Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juin 2020 3 17 /06 /juin /2020 08:45
On recrute des professeurs...

 

Partout, dans de nombreuses disciplines on constate une pénurie de profs : ce métier difficile, peu considéré n'attire plus les vocations...

 

Qui veut, désormais, devenir enseignant ? Qui ambitionne d'entrer dans la fonction professorale ? Qui envisage d'exercer ce métier ingrat ? En fait, et ce n'est pas étonnant, la crise du recrutement des enseignants perdure et s'aggrave d'année en année....
 

Les enseignants sont mal payés, peu estimés : ce métier déprécié n'est plus valorisé dans une société du divertissement permanent.

Pour beaucoup, les profs seraient même des privilégiés ! Allons, donc, on n'arrive plus à recruter tant ce métier est "facile, bien payé, avec des vacances" !

 

Une nouvelle campagne de recrutement des enseignants a été lancée afin de proposer aux étudiants un parcours de pré-professionnalisation.
 
 
Le ministère de l’Éducation nationale est à l'initiative de cette campagne, via Konbini, média qui touche majoritairement les moins de 30 ans. Son but ? Informer les étudiants voulant devenir enseignant qu’il est possible d’entrer progressivement dans le métier via un contrat de pré-professionnalisation. 

 

L’idée du ministère est de recruter directement des étudiants, à partir de la licence. Il s’agit d’un parcours de pré-professionnalisation, sur trois ans,  pendant lesquels les étudiants peuvent travailler au contact des élèves, dans les établissements scolaires, avec les équipes pédagogiques déjà en place. 

 

Seulement, cette campagne de recrutement a été pour le moins mal pensé... argument invoqué pour appâter les candidats à l'enseignement : "Cela permet d'éviter de travailler dans un fast-food", pouvait-on lire sur la plaquette de présentation.

Mais, qu'est devenu l'enseignant d'autrefois, détenteur de savoir, passeur de connaissances, respecté par l'ensemble de la société ?

 

En plus, avec cette campagne, l'Education Nationale recrute au rabais... Le but est de recruter des jeunes dès la Licence : ils  pourront enseigner en étant sous-formés et sous-payés...

On agit, comme souvent, dans l'urgence et la précipitation...

 

Finalement, devant le tollé suscité par cette campagne de recrutement, elle a disparu des écrans...

 

Mais, le problème demeure : on manque d'enseignants...

Il serait temps de revaloriser vraiment ce métier : la crise du coronavirus n'a-t-elle pas montré que les enseignants avaient un rôle essentiel dans la formation et la prise en charge des élèves ?

 

 

Sources :

 

https://www.ouest-france.fr/education/enseignement/une-campagne-de-communication-sur-le-recrutement-des-futurs-enseignants-fait-reagir-6860606

 

 

https://www.lci.fr/emploi/polemique-qui-paie-mieux-qu-un-job-dans-un-fast-food-la-campagne-de-recrutement-des-jeunes-profs-ne-passe-pas-2155949.html

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Michel Jean 19/06/2020 07:51

Bonjour Rosemar, voilà un sacré métier-militaire: videur de tête, de corps et d’esprit (qui éponge): sacerdoce trop pénible qui ne devrait mériter que 6 mois d’activité par an ce qui serait amplement suffisant pour chaque personne; et, six mois de récupération pour celles/eux y faisant toute une carrière professionnelle ou quelques 42 ans. Combien sont-ils parmi nous ceux qui refusent de nous faire comprendre que nous avons qu’une petite vie ?, qu’il est très important de se la faire voler pour avancer vers l’abattoir des problèmes ! Bonne journée à tous.

rosemar 19/06/2020 23:10

Un métier de plus en plus difficile car les enseignants sont confrontés à tous les maux de la société et ils sont nombreux.

Bonne soirée, Michel

ALEA JACTA EST 17/06/2020 11:23

Hors-sujet. Feuilleton chloroquine. Une autre molécule qui existait déjà semble offrir de meilleures perspectives...à suivre...
https://www.midilibre.fr/2020/06/16/coronavirus-la-dexamethasone-premier-medicament-a-reduire-la-mortalite-selon-une-etude-britannique,8935162.php

rosemar 17/06/2020 23:20

Il y a aussi la piste de la vitamine D.

https://www.lepoint.fr/sante/coronavirus-le-royaume-uni-explore-la-piste-de-la-vitamine-d-17-06-2020-2380583_40.php

rosemar 17/06/2020 23:09

Oui, nouvel épisode : ce corticoïde peu cher aurait une certaine efficacité. Merci pour le lien, les études continuent.

ALEA JACTA EST 17/06/2020 11:09

Le ton de la campagne est insupportable, voire méprisant et insultant pour les gens du métier. C'est comme si l' Etat disait: " Ce petit jeune sympathique et souriant qui vous sert un big Mac au fast food, je peux en faire en quelques heures de formation un jeune professeur sympathique, souriant et compétent..."
Quand on sait l'énorme investissement personnel que requiert l'acquisition des connaissances nécessaires à ce métier, c' est tout simplement ahurissant.
Et en plus, il se trouve que ces petits jeunes sympathiques n'ont aucune envie de prendre notre place....Cherchez l'erreur!....lol !
Bonne journée l'amie

rosemar 17/06/2020 23:07

Une campagne de recrutement qui a finalement été retirée : trop de légèreté, et comme tu dis, un certain mépris pour la profession d'enseignant... mais au fond, c'est dans l'air du temps : ce métier est dévalorisé dans nos sociétés trop superficielles.
Fais un sondage dans tes classes : qui veut devenir prof ?

Belle soirée, AJE