Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mars 2020 1 30 /03 /mars /2020 09:50
Utiles et solidaires...

 

 

Face à la catastrophe, face au virus qui nous menace et qui envahit nos esprits, soyons solidaires et utiles... Sur internet, nous disposons de moyens de communication performants, efficaces qui nous permettent d'échanger des informations utiles.

Bien sûr, il faut faire le tri car les fausses rumeurs envahissent la toile.

 

Mais la résistance s'organise et nous sommes contraints en la circonstance d'utiliser des termes de guerre : "résister", "lutter" contre l'inertie imposée par le confinement et les mesures sécuritaires.

Ainsi, dans mon quartier, des gens qui sont en télé travail proposent aux personnes âgées qui ne peuvent pas, de faire gratuitement et bénévolement leurs courses.

Des messages sont laissés dans les boîtes aux lettres : propositions d'aides, messages de solidarité... ou encore un exemplaire de l'autorisation de sortie.

On peut aider aussi les SDF de son quartier : leur apporter de la nourriture, leur offrir un réconfort, un sourire...

 

Face aux difficultés, face au fléau de l'épidémie, la solidarité s'impose : agir pour le bien commun, être utile, retrouver le sens de notre humanité... que nous avons tendance à perdre et oublier en temps ordinaire.

Emportés par le flot de nos occupations, nous ne voyons plus les autres, nous ne connaissons pas nos voisins qui vivent pourtant tout près de nous.

Nous ignorons tout d'eux, qui ils sont, leur métier, leurs loisirs, leurs activités.

Nous vivons dans des bulles d'égoïsme : le travail nous accapare et nous mobilise.

 

Nos loisirs nous conduisent aussi à nous replier sur nous-mêmes, les écrans happent notre attention...

N'oublions pas les deux sens du mot, l'écran, c'est ce qui nous permet de voir des images, mais c'est aussi tout ce qui arrête le regard, qui dissimule, empêche de voir...

Et puis, ce temps de confinement doit être aussi une occasion de se cultiver, de lire, de s'ouvrir au monde par la lecture...

C'est le moment d'ouvrir un livre et de savourer le plaisir des mots, c'est le moment de retrouver l'attention nécessaire pour la lecture.

 

Se concentrer sur un texte littéraire de qualité, lire et relire de la poésie, se détendre devant un bon livre, une occasion de solliciter l'imagination, mais aussi la réflexion.

 

C'est la culture qui signe notre appartenance à l'humanité, c'est la culture qui nous unit, nous relie aux autres, à notre passé, à notre présent, à notre avenir.

 

 

 

 

Utiles et solidaires...
Partager cet article
Repost0

commentaires

Michel Jean 31/03/2020 11:25

J’ai rencontré, c’était en septembre, une femme qui se retrouve désespérée et complètement déprimée de vivre avec son homme, qui a pris sa retraite, du matin jusqu’au soir des journées entières avec lui toujours dans son dos. C’est incroyable et désespérant de se dire qu’il faut vieillir avec un inconnu: je dois m’expliquer sur le moindre de mes mouvements que parfois je n’arrive même plus à respirer, manger, dormir et je n’ose plus le regarder tant il me paraît être un étranger.

rosemar 31/03/2020 21:55

C'est un danger du confinement : la cohabitation rapprochée peut être mal supportée.

Michel Jean 30/03/2020 19:52

Bonsoir Rosemar, c’est parfait pour moi-même et merci à tous ces confinement à venir qui me déconfinent d’une liberté par trop extraordinaire. Dorénavant j’exigerai d’être confiné puis déconfiné car vivre sans cette clique de virus gilets jaunes me paraîtrait d’un moribond ennui et pour tout vous dire glaçant. Voyez-vous je repasse mes chemises dorénavant à l’envers puis à l’endroit iden pour mes chaussettes. Depuis toujours je n’ai guère confiance à ce lave-linge donc je lave mes cravates avec une brosse à dent et je pense que je dirai à mes voisines d’abréger certaines taches ménagères afin que nous puissions causer trois petites minutes ensemble à l’abris des virus. Cela ne va pas être trop désagréable, et puis ne resembera en rien à leurs attentes peut-être trop tendrement nourris par de mes mystérieuses disparitions. Bonne soirée à tous.

rosemar 30/03/2020 23:11

Euh, j'ai du mal à saisir le sens de l'intégralité du message : apparemment, le confinement, c'est bien mais pas trop longtemps, tout de même ?

Bonne soirée, Michel

ALEA JACTA EST 30/03/2020 18:31

Le confinement c' est aussi , qu'on le veuille ou pas, une opportunité de nous repenser...de remettre en perspective l'ensemble de notre vie, son sens philosophique, notre rapport à l'autre.

https://www.marianne.net/debattons/billets/le-confinement-ideal-pour-se-confronter-l-absurdite-de-nos-existences

Bonne journée l' amie

rosemar 30/03/2020 23:08

Le confinement remet en cause nos comportements, nos façons de vivre, c'est certain... Merci pour le lien : un article très intéressant...
Comme le dit JC Carrière, "nous avons déclaré la guerre à la planète", il est temps de changer ce rapport à notre environnement, mais est-ce que nous saurons en tirer des leçons, par la suite ?

Belle soirée, AJE