Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mai 2020 5 15 /05 /mai /2020 08:58
Des masques de protection conçus pour les hommes, inadaptés pour les femmes...

 

Il ne manquait plus que ça !

Du sexisme dans la confection des masques ? Les masques de protection contre le coronavirus sont souvent trop grands pour les femmes...

Et, bien sûr, ils ne protégeraient pas efficacement contre le virus : un masque qui bâille ne peut être performant.

 

De nombreux masques à la taille inadaptée inondent le marché des protections médicales, que ce soit dans le secteur professionnel ou grand public. La raison de cela est une inégalité au cœur même des normes de conception.

"74 % des équipements de protection seraient conçus pour la gent masculine. De son côté, le Congrès britannique des syndicats (TUC) assure que 71 % des femmes doivent composer avec des équipements qui correspondent majoritairement à une morphologie masculine occidentale."

 

Décidément, on peut le dire : les masques créent des problèmes : pénurie, mauvaise utilisation, et en plus inadéquation..

C'est d'autant plus inquiétant que les femmes sont très nombreuses dans le secteur de la santé...

Et ces femmes, en majorité des infirmières, sont particulièrement exposées au virus. Ainsi, 4500 membres du personnel des hôpitaux de Paris ont été contaminés.

Encore une injustice faite aux femmes !

 

Et que dire des enfants ? J'ai vu de jeunes enfants équipés de masques manifestement trop grands : le masque laisse, alors, une ouverture accessible au virus, des deux côtés.

 

Maintenant, nous avons des masques mais ils ne sont pas adaptés à l'ensemble de la population...

De toutes façons, il est certain qu'un masque ne devrait pas être standard... Les masques devraient, en fait, se décliner en différentes tailles pour être vraiment efficaces.

Mais, on est encore loin d'avoir des protections performantes pour lutter contre le virus.

 

Il nous manque des masques, des médicaments, du matériel médical.

Il nous manque un vaccin et son élaboration risque de prendre un certain temps.

 

 

 

Source :

 

https://www.lepoint.fr/sante/coronavirus-les-fabricants-de-masques-accuses-de-sexisme-14-05-2020-2375520_40.php

 

Des masques de protection conçus pour les hommes, inadaptés pour les femmes...
Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Une curiosité. Le masque blanc utilisée par les médecins lors de la peste noire au XIV ème siècle.
Effrayant,non ?
https://plaguedoctormasks.com/es/product/mascara-blanca-de-la-peste/
Répondre
L
J'aimerais bien savoir comment on respire là dedans... si avec l'actuel masque ffp2 certains parmi nous ont du mal à respirer
R
Merci pour l'illustration... C'est effrayant, oui, mais l'ensemble du visage est bien protégé, même les yeux. Et on dit que le coronavirus peut s'attraper par les yeux :

https://www.nouvelobs.com/coronavirus-de-wuhan/20200514.OBS28838/le-covid-19-s-attrape-aussi-par-les-yeux-et-on-sait-maintenant-pourquoi.html
A
C'est d'autant plus curieux qu'on n' a pas attendu le covid pour avoir besoin de masques...C'est un problème qui aurait dû être réglé de longue date.
En ce qui me concerne j' utilise des masques FFP2 qui s'adaptent à n'importe quel type de visage mais j'ai lu qu'ils n' étaient pas conseillés en dehors des milieux hospitaliers. Ils sont si denses qu'ils rendent la respiration plus difficile...
Bonne fin de soirée l' amie
Répondre
R
En effet, on aurait dû y penser depuis longtemps... les masques FFP2 sont très protecteurs, mais ne sont pas accessibles à tous.

Belle soirée, AJE
M
Bonjour Rosemar, avec les masques qu’il faut bien porter j’ai un succfou, un charme extravagant er une allure suspecte pour ceux qui ne comprennent pas trop mon esprit. Je me les accroche tous deux aux oreilles en guise de boucles d’oreilles pour faire comprendre que temporairement ils me servent de voiles pour courir ou aborder plus vite les filles. Bonne journée à tous.
Répondre
R
Quel séducteur ! Le masque est en train de devenir un accessoire de mode et de séduction ? Attention au virus, tout de même !

Bonne soirée, Michel
J
ce dont on a besoin c'est surtout d'un traitement efficace, plus rapide à trouver normalement qu'un vaccin. Et on ne sait toujours pas où ça en est. On a l'impression que les labos se font concurrence au lieu de collaborer entre eux, voir l'épisode Sanofi. Le monde d'avant est toujours là et vient s'imposer au grand galop !!
Répondre
R
Le monde d'avant sera toujours là, peut-être en pire, comme le dit Houellebecq... oui, le vaccin, ce n'est pas pour demain, ni même pour après-demain. Il semble que le traitement à la chloroquine ne soit guère efficace, d'après de récentes études ?
L
De toutes façons on ne peut pas essayer un masque avant de l'acheter...
Ça peut arriver avec les masques à élastiques... Ceux qu'on attache à l'arrière la tête s'adaptent automatiquement à la morphologie du visage rien qu'en faisant les nœuds derrière.
Dans les blocs opératoires on n'a jamais entendu parler de masque pour hommes ou pour femmes.
Les élastiques on peut aussi les raccourcir en faisant un nœud derrière chaque oreille.
Répondre
L
Oui, il faut raccourcir les élastiques...
J'utilise les ffp2 sur le champs opératoire... Certains de mes collègues ont un peu de mal à respirer avec, raison pour laquelle ils mettent le masque dit "chirurgical"
R
Oui, c'est curieux : regarde la photo en haut de l'article, le masque bâille des deux côtés... il faudrait donc raccourcir les élastiques ?
Les soignants sont équipés de masques FFP2, très protecteurs... c'est sans doute ceux que tu utilises ?