Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juin 2020 1 08 /06 /juin /2020 08:10
La chloroquine est efficace... pour les gens qui ne sont pas malades...

 

Nouveau rebondissement dans ce qu'il faut bien appeler maintenant "l'affaire de la chloroquine" : une nouvelle étude montre l'inefficacité de cette molécule...

 

Les responsables de l'essai clinique britannique Recovery, l'ont annoncé vendredi 5 juin : le médicament ne montre "pas d'effet bénéfique" pour les malades du Covid-19.

 

"Recovery est un essai clinique contrôlé et randomisé (patients choisis par tirage au sort), méthode d'expérimentation considérée comme la plus solide pour tester des médicaments. Il est mené au Royaume-Uni sur plus de 11 000 patients de 175 hôpitaux pour évaluer l'efficacité de plusieurs traitements contre le Covid-19."

 

Alors, que faut-il en penser ?

Il est certain que les essais menés par Didier Raoult sur ce médicament se sont révélées parcellaires et très incomplètes.

La médecine, on le sait, n'est pas une science exacte : des médicaments lancés sur le marché ont été parfois reconnus inefficaces voire dangereux, avec des effets secondaires délétères.

 

Depuis l'époque de Molière, certes, des progrès considérables ont été accomplis mais il faut bien reconnaître que les médecins ne font toujours preuve du plus grand sérieux...

Dans le cas de la chloroquine, peut-être l'effet placebo a-t-il pu avoir une influence ?

 

En tout cas, la médecine ne sort pas grandie de ce feuilleton interminable : que d'études contradictoires ! Que de discours différents !

Qui détient la vérité ? Il est vrai que, longtemps, la conviction de Didier Raoult l'a emporté...

Mais une conviction est-elle suffisante ?

 

Elle a suffi, c'est sûr, à convaincre tous les adeptes de Didier Raoult !

Didier Raoult est populaire et sa force de conviction a pu jouer un rôle non négligeable dans l'opinion...

Il a même convaincu le président des Etats-Unis, en personne, Donald Trump ! Mais, il est vrai que Trump ne brille guère en matière de clairvoyance et de lucidité...

 

 Didier Raoult a eu une intuition et avec sa certitude, il a su entraîner l'adhésion d'un public nombreux, notamment sur les réseaux sociaux...

Il a su user de sa notoriété, de son influence mais la chloroquine n'a toujours pas fait ses preuves.

 

Quand la médecine devient une affaire de croyance, c'est comme si on retournait à l'époque de Molière...

Et que penser des hommes politiques qui ont pris parti dans le débat, sans avoir la moindre compétence médicale ?

 

 

 

Sources :

 

 

https://www.lepoint.fr/sante/coronavirus-pas-d-effet-benefique-de-l-hydroxychloroquine-selon-un-essai-clinique-majeur-05-06-2020-2378647_40.php

 

https://www.lepoint.fr/invites-du-point/tribune-ce-qui-est-refuse-au-professeur-didier-raoult-est-permis-a-d-autres-07-06-2020-2378816_420.php

 

 

Une scène du Dom Juan de Molière :

http://www.toutmoliere.net/acte-3,405393.html

 

 

 

La chloroquine est efficace... pour les gens qui ne sont pas malades...
Partager cet article
Repost0

commentaires

saint cyprien 23/06/2020 15:55

Il a été prouvé depuis que ce rapport est une sinistre fumisterie et les "gueux" qui ont suivi le professeur Raoult ne croient rien: il réfléchissent et se font une opinion en fonction des éléments et arguments étayés par les milliers de patients qu'ils a traité.
KONCELEDIZ!!!
Ps : je ne pense pas avoir lu un démenti ou correctif quelconque du POINT à ce sujet ...

rosemar 23/06/2020 22:10

L’essentiel de la question (mise à jour le 4 juin 2020) :
A l’heure actuelle, les données disponibles suggèrent que la chloroquine ou l’hydroxychloroquine utilisées seules ou en association avec un macrolide (ex. azithromycine), ne sont pas cliniquement efficaces pour traiter le COVID-19, ni en prévention de l’infection chez les sujets à risque. Vous trouverez ci-dessous un résumé des résultats des principales études publiées à ce jour.
En l’absence de bénéfice démontré à ce jour, il ne faut pas exposer inutilement les patients à un sur-risque d'évènements indésirables, notamment cardiaques, décrits avec ces médicaments chez les patients atteints de COVID-19.

https://sfpt-fr.org/covid19-foire-aux-questions/1094-la-chloroquine-ou-l-hydroxychloroquine-sont-elles-efficaces-pour-prevenir-ou-traiter-l-infection-par-coronavirus





Dany 11/06/2020 00:28

A chacun son métier et les vaches seront bien gardées :

https://jdmichel.blog.tdg.ch/archive/2020/05/24/hydroxychloroquine-the-lancet-dans-de-sales-draps-306637.html

https://www.lemonde.fr/blog/realitesbiomedicales/2020/05/19/covid-19-sur-youtube-une-pandemie-de-mesinformation/

https://blogs.mediapart.fr/laurent-mucchielli/blog/160520/les-journalistes-francais-ne-savent-ni-lire-ni-interpreter-les-etudes-medicales

https://blog.gerardmaudrux.lequotidiendumedecin.fr/2020/05/28/chloroquine-le-doute-nest-plus-permis/

rosemar 11/06/2020 22:27

Je ne sais pas quel est votre métier ? Merci pour ces liens...

Tout de même, dans un de ces liens, le docteur Gérard Maudrux évoque bien l'effet placebo qui n'est pas négligeable...

Je vous conseille d'écouter cette émission sur France Culture :

https://www.franceculture.fr/emissions/linvite-des-matins/la-science-de-lincertitude-a-la-defiance


Notamment à partir de 15 minutes et de 25 minutes...

ALEA JACTA EST 10/06/2020 12:42

Première riposte de Raoult qui révèle des anomalies dans le rapport RECOVERY, et aussi le fait que ne soit pas spécifié à quel moment de la maladie a été administré la chloroquine (c'est au premier stade qu'elle serait efficace)....Décidément, et comme je te l'avais annoncé, le feuilleton n' est pas terminé...
https://www.financialafrik.com/2020/06/09/hydroxychloroquine-didier-raoult-liste-les-contractions-de-letude-recovery/

rosemar 10/06/2020 23:20

Merci pour le lien : oui, décidément, le feuilleton continue...
Voici un entretien exclusif avec Didier Raoult :

https://youtu.be/8lH0O-PeCG0

Michel Jean 09/06/2020 07:05

C’est comme ça et à chaque fois un vent de folie pousse certains hauts esprits dans des positions si retranchées que même les meilleurs antiviraux reste inopérants pendant plusieurs lustres quand cela ne se termine pas sur le bûcher pour y finir comme une alouette plumée et grillée à point.

rosemar 10/06/2020 23:17

Bon, Raoult est très sûr de lui : dans une interview donnée récemment, il se présente comme "une star des maladies infectieuses" !

LH 08/06/2020 23:26

Didier Raoult affirmait devant un journaliste dans son bureau que le taux de mortalité Covid dans son service était de 0,5%... Dans le mien est de 15%...

rosemar 08/06/2020 23:51

Sauf que cette comparaison n'a pas de sens...
Concernant "la prise en charge" des patients, que Didier Raoult estime moins efficace à Paris, c'est une conclusion que l'épidémiologiste Catherine Hill juge hâtive. Cette médecin qui exerce au centre Gustave-Roussy de Villejuif (Val-de-Marne) estime que "la dynamique de l'épidémie n'a pas été la même dans toutes les régions de France. Elle est arrivée plus tardivement à Marseille", poursuit la chercheuse. Ce que confirment ces cartes animées de l'évolution de l'épidémie sur le territoire français. "


https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-le-professeur-raoult-dit-il-vrai-en-affirmant-que-la-mortalite-a-paris-est-plus-de-cinq-fois-superieure-a-celle-de-marseille_3973009.html


Michel Jean 08/06/2020 17:54

Bonsoir Rosemar, L’Institut Pasteur dans sa lettre du mois indique l’inefficacité de la fameuse pilule associés l’azitrine ou quelque chose de ce genre. Mais puisque nous le savons depuis des lustres pourquoi faut-il qu’une presse spectacle vienne y faire mousser ses œufs ? Bonne soirée à tous.

rosemar 08/06/2020 22:47

Hélas, pour l'instant aucun médicament ne s'est révélé efficace contre le coronavirus... la chloroquine n'a pas fait ses preuves...

Bonne soirée, Michel

ALEA JACTA EST 08/06/2020 13:37

Un peu d'humour ( bien que le sujet ne s'y prête pas) au sujet de cette étude anglaise. Les britanniques ne savent qui est Raoult, ni de quel bois il se chauffe...

https://www.youtube.com/watch?v=chA5YNRmGaY

rosemar 08/06/2020 22:38

Merci pour l'humour...

ALEA JACTA EST 08/06/2020 12:38

Cette étude semble porter un coup définitif aux convictions de Raoult, mais pourtant j'ai l'impression que le feuilleton n' est pas terminé. Entres autres, parce que d'autres pays qui traitent à la chloroquine des patients atteints du covid ont soutenu Raoult, notamment en Afrique...
Finalement la chloroquine aurait-elle le même effet qu'un placebo?...C' est ce que semble démontrer cette importante étude réalisée sur de très nombreux patients mais ça n' invalide pas ni la science, ni la médecine. Ce qui a été démontré c'est que lorsque les circonstances obligent à prendre des décisions avant d' avoir le temps d'acquérir des certitudes, il y a un risque d' erreur.
Si l' étude avait confirmé les convictions de Raoult, ça l'aurait transformé en héros qui aurait sauvé des centaines de vies dans sa région...
Raoult s'est comporté plus en médecin qu'en chercheur. Face à un patient, il lui a proposé ce qu'il aurait fait pour lui-même en l'état de ses connaissances et de son expérience ( pas de ses croyances...). On n' est pas en train de juger la médecine de Molière. C'est bien plus complexe, cette fois-ci...Sur ce coup-ci on juge la médecine quand elle est face à un nouveau virus inconnu et mortel et que des décisions doivent se prendre dans l'urgence.
Bonne journée l'amie

rosemar 08/06/2020 22:38

En Afrique, la population est en majorité jeune : une catégorie peu sensible au coronavirus.
Ce qui est décevant, c'est la façon dont certaines études ont été menées, celle de Raoult, comme celle de The Lancet : la médecine n'en sort pas grandie...
Hélas, certains malades sont morts ou ont eu de graves problèmes après avoir pris de la chloroquine...
"Ces critiques ne sont pas nouvelles. Mediapart a relevé le 21 avril 83 cas d’effets indésirables cardiaques et trois décès, tous imputables à l’utilisation d’un traitement à l’hydroxychloroquine. “L’hydroxychloroquine peut entraîner des troubles cardiaques bien spécifiques, comme les torsades de pointes. Ces anomalies peuvent évoluer vers un arrêt cardiaque”, développe le professeur Milou-Daniel Drici, directeur du centre régional de pharmacovigilance de Nice, à Mediapart. Des personnes atteintes de perturbations du rythme cardiaque, comme les syncopes, ont également été recensées. Plus grave encore, le professeur François-Xavier Lescure, infectiologue à l’hôpital Bichat de l’AP-HP, ajoute au site d’actualité que le problème de ce médicament est que “cliniquement, vous ne voyez rien venir jusqu’à ce que vous fassiez un trouble cardiaque grave comme une torsade de pointe, voire un arrêt cardiaque. C’est un piège.”

https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/32275-Les-effets-secondaires-chloroquine-inquietent-l-Agence-europeenne-medicaments



Belle soirée, AJE