Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juillet 2020 1 06 /07 /juillet /2020 08:58
Il est où le bonheur ? Il est là...

 

C'est l'été : le moment des vacances et des grandes migrations... Nous avons pris l'habitude de partir en vacances, de découvrir le monde : voyages de découvertes vers l'ailleurs...

 

Pourtant, souvent, nous ne connaissons même pas le pays dans lequel nous vivons, les campagnes environnantes, les parcs, les jardins de nos villes...

 

Est-il besoin de partir loin pour faire des découvertes ?

Il est où le bonheur ? Il est là tout près de nous, à portée de mains...

 

Comme l'écrit Aurélien Barrau dans son ouvrage intitulé "Le plus grand défi de l'histoire de l'humanité", "Il n'est peut-être pas nécessaire de faire 10000 kilomètres en avion pour découvrir des animaux merveilleux, des paysages insoupçonnés et des humains sidérants. Toute une magie mystérieuse de l'ici est sans doute à réapprendre, pour le meilleur."

"Avant de désirer parcourir la planète pour découvrir l'altérité, a-t-on seulement pensé à parler avec son voisin de palier ? Avons-nous seulement commencé à regarder vraiment les animaux et les arbres qui nous entourent ?"

 

Connaissez-vous les oiseaux qui peuplent nos jardins ? Savez-vous les reconnaître, savez-vous différencier leurs chants ?

Bergeronnettes, merles, mésanges, fauvettes, pinsons, moineaux, rouges-gorges,... une symphonie dans les arbres...

 

 

Est-ce que vous êtes capable de donner un nom à tous les insectes qui bruissent dans les alentours ?

Cigales, cétoines dorées, bourdons, coccinelles, hannetons, phasmes, scarabées, lucioles, etc.

 

Savez-vous toutes les espèces de papillons qui viennent butiner nos fleurs ?

Connaissez-vous le Tircis, la Belle-Dame, le Vulcain, le Citron, la Sylvaine, la Mégère, le Flambé ?

 

Et les arbres qui nous entourent, savez-vous les nommer ? Peupliers, chênes, cyprès, bouleaux, micocouliers, cèdres, marronniers, tilleuls, cytises, hêtres etc.

Tant de merveilles à découvrir !

Il nous faut réapprendre à porter attention au monde, à écouter le chant des oiseaux, à observer les couleurs des paysages, les formes des arbres, des herbes, des fleurs, à contempler un coucher de soleil...

 

 

 

 

 

 

Photo et vidéos : rosemar

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Quand je parle avec les gens qui aiment voyager beaucoup je les sens très réticents quand je leur dis que pour le bien de la planète et de leurs propres enfants, ils seraient bien avisés de s'autolimiter. <br /> La dernière fois que j'en avais parlé à une prof d'histoire-géo en lui expliquant que l'empreinte carbone de chacun de ses voyages en avion correspondait à plus d'un an de la mienne, elle m'avait répondu qu'il était hors de question pour elle de renoncer à ses nombreux voyages. Je lui avais répondu qu'avec seulement 10% de l'humanité qui pense comme elle c'était suffisant pour faire péter la planète...<br /> Alors, oui ça serait bien que tout le monde se calme un peu et sache apprécier toute la richesse de son environnement proche. Les gens doués pour le bonheur savent le trouver à leur porte.<br /> Bonne fin de soirée l'amie
Répondre
R
.Il existe des gens qui sont ainsi fous de voyages... alors qu'ils connaissent mal leur propre pays, leur environnement... Avec le coronavirus, les gens sont contraints de se limiter, et c'est bon pour la planète : je pense à tous ces sites envahis de touristes qui polluent et gâchent les paysages.<br /> <br /> Belle soirée, AJE