/03/2020 22:15

Ma soeur me transmet que certains de ses amis profs de math en France sont eux aussi en train de littéralement péter un plomb....la surcharge de travail est énorme.On est sans cesse interrompu par des sollicitations...et en plus on a nous aussi des préoccupations familiales( courses,cuisine,etc...)

rosemar 25/03/2020 21:54

Le travail à distance avec des élèves, ce n'est pas simple... il faut se démultiplier, répondre aux questions des parents, des élèves.
Rien ne vaut l'enseignement en direct, au contact des profs.

ALEA JACTA EST 25/03/2020 20:57

ceci dit je ne plains pas...je considère qu'on doit continuer d'une manière ou d'une autre...simplement on n'a pas encore trouvé un rythme de croisière....En fait on est en urgence sanitaire pas en urgence pédagogique....Je dis souvent aux parents que tout ce que je fais par plateforme je le reexpliquerai en classe...donc cools, please...Par ailleurs j' ai déjà fait plus de 65% du programme...Ça ne me dérangerait pas de travailler juillet et aout s'il le fallait

ALEA JACTA EST 25/03/2020 20:44

Le virus a réussi en 3 mois à ramener tout le monde sur terre...Ça va calmer certains projets délirants.Il y a comme une terrible dramaturgie en ce moment. On apprend tous les jours un peu plus...les certitudes d'hier sont bousculées...je ne compte plus le nombre d'infos qui viennent contredire les antérieures( contagiosité, mortalité,etc...) les puissants ne sont pas à l'abri( pas de distinction sociale)...et puis toutes ces personnes qui vont bosser avec la peur au ventre....même en imaginant à partir de maintenant le meilleur scénario les séquelles vont être durables. Certains disent qu'on oubliera vite une fois que la crise sera surmontée et je n'en suis pas si sûr. D'un seul coup des dizaines de millions de personnes qui ne vivent pas avec l'idée de la mort imminente se sont dit que c' était pas impossible. Cette angoisse là va laisser des marques profondes...les gens sont confinés, ne peuvent pas bouger, et ça leur donne le temps de relativiser leur vie, ce qui est important et ce qui ne l' est pas vraiment.
Bonne fin de soirée l' amie

rosemar 25/03/2020 21:50

C'est terrifiant, en effet : le virus se répand partout, même en Afrique où ils n'ont pas les moyens sanitaires adaptés, ce serait pire que le virus Ebola. Bon, pour ce qui est des puissants, je pense qu'ils ont plus facilement accès aux tests de dépistage.
Une crise terrible qui aura des conséquences à long terme, tout est remis en cause, c'est sûr.

Belle soirée, AJE

LH 25/03/2020 15:19

Et encore, tu ne mentionnes pas les méthodes de réfrigération pour nous ressuciter un jour hypothétique...

rosemar 25/03/2020 21:41

Eh oui, je n'ai pas évoqué la cryogénisation, une autre espérance folle de certains...