Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mars 2021 5 12 /03 /mars /2021 11:34
Le vaccin AstraZeneca sur la sellette...


Le vaccin AstraZeneca a été suspendu dans plusieurs pays du nord : le Danemark, la Norvège, l'Islande...

Inquiétant ! Des effets secondaires graves ont été observés :  des cas graves de formation de caillots sanguins...

 

Lundi, l'Autriche avait aussi annoncé avoir cessé d'administrer un lot de vaccins produits par le laboratoire anglo-suédois, après le décès d'une infirmière de 49 ans qui a succombé à de "graves troubles de la coagulation" quelques jours après l'avoir reçu.

 

Ce vaccin avait déjà mauvaise réputation. On avait déjà des difficultés à écouler ce vaccin Astra Zeneca qui était jugé peu efficace.

Avec ces effets secondaires, le voilà encore plus suspect.

 

"Principe de précaution", dit-on. Mais, les mesures de suspension du vaccin suscitent des interrogations.

"Il n’y a pas lieu de suspendre la vaccination par AstraZeneca", a assuré, quant à lui, le ministre de la Santé, Olivier Véran jeudi soir, citant l’exemple du Royaume-Uni, où plus de 11 millions de doses de ce vaccin ont été administrées, et dont le gouvernement assure aussi que ce produit est "sûr."

 

Ces cas de thromboses sont-ils liés au vaccin ? On ne sait pas.

"Les avantages du vaccin continuent à l'emporter sur ses risques", nous dit-on... Pour Olivier Véran, "il n’y a  pas lieu de suspendre les injections du vaccin d’AstraZeneca en France. Le bénéfice apporté par la vaccination est jugé supérieur au risque à ce stade", a affirmé le ministre de la Santé français.

 

En plus, le personnel soignant n'est pas trop enclin à se faire vacciner : beaucoup de soignants sont réticents face à la vaccination. Pourquoi ?

Encore un fait troublant...

Bien sûr, il faut attendre le résultat des investigations qui vont être menées sur les cas graves d'effets dits "secondaires".

 

Dans le point de situation du 5 mars, l'ANSM rapporte avoir reçu 1994 cas d'effets indésirables, du début de la vaccination au 25 février, sur 182 565 doses injectées. "La grande majorité de ces cas concerne des syndromes pseudo-grippaux, souvent de forte intensité (fièvre élevée, courbatures, céphalées)" souligne l'ANSM avec  "une prédominance féminine des cas rapportés.

Des effets secondaires tout de même troublants...

 

Autre sujet d'inquiétude : la situation en Île-de-France, région depuis laquelle des centaines de malades pourraient être transférés.

Trop de lits de réanimation occupés : certaines opérations dites "non urgentes" sont donc reportées.

Pourra-t-on éviter un nouveau confinement ? C'est peu probable.
 

 

 

 

 

https://www.lepoint.fr/monde/covid-19-le-vaccin-astrazeneca-suspendu-au-danemark-11-03-2021-2417364_24.php

 

 

Le vaccin AstraZeneca sur la sellette...
Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Le jour ou de nombreux propriétaires d’animaux domestiques comprendront que depuis toujours la propagation/multiples mutations de nombreux virus vers les humains passent par ces petits trésors «jamais vaccinés», mais câlinés du matin au soir dans les habitations que va-t-il arriver/se passer pour eux tous ? Je propose que les grandes marques qui assujettissent les propriétaires d’animaux domestiques avec les matraquages publicitaires offrent tous les multiples vaccins obligatoires sous peine de lourdes amendes en vue de tous nous protéger dans notre vie sociétés.
Répondre
R
Je pense que le covid ne provient pas des animaux domestiques, tout de même...
L
Nous allons donc revoir ces transferts de patients avec le train, intubés-ventilés...
Répondre
R
Des transferts qui coûtent très cher.
L
C'est le risque de tout médicament malheureusement, pour les uns effets secondaires précoces, pour d'autres effets secondaires à long-terme.
Répondre
R
Le vaccin n'est pas un médicament : il est administré de façon préventive pour éviter une maladie, alors qu'un médicament est destiné à des gens malades.
M
Enfin ! des grandes surfaces qui obligent/imposent la désinfection des mains aux clients dès l’entrée pour protéger la communauté toute entière. Les gestes barrières commencent à être plus efficace peut-être qu’ainsi ’ils comprendront qu’il en est de même pour le vaccin: se vacciner pour tous se protéger...
Répondre
R
Mais, ce n'est pas le cas dans toutes les grandes surfaces.
M
Bonsoir Rosemar, depuis Pasteur de très nombreuses campagnes de vaccinations nationales se sont soldées par de cuisants échecs et pas seulement pour la France. Peut-être qu’un manque d’entretiens réguliers que les pouvoirs publics semblent minimiser susciteront toujours de nombreuses interrogations parmi le public sur les bénéfices de la vaccination ?!? Tandis que nombreux chercheurs et scientifiques se vaccinent systématiquement pour ne point interrompre leurs recherches. Pour le grand public cette situation est peut-être dû à des déclarations inappropriées sur l’origine des vaccins ou la crainte d’effets secondaires ou l’argumentation vaseuse qu’il y aua toujours des maladies émergentes ou la peur d’être vacciner pareillement à des animaux d’élevages ...? Et pourtant ! Bonne soirée à tous.
Répondre
R
Je pense que les vaccins ont prouvé dans l'histoire leur efficacité... mais ces nouveaux vaccins ont été fabriqués si vite, on manque de recul : c'est là le problème...<br /> <br /> Bonne soirée, Michel
A
Je profite de ton article pour signaler le retard pris par l' UE à autoriser le vaccin russe spoutnik-5, un retard pris pour des motifs inconfessables (à vouloir privilégier les big pharmas). Ils ont donc pris le risque de prendre du retard dans la campagne de vaccination pour des raisons de favoritisme économique...Or il se trouve que ce vaccin peu cher donne d' excellents résultats. Il va être fabriqué sous peu en France, en Italie, en Allemagne et en Espagne.<br /> https://www.lindependant.fr/2021/03/09/covid-19-le-vaccin-russe-spoutnik-bientot-produit-en-france-en-allemagne-et-en-espagne-9417601.php
Répondre
R
Il est vrai qu'on a beaucoup critiqué ce vaccin venu de l'Est... Merci pour le lien, AJE
A
Pour mémoire, quand les russes avaient présenté leur vaccin ça rigolait bien...suffisance, mépris et dérision dans les médias...et aujourd'hui on va le fabriquer chez nous...
A
Encore une fois, on sent des comportements irrationnels (y compris pour certains personnels de santé) et aussi le désir de certains médias de se prêter à tous les alarmismes. On n'en est plus aux essais, aux échantillonages, aux études...avec 11 millions de doses administrées sans problème le risque est de toutes façons infime, SANS AUCUNE MESURE avec celui de ne pas se vacciner.<br /> Imaginons une personne comme moi qui douterait et qui renoncerait à se vacciner par peur d'effets secondaires. Avec mes 62 ans le risque que je prendrais serait infiniment plus grand.<br /> Hier j'ai lu une formule qui résume ma pensée. <br /> "Quel est le meilleur vaccin ? Réponse : celui qu'on prendra le plus tôt possible...." <br /> Bonne journée l'amie<br /> PS: je suis en colère car dans ma région de Valencia en Espagne la vaccination des profs va commencer à partir du 20 mars mais comme il n' y a pas assez de pfizers disponibles, pour nous ils ont prévu astraZeneca, et donc ils ne vaccineront les profs que jusque 55 ans. Moralité: à cause de problèmes d'intendance et de disponibilités mon administration ne va pas respecter pas l'impératif moral de procéder par priorité( d' abord les populations plus à risques et ensuite les autres)...Ils vont vacciner chez les profs les jeunes avant les vieux. Bref, on marche sur la tête...Je comprends bien qu'il n' y a pas une volonté politique de faire mal les choses( pb de disponibilités de vaccins), n'empêche que ça la fout mal...
Répondre
R
Le personnel soignant ne donne guère l'exemple de la confiance envers les vaccins, en plus, de nombreux soignants ont été affectés par des effets secondaires : une forte grippe qui les a empêchés de travailler plusieurs jours... c'est un problème en temps de pandémie.<br /> Un nouveau vaccin sera diffusé au mois d'avril , avec une seule dose, c'est peut-être un espoir ?<br /> <br /> Belle soirée, AJE
A
Quand je parle de risque infiniment plus grand à ne pas se vacciner, je parle pour une personne comme moi, c' est à dire prof (donc exposé)...et de plus de 55 ans...

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/