Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 juillet 2020 5 31 /07 /juillet /2020 10:24
Du soleil dans les voix, du soleil dans la musique, du soleil à Nîmes...

 

Humour, gaieté, charme, inventivité, rythmes endiablés... voilà de quoi passer une bonne soirée, avec les 4 chanteuses du groupe Banan'N Jug...

 

Du soleil dans les voix, du soleil dans la musique, du soleil à Nîmes où les quatre chanteuses ont donné un concert devant la Maison Carrée, dans le cadre des Jeudis de Nîmes...

Une soirée musicale pleine d'entrain, de dynamisme, et de gaieté.

 

Le public a particulièrement apprécié ce moment festif : les enfants ont dansé au rythme de la musique...

 

Banan'N Jug est un groupe de quatre chanteuses qui s'accompagnent de divers instruments : banjo ou ukulélé, washboard, contrebasse, kazoo,  autres piano toy, écumoires et casseroles..

4 chanteuses aux voix harmonisées, dans un univers résolument ensoleillé...

 

"Banan'N Jug s'attache à dépoussiérer de vieux morceaux, souvent oubliés, voire quasiment inconnus, et de les tordre, les malmener, pour en extraire l'essence et se les approprier. Divers horizons sont explorés : Jamaïque, Bahamas, Haïti, Hawaii... les chansons nous  emmènent aussi en Chine ou au Mexique, après un petit détour par la France..."

 

"Les paroles et les ambiances sont choisies pour la force du récit mais souvent sans oublier la part d'humour, illustrées aussi à travers les "farces musicales" dont le groupe joue souvent : accélérations, ralentis, changement d'ambiance, clin d'oeil à d'autres styles musicaux plus contemporains", etc...

 


Banan'N Jug revisite à quatre voix harmonisée Dirty Blues, Calypso Swing et Negros Spirituals du début du XXe, avec une énergie communicative.



Les Jug Bands se sont développés dans le sud des États-Unis au début du XXème siècle. Ces musiciens se produisaient dans la rue, mêlant des instruments "classiques" et des objets du quotidien détournés. Le jug est le pichet en terre que les hommes à la voix grave utilisaient pour imiter la contrebasse.

 

Loin du formalisme, la musique Jug c’est aussi un état d’esprit simple et spontané qui autorise les détours par d’autres genres musicaux.

 

Merci à ces musiciennes pour ce moment festif empli de charme et de gaieté !

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Michel Jean 01/08/2020 08:38

Bonjour Rosemar, les chemins menant à la scène, affrontent des regards gauches ou étroits parfois nonchalants. Ils s’insinuent dans beaucoup d’autres regards et parfois des publics murailles que l’œil d’artistes brisent de la manière la plus courtoise pour donner des trop pleins d’émotions pareil à des nids de frelons. Bonne journée à tous.

rosemar 01/08/2020 22:57

Euh je ne comprends pas bien ce message : une nouvelle énigme ??

Bonne soirée, Michel

ALEA JACTA EST 31/07/2020 21:09

Elles ont choisi un répertoire plein de rythmes, de vie et de gaieté. C' est aussi un retour aux sources de la musique populaire avec l'utilisation d' instruments employés au sud des Etats-Unis au début du XX ème siècle.. Et puis certaines harmonisations vocales à 4 voix apportent beaucoup de fraîcheur et de qualités esthétiques. Bravo à ces 4 interprètes.
Bonne fin de soirée l' amie

rosemar 31/07/2020 22:55

Un concert vraiment sympa, tonique, original : une musique pleine de spontanéité, de rythmes exotiques, avec des instruments étonnants...

Belle soirée, AJE