Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 août 2020 3 26 /08 /août /2020 09:04
Masques et lunettes noires...

 

 

On voit de plus en plus de visages masqués dans les rues, une pratique qui a tendance à se généraliser dans certaines villes, dans certains quartiers, le port du masque étant obligatoire à l'extérieur....

Ce bal masqué risque de se prolonger avec la recrudescence du coronavirus.

Curieux bal masqué sans musique, sans gaieté, sans paroles... Car les gens parlent peu sous le masque...

Plus d'expressivité du visage, plus de sourire, un anonymat lugubre...

 

Le port du masque à l'extérieur a-t-il une utilité ?

 Il n’existe pas, à l’heure actuelle, un consensus formel, ferme et définitif de la communauté médicale et des spécialistes hygiénistes sur cette question, qui se fonderait sur un ensemble d’études éprouvées et revues par les pairs. La raison est simple : l’état des connaissances accumulées sur le nouveau coronavirus évolue en temps réel.

C'est donc le principe de précaution qui prévaut.

 

 Dès qu’il y a de la promiscuité, il faut porter le masque. Croiser les gens dans la rue pourrait être une situation à risques...

On le voit : se protéger de l'air ambiant est un vrai casse-tête, d'autant que les masques ne sont pas efficaces à 100 %...

 

En tout cas, nous voilà transformés en robots masqués...

Le corps est devenu lieu de tous les dangers, de toutes les menaces, le corps doit être protégé, les mains sans cesse lavées, la distance doit être maintenue avec les autres...

Un monde inquiétant où les autres deviennent quasi-invisibles...

 

Et quand le masque se double de lunettes noires, on atteint le comble de la protection et de l'anonymat.

Il m'arrive ainsi de rencontrer dans la rue ces êtres sans visage, sans regard : des fantômes privés de toute individualité.

Quand les traits du visage, les yeux s'effacent, il ne reste plus rien d'humain.

De telles rencontres sont perturbantes et inquiétantes.

 

Allons-nous vivre longtemps sous le masque ?

Allons-nous vivre longtemps sous le règne de la peur et de la méfiance ?

L'humain a besoin d'être en connivence avec l'autre, l'humain a besoin d'empathie...

 

Trouvera-t-on un vaccin efficace ? C'est peu probable... Pourra-t-on élaborer des médicaments contre le coronavirus ? Serons-nous un jour débarrassés de ce virus ?

 

 

 

 

 

 

Masques et lunettes noires...
Partager cet article
Repost0

commentaires

jmlire 28/08/2020 11:34

oui ça ne sert à rien de s'angoisser; Les gouvernements ont opté pour une stratégie. Pour être sûr d'être obéi par la majorité de la population ils sont obligés de forcer le trait. La plupart des médias et le corps médical suivent pour ne pas être traités d'irresponsables au cas où ça tournerait mal. Tenons nous en aux faits. Taux de morbidité, mise en perspective des chiffres avec ceux des autres maladies et des victimes d'autres fléaux : alcools, drogues, obésité galopante dans le monde. Sans parler du réchauffement climatique qui semble nous préparer des catastrophes; Élevons le regard bien loin au-dessus de notre nombril et on retrouvera une vision des choses plus réaliste. Les masques sont juste le seul outil à leur disposition pour avoir l'air de faire quelque chose. À côté de ça les hôpitaux sont à priori toujours dans le même état, manque de respirateurs, de personnel, tests qui recommencent à être sous tension. La solution la plus simple comme on ne peut plus reconfiner, c'est le masque, même si la plupart des spécialistes savent que tel qu'ils sont utilisés, leur efficacité est extrêmement réduite. La clé c'est qu'il faut en changer souvent, plusieurs fois par jour. Qui le fait vraiment ???? Pas de vrais solutions pour le moment donc, mais respirons je le répète, on a encore cette chance que ce virus ne soit ni la peste ni le choléra ni un équivalent.
bonne continuation...

rosemar 28/08/2020 21:58

Je suis de votre avis pour ce qui est de la situation des hôpitaux... l'hôpital devenu une industrie comme les autres...
D'accord aussi sur le fait que les masques sont trop souvent mal utilisés...

Bonne soirée

jmlire 27/08/2020 12:07

bon, calmons nous, ce virus n'est ni la peste ni le choléra et à tout prendre je préfère prendre ça qu'un cancer. On nous a tellement fait peur avec ça qu'on a du mal à savoir raison garder. Plus de 90 % des gens atteint de Covid guérissent ou ne développent aucune pathologie. À côté de ça dans certains pays les enfants tombent comme des mouches de la maladie du sommeil, de la dengue et autres saloperies dont les médicaments ne seraient pas assez rentables pour nos chers laboratoires pharmaceutiques. Alors, on respire, on remercie le ciel d'être né en France plutôt que dans certains pays d'Afrique ou d'Inde par exemple, et on profite de notre bonheur !! Et si on doit y passer à cause de ce virus on n'oublie pas que de toute façon, on est mortel !!!
allez, bonne santé à tous, et profitez des splendeurs de la vie au lieu de vous morfondre.

rosemar 27/08/2020 23:01

C'est certain : il y a pire et dans nombre de pays, les gens meurent de faim, de maladies terribles... ne l'oublions pas. Mais on ne sait presque rien de ce nouveau virus : comment se protéger ? Le masque est-il vraiment efficace ? etc.

Bonne santé, bonne soirée

LH 26/08/2020 11:38

Parmi mes masques tissu il y en a deux noirs... Mes lunettes de vue on un accéssoire soleil magnétique que je mets et que j'enlève à volonté... Lorsque le soleil a tapé pendant la canicule j'étais méconnaissable... Adieu la loi sur la dissimulation du visage, elle restera lettre morte car le virus restera et d'autres apparaîtront par le dégel géneral, tous ces virus endormis dans la glace... C'est un film d'horreur !

rosemar 26/08/2020 23:19

"Un film d'horreur" : voilà une formule qui résume bien la situation. Les masques, les gestes barrières, la distanciation : c'est comme si nous devenions étrangers à notre planète, comme si l'air ambiant devenait irrespirable ou presque.