Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 novembre 2020 1 09 /11 /novembre /2020 12:32
Rayons fermés dans les supermarchés...

 

Plus de rayon "Librairie" dans les supermarchés : la grande distribution a dû retirer de ses rayons les produits qui pourraient être vendus dans les petits commerces.

 Le Premier ministre Jean Castex en a décidé ainsi, par souci d'équité avec les commerces de proximité qui doivent garder portes closes, en raison des consignes sanitaires.

 

Je me suis rendue récemment au supermarché où je fais habituellement mes courses : plus d'accès aux jouets, aux produits culturels, livres, CD, DVD, plus d'accès au textile, aux chaussures, aux draps, aux serviettes, aux meubles...

Impossible, par exemple, d'acheter des pantoufles, si on en a besoin...

Impossible de se procurer des draps, des serviettes de bain...

Et pourtant, ce sont là des produits qui peuvent être utiles, voire indispensables.

 

Qui a décidé quels étaient les produits de première nécessité ? Curieusement, le rayon "maquillage" était encore accessible.

Que d'incohérence dans ces choix !

On comprend aussi les difficultés des petits commerçants : depuis un certain temps, de nombreux magasins des centres villes ont été contraints de fermer.

Et, avec la pandémie, de nombreux commerces ne vont pas survivre et sont menacés de faillite.

 

Mais, en fermant les rayons des supermarchés, on pénalise encore les consommateurs et on favorise les géants de la vente en ligne.

Les gens sont obligés de se tourner vers le commerce en ligne : une déshumanisation de la consommation qui est préjudiciable.

Vous aimez acheter des vêtements, des chaussures en ligne ? Difficile de se décider sans avoir essayé, vu l'article de près.

 

Kelly Ingargiola, patronne de la boutique Perreyon, spécialisée dans la vente de stylos de luxe et de papeterie fine, dénonce ce type de commerce.
Le commerce en ligne ? Le click and collect ? Les marketplaces ? Ces solutions ont le don de hérisser cette commerçante. "Je ne supporte plus le mot "digitaliser" ! dit-elle. Ce n'est pas la solution, tous les clients ne sont pas 2.0. Il y a un retour net des consommateurs vers le commerce de proximité, vers le contact, vers la découverte du produit. À trop vouloir digitaliser, on court vers un problème social."

 

En fait, beaucoup de petits commerçants ne sont pas préparés à ce commerce digital.

 

A n'en pas douter, c'est une aubaine pour Amazon ! Mais un véritable désastre pour les petits commerçants...

Les supermarchés vont pâtir aussi de cette situation puisque nombre de produits ne sont plus disponibles à la vente.

 

 

https://www.lepoint.fr/economie/la-grande-peur-des-commercants-lyonnais-08-11-2020-2399984_28.php

 

 

 

 

 

 

Rayons fermés dans les supermarchés...
Partager cet article
Repost1

commentaires

jmlire 11/11/2020 12:25

hello. Les supermarchés ne sont pas à plaindre à mon avis. Ils s'en sortiront toujours. Fermer les petits commerces par contre est dramatique. D'autant plus qu'on risque certainement moins de se contaminer à l'épicerie du coin ou chez le libraire ou le coiffeur que dans les grandes surfaces où les clients se croient protégés par leur masque et souvent ne respectent plus les distances.
Sur internet on peut trouver aussi sans passer par Amazon. C'est parfois un peu plus long, et on paye les frais de port, mais on ne participe pas ainsi à favoriser un tricheur qui ne respecte rien, ni les lois morales du commerce, ni ses employés, ni la fiscalité chargée en principe de réduire les inégalités. Tout comme starbuck d'ailleurs soit dit en passant. Et il y en a bien d'autres !!

bonne journée.

rosemar 11/11/2020 22:16

Les supermarchés ont aussi leurs difficultés depuis quelques années, déjà :

https://www.lesechos.fr/industrie-services/conso-distribution/les-hypermarches-en-grande-difficulte-en-france-1155343

Ceux qui y travaillent peuvent craindre de perdre leur emploi, hélas.

On risque moins de se contaminer à l'épicerie du coin ?? Je ne sais pas dans la mesure où les lieux sont plus exigus ???

Bonne soirée

Diane Jouet 10/11/2020 13:12

Merci, au plaisir de vous voir sur mon blog. https://diane-jouet.blogspot.com/

ALEA JACTA EST 09/11/2020 21:34

Ce 2 ème confinement plus light est forcément plus incohérent que le premier.
En parlant d' Amazon, il y a une campagne qui m' a choquée en Espagne. La grande marque fait la promesse à ses clients de reverser 2,5% de leurs achats à une école de leur choix...

https://www.eldiario.es/andalucia/campana-donaciones-amazon-escuelas-enfada-comercio-local-revela-carencias-sistema-educativo-clic-vacias-barrio_1_6326407.html

La campagne s'intitule UN CLIC POUR L'ÉCOLE ce à quoi les détracteurs répondent UN CLIC POUR VIDER TON QUARTIER sachant que Amazon tue le petit commerce de proximité....
Le région de Navarre a interdit à ses établissements scolaires de participer à ce type de campagne.

https://www.noticiasdenavarra.com/actualidad/sociedad/2020/11/05/educacion-prohibe-centros-publicos-navarros/1092529.html

Franchement, on ne leur demande pas d'aider les écoles mais de payer leurs impôts dans les pays où ils s'enrichissent, et pas dans les paradis fiscaux comme le Luxembourg. AMAZON ne paie que 800 000 euros en Espagne....pfffff

https://cronicaglobal.elespanol.com/business/amazon-espana-impuestos_70832_102.html


Bonne journée l'amie

ALEA JACTA EST 09/11/2020 22:37

Effectivement en Espagne le gouvernement a imposé dès la rentrée 1 mètre 50 entre chaque élève. Et ça complique singulièrement la vie vu qu' il faut dédoubler les groupes et qu'on manque d' espaces et surtout de profs...Certains groupes ne viennent qu'un jour sur deux, mais c'est le critère sanitaire qui a été privilégié...

rosemar 09/11/2020 21:53

Des incohérences dans ce nouveau confinement : par exemple, jusqu'à présent en France pas de réelles mesures de distanciation dans les établissements scolaires, c'est un problème... des rayons fermés dans les supermarchés ce qui favorise les ventes en ligne, et les géants comme Amazon. En plus, nos sociétés sont fondées sur la consommation.

Merci pour les liens : ils sont forts à Amazon, avec cette campagne en faveur des écoles ! Alors qu'ils s'arrangent pour payer un minimum d'impôts.

Belle soirée, AJE

LH 09/11/2020 21:00

Mon Monoprix a fermé tout le sous-sol, et quelques rayons de son rdc...
J'étais à la recherche d'un aiguiseur de couteaux, je serai obligé de le commander par internet.

rosemar 09/11/2020 21:40

Eh oui, lors du premier confinement, tous ces rayons étaient accessibles... et les gens sont contraints de passer par internet.