Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 décembre 2020 3 02 /12 /décembre /2020 09:23
Vers une dictature vaccinale ?

 

Rendre le vaccin contre le Covid-19 obligatoire ? C'est ce que propose l'écologiste Yannick Jadot...

Un vaccin qui suscite pourtant encore bien des inquiétudes et incertitudes... Seulement 54 % des Français seraient prêts  à se faire vacciner...

 

Alors, certains pensent qu'il faut utiliser la contrainte pour imposer le vaccin...

Mais ce serait pire que tout ! De quoi entraîner encore plus de méfiance et de rejet !

 

Quand on y songe : même pas un tiers des soignants se vaccine aujourd'hui contre la grippe !

Pourquoi ? Les soignants devraient donner l'exemple... mais il semble qu'ils sont eux-mêmes peu convaincus de la fiabilité et de l'innocuité des vaccins.

C'est tout de même inquiétant...

 

“Les premiers vaccins, sous réserve des résultats des essais cliniques, pourront être administrés dès la validation des autorités sanitaires compétentes (...) Nous commencerons vraisemblablement dès fin décembre, début janvier, sous réserve de validation par les autorités sanitaires, par vacciner les personnes les plus fragiles et donc les plus âgées”, a déclaré Emmanuel Macron.

Les personnes âgées vont-elles servir de cobayes ?

 

Voici les possibilités qu'envisage encore l'éditorialiste Christophe Barbier à ce sujet :

"Si vous refusez d'être vaccinés, comme vous faites courir un danger aux autres, eh bien, vous ne pourrez pas avoir accès à la vie collective comme les autres... peut-être que sans avoir été vacciné, on ne pourra plus prendre l'avion, aller au restaurant, rentrer dans un cinéma... Montrer un certificat de vaccination, préparons nous à cela !"

Terrifiant !

 

Avec de telles consignes, on s'achemine vers une dictature vaccinale à la Chinoise...

Vous connaissez ? C'est ce que l'on appelle là-bas le crédit social...

Le système repose sur des outils de surveillance globale et de surveillance de masse, et utilise les technologies d'analyse du big data, afin d'établir un réseau de "confiance" et de réduire les possibilités de fraudes que commettent les entreprises et citoyens.

 

La Chine classe ainsi les "bons" et les "mauvais" citoyens. Les Chinois sont désormais tous notés...

"De toutes façons, on n'a pas le choix", déclare une Chinoise.

 

Emmanuel Macron a tout de même déclaré que le vaccin ne serait pas obligatoire... Mais on ne sait pas si des mesures contraignantes seront envisagées...

Tout est possible...

Déjà, certaines compagnies aériennes imposent un passeport sanitaire aux voyageurs : la compagnie australienne Quantas le prévoit. L'idée pourrait séduire d'autres compagnies aériennes confrontées à une baisse de 60% de leur chiffre d'affaire. Un vaccin obligatoire permettrait d'éviter les quarantaines, de rouvrir des lignes...

 

 

Sources :

 

https://www.dailymotion.com/video/x7xe4jo

 

A 14 minutes :

 

https://www.france.tv/france-2/journal-20h00/2091619-edition-du-dimanche-29-novembre-2020.html

 

 

 

Christophe Barbier : à 4 minutes 50

Partager cet article

Repost0

commentaires

ALEA JACTA EST 02/12/2020 20:08

En Espagne la vaccination ne sera pas obligatoire et le ministre de la santé a déjà communiqué les 3 phases du plan de vaccination alors qu'aucune autorisation officielle d'exploitation de vaccin n'a encore été délivrée....du jamais vu ! Moi, en tant que prof je serai dans la phase 2....
Dans son plan il ne manque que les dates d'application, et pour cause !.....
Pas obligatoire donc, mais j'ai quand même des petits doutes. Je ne sais pas s'il existerait un moyen légal de m'empêcher de faire cours si je refuse le vaccin...Le même pb se poserait pour les personnels soignants...j'imagine de fortes incitations mais pas d'obligation dans l' état actuel des choses et des lois.

rosemar 02/12/2020 22:32

Pour l'instant, on nous dit aussi que la vaccination ne sera pas obligatoire, mais il est probable qu'il y aura de fortes incitations, voire des obligations ciblées : oui, pour les profs, les soignants, tous ceux qui sont en contact avec du public...

ALEA JACTA EST 02/12/2020 19:26

Le problème n'est pas que le vaccin soit obligatoire. Il y en a déjà 11 obligatoires en France depuis 2018, et ça ne transforme pas la France en dictature...Le problème c'est bien évidemment la fiabilité et le risque lié à une précipitation en ce qui concerne les autorisations de mise en exploitation. Dans les pays qui ont bien travaillé la contention (Corée, Japon,etc...) ils ne sont pas autant obnubilés avec le vaccin que nous le sommes en Europe où nous avons échoué dans le contrôle de la pandémie. Le vaccin permet aux autorités occidentales de faire l'impasse sur une bonne politique de traçage et de contention de la pandémie. Maintenant que le vaccin semble possible, à portée de la main, on oublie tout le reste, toutes les promesses politiques de meilleure gestion du contrôle de la pandémie. Bref, nous sommes dans une situation où seule une forte incitation à la vaccination peut nous sauver la mise...Pour nous ce sera le vaccin, ou le vaccin...
Bonne fin de soirée l'amie

rosemar 02/12/2020 22:29

C'est vrai : déjà des vaccins obligatoires pour les enfants en bas âge... mais ce sont des vaccins éprouvés, en principe... là, ce sont de nouveaux vaccins élaborés très vite, avec des problèmes de conservation à - 70 degrés ! Et on va les utiliser en priorité sur des personnes fragiles.
En Chine où le virus a disparu, il me semble qu'on vaccine aussi... Et on essaie de tracer en France...

Belle soirée, AJE

LH 02/12/2020 09:48

Evidentemente, au début ce sera non obligatoire, mais ça peut changer si on n'atteint pas la couverture necesaire...
Je crains que la démocratie n'atteigne pas les pays en dictature, mais l'inverse, de plus en plus de démocratie seront des autocraties grace à des lois de surveillance et de contraintes collectives.

"Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom".
Ap. 13:16-17

rosemar 02/12/2020 22:21

Bien sûr, le danger, c'est une surveillance généralisée, et une contrainte qui peut s'imposer au fil du temps...

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/