Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 novembre 2020 3 18 /11 /novembre /2020 09:35
L'usage du masque se généralise à l'extérieur...

 

 

L'usage du masque se généralise dans les rues : les gens portent le plus souvent le masque, en se conformant au règlement en vigueur...

Quelques rares exceptions, quelques masques mal ajustés : sous le nez, sur le menton, parfois simplement  fixés au poignet....

 

Le plus souvent, les gens ont adopté le masque chirurgical, de couleur bleue, facilement reconnaissable...

 

Pour ma part, j'ai quelque réticence à mettre un masque à l'extérieur, quand je marche. C'est vite étouffant, gênant...

 

J'ai essuyé quelques remontrances de la part de passants : ainsi, une dame qui m'apostrophe dans le parc de la ville : "C'est pas possible ! Elle n'a pas de masque !"

Une autre qui me tance : "Le masque est obligatoire, à l'extérieur !"

Je sens aussi une certaine réprobation de la part de ceux qui portent le masque : parfois, des regards obliques, désapprobateurs...

 

Quand on y réfléchit, c'est tout de même étonnant : les gens qui font du sport, qui courent ont le droit de ne pas porter de masque et personne ne leur adresse de reproches.

Pourtant, en courant, en exhalant de l'air, ils sont plus susceptibles de contaminer les passants qu'ils rencontrent.

Nous sommes bien en train de vivre des situations paradoxales...

Un autre paradoxe : autrefois, celui ou celle qui avait le visage caché était suspect(e), dorénavant, c'est celui ou celle qui ne porte pas le masque qui le devient.

 

Et puis, au fait, le masque est-il utile ? Est-il vraiment protecteur ?

Je pense qu'il est utile à l'intérieur, dans des espaces clos.

 

Mais récemment, Didier Raoult, invité de Laurent Ruquier sur le plateau de l'émission "On est en direct", a évoqué le port du masque et l'utilisation du gel hydroalcoolique.

 

Didier Raoult a déclaré que ces deux mesures, pourtant appliquées dans plusieurs pays, ne servent à rien : "Le gel ne sert à rien. C’est l’alcool. J’ai téléphoné au ministre Olivier Véran, je lui ai dit à l’époque que dans les pharmacies on n'arrive même plus à trouver de l’alcool parce que les pharmaciens n’ont même pas le droit de manipuler de l’alcool pour faire de l’alcool avec de l’eau, à 70 degrés, c’est ça qui tue. il suffit de mettre de l’alcool dans de l’eau."

Même son de cloche pour le masque. Selon lui, le Covid-19 s’attraperait essentiellement par le toucher. Le masque serait dès lors inutile.

 

"La contamination des infections respiratoires se fait majoritairement par les mains. Si vous toussez c'est extrêmement faible. La seule fois où l'efficacité du masque est démontrée, c'est chez les soignants. Car les soignants sont très près."

Etonnante déclaration !

 

Ainsi, ballottés par les différents avis des experts, nous ne savons plus où est la vérité : c'est d'autant plus perturbant.

 

 

Source :

https://www.maxisciences.com/sante/didier-raoult-le-gel-ne-sert-a-rien-linfectiologue-fait-polemique-chez-laurent-ruquier_art45010.html

 

https://www.sudinfo.be/id277095/article/2020-11-08/coronavirus-la-nouvelle-theorie-du-professeur-didier-raoult-ca-ne-sert-rien

 

 

 

 

L'usage du masque se généralise à l'extérieur...

Partager cet article

Repost1

commentaires

L. Hatem 21/11/2020 10:47

Enfin, moi je n'enlève pas mon masque, déjà pour éviter de le toucher 100 fois par jour, ensuite parce qu'il est interdit de ne pas en porter à Paris...

jmlire 23/11/2020 11:58

heu, ne pas enlever le masque juste parce que c'est interdit, est-ce vraiment une raison valable ??? Je pense que ça indiquerait plutôt que certaines lois sont débiles et que donc il faut une contrainte financière pour qu'elle soit appliquée par la population. Du coup, ça interroge. Demain si on a un pouvoir totalitaire, ( Hello Marine ! ) il saura que du moment que l'on obéit par peur du gendarme il pourra faire ou faire penser ce qu'il voudra !!

rosemar 21/11/2020 23:00

C'est le problème du masque : on est tenté de le toucher pour le réajuster, par exemple...

ALEA JACTA EST 18/11/2020 19:15

Raoult continue de délirer....La contagion par voie aérosol n'est plus discutée depuis longtemps dans la communauré scientifique. La première démonstration involontaire s'est produite dans un restaurant à Wuhan. Et toutes les études ultérieures n'ont fait que confirmer...
La chorale d' Amsterdam par exemple : 102 contagions sur 130 chanteurs, 2 morts...ils ne se sont pas touchés crois-moi...Ils chantaient et ça a suffi largement pour se passer le covid...Chanter en espace clos et sans masques, c' est carrément de l'inconscience.
Par contre, quand je suis dehors à l'air libre et éloigné d'autres personnes d'au moins 3 mètres je considère que le risque devient nul, et j'enlève mon masque...
Bonne fin de soirée l'amie

rosemar 18/11/2020 23:20

Raoult délire ? C'est grave car on le considère comme un expert ! Enfin, il a tout de même perdu une bonne part de crédibilité...
Ce qui est vrai, c'est que certains gels hydroalcooliques sont inefficaces :

https://www.nouvelobs.com/coronavirus-de-wuhan/20201118.OBS36222/attention-de-nombreux-gels-hydroalcooliques-vendus-en-france-sont-inefficaces.html

Pour le masque, en revanche, comme tu le dis, avec les exemples que tu cites, Raoult semble dire n'importe quoi.

Belle soirée, AJE

jmlire 18/11/2020 11:28

hello, quant à moi je ne mets le masque à l'extérieur que dans les endroits où il y a foule, et dans les magasins. Je trouve la docilité des gens stupéfiante lorsque je vois des gens seuls en plein bois de boulogne par exemple avec le masque. Ont-ils vraiment peur que le virus soit dans l'air, de l'amende d'un hypothétique gendarme, font-ils ça par civisme de peur de propager de mauvaises habitudes, ou tout simplement pour obéir à l'autorité ? Je trouve ça fascinant et inquiétant à la fois. Au milieu de tout ça on essaye d'agir avec discernement, et tant pis pour les regards furibards de ceux qui n'osent pas penser par eux-mêmes et préfèrent se laisser guider par le grand Y-a qu-a qui a dit que ! bonne journée.

rosemar 18/11/2020 23:14

Oui, le masque dans les rues fréquentées où il y a foule, c'est utile... mais par ailleurs, quand on se promène dans un grand parc presque vide, le masque paraît vraiment superflu. Dans les regards de désapprobation, on perçoit sans doute une peur due au contexte : le confinement exacerbe les tensions...

Bonne soirée