Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 octobre 2020 1 12 /10 /octobre /2020 12:04
Bientôt, le chariot connecté...

 

La connexion est partout : téléphones, ordinateurs, montres, téléviseurs... et bientôt peut-être des chariots connectés dans les supermarchés.

 

Vous imaginez :

Ce chariot permettra une reconnaissance des produits achetés.
Il pourra guider le consommateur à travers le magasin selon ses critères de produits et de promotion.

 Il permettra d'éviter l’attente et le passage en caisse...

 

"Pour le déverrouiller, pas de chaînette ni de fente pour la pièce de monnaie : il suffit de passer par un écran tactile, où l’on rentre son numéro de téléphone et un code personnel."

 

 "Il faut vivre avec son temps",  affirme le président du groupe Monoprix, Jean-Paul Mochet.

Cette enseigne est la première en France à proposer ce service.

 

Décidément, on n'arrête pas "le progrès" : la connexion s'impose partout, et, bien sûr, elle menace le monde du travail, elle crée du chômage.

Finies les caissières dans les supermarchés : elles seront désormais inutiles.

Finie aussi une forme de convivialité : avec le chariot connecté, on entre dans un monde impersonnel, inhumain... finis les contacts avec le personnel du magasin.

 

Le chariot pourra aussi afficher des publicités en lien avec ce que le consommateur convoite et également lui indiquer diverses promotions effectuées à travers le magasin. 

Un chariot publicitaire ! La publicité est déjà si envahissante, mais, là, on atteint des sommets !

Une façon de pousser à la consommation, d'inciter les gens à l'achat compulsif.

 

Un chariot muni d'un GPS qui guide le client dans les grandes surfaces !

Nous voilà transformés en robots acheteurs, conditionnés par un chariot connecté !

Et c'est ce que l'on appelle un chariot intelligent ! Un chariot qui pense pour le consommateur, un chariot qui fait de lui un toutou docile...

C''est effrayant !

 

Comme l'écrit Nicolas Hulot, "l'être humain utilise des machines sans forcément s'interroger sur l'apport de leurs performances sur son épanouissement. D'autre part, il se paie tout ce qu'il veut sans se limiter. La science et l'économie semblent avoir dépassé sa conscience."

 

 

 

 

https://www.nouvelobs.com/economie/20200909.OBS33075/le-chariot-connecte-debarque-chez-monoprix.html

 

 

Bientôt, le chariot connecté...

Partager cet article

Repost0

commentaires

Michel Jean 16/10/2020 09:11

Bonjour Rosemar, il y a bien longtemps, une époque oubliée, les transports se développaient, les sciences et les techniques de perfectionner notre quotidien. Cette mise en application de nouvelles découvertes fut laborieuse, mais vous avouerez qu’elles ont porté leur fruits...! dans de multiples domaines capital pour l’évolution de nos sociétés. Personnellement je pense qu’il nous faudra suivre et parfois accepter de se paumer. Bonne journée à tous.

rosemar 16/10/2020 22:43

On peut résister, refuser d'utiliser les caisses automatiques, éviter la surconsommation, mais il est vrai qu'on se laisse facilement entraîner...

Bonne soirée, Michel

ALEA JACTA EST 12/10/2020 16:19

Un pas de plus vers la déshumanisation. Parfois les seules paroles que partagent certaines personnes âgées dans une journée sont avec la caissière du supermarché, Et bien, même ça, ça disparaîtra...pffff !
Bonne journée l'amie
PS: hors-sujet.
Une condamnation exemplaire qui nous vient d'Allemagne.
Tout espionnage à notre insu est illégal et doit être poursuivi....et il y a tant à faire !
https://siecledigital.fr/2020/10/02/hm-amende-rgpd-allemagne/

rosemar 12/10/2020 22:03

La surveillance est partout : merci pour le lien... et avec ce caddie connecté, pas de doute : nos consommations seront ciblées, surveillées, analysées. Quelle horreur !

Belle soirée, AJE

LH 12/10/2020 13:39

Jusqu'ici nous avions des caisses sans caissière, je les utilise souvent... On aura désormais des caddies qui feront l'addition de leur contenu et permettront de payer... Il faudra faire avec, on n'arrête pas le progrès. La seule façon de s'opposer au progrès est celle de créer des communautés agricoles type Amish. Pour les habitants des villes il leur sera impossible de s'opposer au progrès.

rosemar 12/10/2020 22:01

Je n'utilise pas les caisses sans caissière. Je te trouve bien fataliste ! Le vrai progrès ne va pas à l'encontre des humains : nous sommes lancés dans une course folle aux innovations, à la consommation... où allons-nous ??