Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 avril 2020 1 27 /04 /avril /2020 08:51
Sous emprise...

 

Nous vivons depuis plus d'un mois sous emprise, l'emprise du virus à couronne : il est partout dans les magasins où sont répétés des messages d'alerte, où des affichettes sont installées pour nous recommander de respecter les distances de sécurité... 

 

Il est partout dans tous les médias où les journalistes se focalisent sur l'épidémie : il suffit de regarder la une des journaux sur internet pour constater que la plupart des articles sont consacrés au coronavirus.

Le virus fait la UNE de tous les médias...

Articles sur le confinement, sur les thérapies envisagées, sur le vaccin, articles sur la chloroquine, sur les hôpitaux débordés, sur les malades en réanimation....

Articles sur le nombre de victimes, sur les masques, articles sur les tests de dépistage, articles sur le professeur Didier Raoult....

La télévision déverse aussi son flot d'émissions médicales sur le coronavirus...

 

Le virus contamine et pollue nos esprits... Le virus envahit nos esprits : il nous hante, il modifie toutes nos habitudes de vie : télé-travail, confinement, attestations de sortie à remplir, mesures et distances de sécurité.

Les gens qui le peuvent s'équipent, se harnachent : gants, masques, gel hydroalcoolique.

Le virus est omniprésent dans nos têtes : il nous rend fous...

C'est la folie qui nous guette : peur des autres, peur des objets, peur de faire ses courses et de ramener le virus à la maison, peur devant les magasins où les files d'attente sont interminables...

Peur pour les proches qui sont encore contraints de travailler et qui  n'ont pas d'équipements de protection : pas de masques, pas de gants.

Peur de voir le virus renaître, d'apprendre qu'il a muté et qu'il peut devenir encore plus dangereux.

 

On lit aussi des informations contradictoires : comment s'attrape le virus ? Peut-on être contaminé par l'air, l'environnement ?

Faut-il porter des gants, un masque ? Le gel hydroalcoolique est-il vraiment efficace ?

Les médias entretiennent cette peur avec ce flot continu d'informations...

 

Et puis, comment ne pas penser aux conséquences de cette crise ? A la peur du virus, s'ajoute la peur économique.

Chômage, récession, perte de pouvoir d'achat, nombre de gens vont souffrir de cette épidémie qui risque de perdurer tant qu'on n'aura pas trouvé de solution pour endiguer le virus.

 

Serons-nous contraints de vivre sans cesse sous surveillance, comme en Chine ?

Devrons-nous porter des masques, comme en Chine ?

On connaît le système de surveillance de masse qui prévaut dans ce pays...

En Chine, la technologie est mise d’abord au service du parti Communiste qui l’utilise pour contrôler la population : l’état Chinois sait tout de ses citoyens et réprime impitoyablement tous ceux qui ne sont pas dans sa ligne. C’est Big Brother qui nous menace.

Ainsi, la Chine aura alors exporté non seulement un virus, mais aussi un système de surveillance propre à un régime totalitaire.

 

 

 

 

 

Sous emprise...
Partager cet article
Repost0

commentaires

LH 27/04/2020 22:07

Déjà du temps de Stalin la population était convaincue que le dictateur savait tout sur tous et chacun...

rosemar 27/04/2020 22:55

Oui, et les moyens de surveillance étaient alors moins perfectionnés...

ALEA JACTA EST 27/04/2020 16:28

Oui BIG BROTHER nous menace encore plus que nous ne l'étions. Possibilités techniques bien réelles de " traçage" des citoyens pour savoir s'ils pourraient être infectés par un porteur...

http://www.leparisien.fr/high-tech/confinement-cinq-questions-sur-le-tracking-des-telephones-envisage-par-le-gouvernement-02-04-2020-8292912.php

Face à un ennemi diffus, invisible et omniprésent nous nous sentons acculés dans des réflexes de peur des autres mais aussi de peur des objets. Nous risquons de tomber dans une espèce de "cosmophobie"...Si ça doit durer encore très longtemps ça va laisser de sérieuses séquelles.
Par ailleurs, je ne regarde jamais la télé et aujourd'hui j' ai fait exception. 99% des infos tournent de près ou de loin autour du covid. Ça va finir par vraiment nous bouffer le ciboulot...
Bonne fin de journée l' amie
PS: pour échapper 5 minutes au covid,, voici une formation géométrique complexe et étonnante créée par un poisson de 12 cm...regarde la forme finale obtenue à la fin de la vidéo.Tout simplement fascinant. Je passerai ça à mes élèves quand je reviendrai en cours...

rosemar 28/04/2020 23:14

C'est vraiment étonnant ! Une oeuvre d'art pour séduire sa belle !

ALEA JACTA EST 28/04/2020 05:59

Oups...effectivement j' avais oublié le lien....Admire !!!

https://www.youtube.com/watch?v=6SK0mQORuOc

rosemar 27/04/2020 22:54

Merci pour le lien : une atmosphère anxiogène. La "cosmophobie" nous guette, en effet. Pour ma part, je regarde les infos du soir à la télé et tout tourne autour de ce sujet... sans parler d'internet.

Il manque le lien de la vidéo : tu l'as oublié ?

Belle soirée, AJE

Michel Jean 27/04/2020 12:44

Bonjour Rosemar, l’emprise des femmes me suffisait déjà largement à présent il convient d’y abjoindre celle de cet amouricide virus. Ah! lui seul, me prive, gomme toute l’éloge de ma litanie, me condamne abusivement, de la manière la plus grossière, influence au point que bien des femmes me considèrent, sans élégance, comme le dernier des rustauds Sans se rendre compte que cela me froisse le friselis ou tel un morceau de viande qui aurait été mijoté trop longtemps dans sa sauce, comme on referme la porte d’un frigo au pays des omelettes aux lard. Si ce sont là les fourches Claudine du virus, je me permettrai de vous rappeler que pour quelqu’un qui vient d’entrer dans l’auberge où tout fumeronne: c’est la poisse.

rosemar 27/04/2020 22:49

"Un amouricide virus" : voilà une expression originale et bien adaptée... un virus tue l'amour. On est submergé d'infos angoissantes... et de messages qui repassent en boucle.

Bonne soirée, Michel