Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 février 2021 3 10 /02 /février /2021 09:23
La valse des vaccins...

 

Astra-Zeneca, Moderna, Spoutnik, Pfizer.... ils ont des noms pittoresques, ces vaccins, presque sympathiques parfois avec leurs finales féminines en "a", ils nous emmènent même pour certains dans le monde des étoiles !

Ils portent des jolis noms, ces vaccins, mais ils peuvent être inquiétants.

 

La course aux vaccins est lancée, une course effrénée pour les laboratoires : seuls, l'approvisionnement et la logistique font défaut... 

La France est à la traîne et à la peine...

 

Mais quid de l'efficacité et de l'innocuité de ces vaccins ?

Avec les nouveaux variants, l'efficacité est problématique, d'autant que ces variants se multiplient...

Quant à l'innocuité, l'avenir nous le dira : quand des millions de personnes seront vaccinées, on peut craindre de voir apparaître des effets dits "secondaires" inattendus.

 

Quid du principe de précaution ?

Il est vrai que le temps presse : la crise s'éternise, a des impacts gravissimes sur l'économie, les emplois, le travail...

Il faut agir et le plus rapidement possible... 

Afin de promouvoir la vaccination, le ministre français de la Santé, Olivier Véran, a reçu, sous les objectifs des caméras, lundi, une première injection du vaccin Astra-Zeneca contre le COVID-19 lors d’une visite dans un centre de vaccination à Melun, en Seine-et-Marne.

 

Il convient, comme le dit le philosophe André Comte-Sponville de "mettre en place des procédures de contrôle auprès des personnes vaccinées."

Les risques sont possibles, il faudrait donc les accepter... pas de risque zéro, de toutes façons.

 

De plus, selon William Dab, directeur du laboratoire de recherche Modélisation et Surveillance des Risques pour la Sécurité Sanitaire, trois questions se posent à propos des vaccins : la durée de l'immunité qui est incertaine, l'efficacité en cas de mutations du virus, et la contagiosité en cas de vaccination.

Il faut aussi des dispositifs de surveillance pour repérer le plus vite possible des effets indésirables.

Or, le problème est qu'en France on n'a mis aucune procédure sérieuse en place derrière le principe de précaution.

Selon William Dab, les dirigeants actuels n'ont pas suffisamment recours au dialogue avec la société civile...

C'est un problème : selon le ministère de la Santé, 139 cas d'effets indésirables graves ou inattendus sont recensés en France. 

Oui, mais on aimerait connaître le détail de ces effets indésirables graves ?

 Cinq personnes sont décédées après avoir reçu le vaccin Pfizer-BioNTech. Trois décès sont enregistrés à Nancy. 

Point commun entre ces personnes décédées : elles avaient toutes plus de 75 ans et elles souffraient de comorbidités précise le ministère de la Santé dans une annonce effectuée le mardi 19 janvier 2021. 

Le vaccin ne serait donc pas responsable de ces décès, mais on emploie le conditionnel, car rien n'est sûr...

 

 

Source : un article de Youness Bousenna paru dans Marianne

 

La valse des vaccins...
Partager cet article
Repost0

commentaires

Michel Jean 16/02/2021 09:15

Un petit livre qui devrait être distribué gratuitement depuis les débuts de cette pan-pan.

Michel Jean 14/02/2021 09:48

En réalité le nombre de vaccins élaborés pour lutter contre un/des “virus experts” en mutations successives s’avère être une difficulté supplémentaire pour de nombreux chercheurs selon le Prof. Raoult.

rosemar 14/02/2021 21:49

Bien sûr, tous ces variants rendent la tâche difficile... c'est une évidence...

Michel Jean 11/02/2021 01:33

Je viens de finir cette lecture facile et fort interessante: Manifestations buccales des maladies auto-immunes, Archive-ouverte HAL.

rosemar 13/02/2021 22:25

Merci pour cette référence, mais ça a l'air plutôt technique.

Michel Jean 10/02/2021 20:10

Bonsoir Rosemar, depuis que le monde est monde virus/bactéries/microbes d’aussi loin qu’on observe: c’est du vas-y la castagne, parce que tous s’en donnent à cœur joie avec des coups les plus tordus. Si dès demain nous devions subir les vaccins étant donné qu’ils nécessaires pour nous immuniser contre cette croute de bestioles dans laquelle nous vivons on ne serait pas pour autant sorti de l’auberge. Law ! le mot de la fin sera: Courage fuyons... Bonne soirée à tous.

rosemar 10/02/2021 23:16

En effet, je crains que malgré la vaccination nous soyons contraints de vivre avec le virus, en continuant à prendre des précautions.

Bonne soirée, Michel

ALEA JACTA EST 10/02/2021 14:52

Il y a un sujet qui apparemment n'a pas été tranché. De nombreux experts considèrent que les personnes ayant déjà donné positifs ont montré leur capacité à survivre en produisant des anticorps, et donc, le vaccin ne semble pas être une priorité pour elles. Elles pourraient se vacciner mais plus tard...En tout cas, en toute logique, elles ne devraient pas être prioritaires.

rosemar 10/02/2021 23:17

Et pourtant, LH qui avait contracté le virus a été vacciné...

rosemar 10/02/2021 23:14

Une question qui n'est pas tranchée, oui. On ne sait pas non plus si les gens vaccinés peuvent être contaminants...

ALEA JACTA EST 10/02/2021 22:27

Rectification : je viens d' apprendre aujourd'hui que les positifs ne seront pas appelés à être vaccinés pendant les 6 prochains mois en Espagne...superlogique !...
https://www.20minutos.es/noticia/4577592/0/plan-vacunacion-covid-espana-retraso-personas-pasado-enfermedad/

ALEA JACTA EST 10/02/2021 10:43

Hier j'avais rdv chez mon dentiste. Je suis resté plus d'une huere la bouche ouverte..et même si tout le personnel porte un masque et respecte bien les conditions strictes d'hygiène et de protection j'aurais été bien plus à l' aise si j' avais déjà été vacciné. Il me reste 2 rdv....à chaque fois ce sont de vraies prises de risques...et je croise les doigts.

rosemar 10/02/2021 23:12

Le dentiste, oui, c'est un lieu à hauts risques : mais justement, ils doivent prendre toutes les précautions possibles...

ALEA JACTA EST 10/02/2021 10:34

Toute une partie du débat s' effondre si on met face à face les ordres de grandeur. Hier en Espagne il y a eu un pic historique de plus de 760 morts ( en France je crois que vous êtes à une moyenne de 200 par jour). Tous les jours nous avons l' équivalent de 2 airbus qui s' écrasent, c' est à dire une vraie hécatombe...
Alors 169 cas d'effets indésirables ça ne pèse pas lourd à côté (en fait ça pèse rien du tout, c' est comme comparer le poids d'une fourmi avec celui d'un éléphant). Si on a commencé à vacciner les plus fragiles, mathématiquement, statistiquement, un certain nombre d'entre eux était sur le point de mourir d' autre chose, quoi de plus normal...Ça s' est vu aussi en Norvège.
Tant que les vaccins protègent à plus de 90% la question de vacciner ou pas ne se pose même plus...Et même si les vaccins sont moins efficaces avec les variants, ils permettent dans la grande majorité des cas d'éviter les formes graves de covid. Dans le doute vaut mieux se vacciner.
Par ailleurs si on attend d'avoir les réponses à toutes les interrogations sur l'immunité on laisse la population sans couverture à la merci de la covid, et ce serait tout simplement criminel...
Les israeliens ont promis à Pfizer un suivi exhaustif et sérieux de tous les vaccinés, et c' est ce que nous devrions faire aussi en Europe. Quand je vois qu' aux Etats-unis ils ont vacciné en une journée plus d'un million et demi de personnes, je dis bravo mais j' espère pour eux qu'il y aura un suivi sérieux.
Bonne journée l'amie
PS: je viens d' apprendre aujourd'hui qu' en Espagne et pour les profs de moins 55 ans ce sera le AstraZeneca...J' ai 62 ans donc je ne sais pas avec certitude quel sera mon vaccin. Je suppose qu'ils me vaccineront avec le Pfizar ou le moderna....à suivre donc...je suis très très impatient. On est au coeur de la bataille, les victimes tombent comme les mouches, et la priorité pour les personnes exposées c'est la protection à court terme...on verra la suite plus tard...

rosemar 10/02/2021 23:11

Evidemment, il faut un suivi très attentif pour ce qui concerne les effets dits "secondaires", mais on a peu d'informations à ce sujet. On va voir les résultats de la vaccination en Israël : c'est un test.
En Espagne, fin des mesures de confinement, ce qui peut expliquer la propagation de l'épidémie : est-ce que les gestes barrières sont bien appliqués ?
Je pense que tu ne pourras pas choisir ton vaccin ? Ce sera en fonction des stocks ?

Belle soirée, AJE

LH 10/02/2021 09:44

Inutile d'en discuter avec la société civile pour faire vacciner la population d'un pays... C'est avec les scientifiques qu'il faut discuter, les nationaux, les internationaux...
En plus, la Société civile n'a ni les connaisssnces ni l' obligation de se faire vacciner, chacun doit faire le choix en son âme et conscience après avoir entendu et lu, exemple, moi j'ai reçu mes deux doses Pfizer, mon épouse refuse toute vaccination.

rosemar 10/02/2021 22:58

Mais les gens ont tout de même le droit d'être informés des effets secondaires des vaccins, n'est-ce pas ? Ils doivent pouvoir se déterminer en toute connaissance de cause...