Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mars 2021 5 26 /03 /mars /2021 11:28
Une épidémie hors de contrôle ?

 

De plus en plus de patients atteints du Covid accueillis dans les hôpitaux, des patients de plus en plus jeunes... des membres du personnel hospitalier en arrêt maladie, car les soignants sont à bout de force.

Des patients transférés dans d'autres centres...

Un nouveau sujet d'inquiétude, donc : l'âge des patients admis en réanimation, "30% ont moins de 60 ans, et les durées de séjour sont plus longues", a déclaré William Dab, ancien directeur général de la santé.

Ainsi, la stratégie utilisée par le gouvernement paraît inadaptée, insuffisante. Les mesures prises n'ont-elles pas été trop légères ?

 

Fin février, j'écrivais un article qui portait ce titre : Nice et sa région : inefficacité d’un confinement partiel ?

 Le gouvernement avait décidé un confinement pour deux week-ends successifs dans la région niçoise.

Et j'écrivais :

"Le variant anglais étant particulièrement contagieux, il sera difficile de juguler l'épidémie avec quelques "mesurettes."

Des médecins avaient alerté alors sur l'insuffisance de ces décisions.

 

Depuis, l'épidémie a progressé partout, entre temps, nouveau semi confinement dans le Nord, la région parisienne et les Alpes Maritimes.

Et hier, nouvelle annonce du ministre de la santé, Olivier Véran : d'autres départements sont dans le rouge, le Rhône, la Nièvre et l'Aube, dont les indicateurs s'affolent, sont à leur tour placés en confinement pour 4 semaines. 

Ils s'ajoutent aux 16 départements, dont les Alpes-Maritimes, soumis à la fermeture de nouveaux commerces et à l'interdiction de se déplacer au-delà de 10 km sauf dérogation.

 

Ces nouvelles mesures suffiront-elles vraiment à endiguer l'épidémie ?

En même temps, la campagne de vaccination patine : les vaccins arrivent au compte gouttes.

 

Dès lors, il est probable qu'on s'achemine vers un confinement dur et strict, comme lors de la première vague.

Et dans ce cas, il faudra sans doute fermer les écoles, car il  existe en France un risque de la propagation de l’épidémie en milieu scolaire.

Une décision difficile car on sait maintenant combien l'école est indispensable au bien-être des enfants et des adolescents. Les cours à distance présentent de multiples inconvénients : décrochage de certains élèves, problèmes informatiques de connexion, surcharge de travail pour les enseignants.

 

Or,  les connaissances scientifiques ne laissent aucun doute sur le fait que les enfants sont, autant que les adultes, un vecteur de transmission de l’épidémie de Covid-19 et que l’école est donc impliquée dans sa diffusion.

 La présidente LR d'Île-de-France Valérie Pécresse propose d'avancer les vacances de printemps de deux semaines. 

Ce serait là peut-être une bonne décision...

 

 

 

https://www.franceculture.fr/emissions/journal-de-8-h/journal-de-8h-du-jeudi-25-mars-2021

 

Une épidémie hors de contrôle ?
Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Pour ma part si je peux sans tympaniser éviter avec de nombreux gestes barrières les contaminé(e)s, je m’estimerais chanceux, mais je partage votre pessimisme et comme le professeur D. Raoult ou beaucoup d’autres !; j’attends et chante du soir au matin sur les chemins, siffle les oies, les poules et canards affamés d’herbes qui me courent après.
Répondre
L
Oui, "grâce" au Covid, et aux cours en ligne, on se rend enfin compte de l'importance de la vraie école que tant d'élèves séchaient...
Répondre
R
Certains parents ont commencé à en prendre conscience, oui.
M
? ... mais + de 7000 personne travaillent pour Astra zen écart en Suède et pourtant leurs autorités restent très prudemment réservées à l’égard des pompes...!
Répondre
R
En Suède, le vaccin est réservé aux plus de 65 ans.
M
Pendant 2000 ans les religieux et politiques nous ont jacasser miracle, or, aujourd’hui les mêmes jacassent vaccins: qu’ils aillent tous se faire cuire un œuf au plat, à feu doux, sous peine d’en faire un œuf au plat toxique, car brûlé.
Répondre
R
Le problème, c'est qu'il s'agit non seulement de se protéger soi mais aussi de protéger les autres...
M
Tout le monde me demande ce que je pense de tous ces vaccins, je réponds comme je peux, en faisant semblant d’apprécier, ou, d’éluder la question, mais très sincèrement au fond de moi: je retourne mille balivernes dans ma tête pour ne pas les envoyer se faire cuire un œuf, car même si je veux répondre à brûle-pourpoint à des demandes aussi stupides sur un sujet qui reste un des plus grands mystères pour les spécialistes, qui, si vous voulez bien l’admettre, différera en fonction des météos régionales ou des implorants qui tremblent aux moindres flots de paroles ministérielles pareillement à de bons vieux domestiques fossilisés dans leurs habitudes.
Répondre
R
Je ne sais pas si on pourrait sortir de cette crise sans les vaccins ? Je me pose la question...
A
Les choix sont réduits : accélérer les vaccinations et mettre en route sans plus tarder le spoutnik et le vaccin Jannsen...ou alors revenir à un vrai confinement de plus en plus insupportable pour la population. Finalement, y' a que la vaccination massive qui peut provoquer un vrai coup d'arrêt.<br /> Bonne fin de soirée l'amie<br /> PS: j' ai été vacciné à 17 heures avec l'astraZeneca. Je ressens un énorme soulagement...tout en croisant les doigts pour que tout aille bien dans les prochains jours...
Répondre
R
Oui, la vaccination est une solution, mais, pour l'instant on en manque. Je crains que les semi-confinements mis en place soient inefficaces.<br /> Le vaccin ne doit pas faire oublier les gestes barrières : ainsi, Roselyne Bachelot, notre ministre de la culture a été vaccinée mais est actuellement hospitalisée sous oxygène. Le vaccin n'est pas immédiatement protecteur. Prudence.<br /> <br /> https://www.lemonde.fr/politique/article/2021/03/25/covid-19-hospitalisee-roselyne-bachelot-a-ete-placee-sous-oxygenotherapie-renforcee_6074454_823448.html<br /> <br /> <br /> Belle soirée, AJE
M
Bonjour Rosemar, savez-vous que pour la Suède, dont j’admire les talents politiques, il n’a pas été inconcevable de fermer tous les établissements scolaires dès les prémices de cette épidémie tout en abandonnant l’idée d’un confinement généralisé à la française; de sorte que les nombreuses heures passées à baguenauder dans le printemps naissant ne fût pas des plus dramatiques... car nous sommes, là-bas, très loin de ce corridor de perverses contradictions et mesurettes que cette épidémie propage avec ces nombreux échanges d’opinions stériles au seuil d’une porte béante de dangers. Bonne journée à tous.
Répondre
R
La Suède ? C'est seulement 10 millions d'habitants, des habitudes de vie différentes... Peut-on comparer ?<br /> De plus, " la stratégie d'une immunité collective, obtenue en laissant courir le virus, a certes été évoquée... mais pas longtemps. Pour preuve, le pays n'a eu de cesse ces derniers mois de durcir les mesures pour lutter contre la seconde vague qui frappe plus durement le pays."<br /> "Aujourd’hui, si la Suède a légèrement moins de morts par million d’habitants que la France, elle est loin de s’en sortir mieux que le reste de l’Europe. Au 3 mars, avec 1283 morts par million d’habitants, elle est beaucoup plus touchée que l’Allemagne, 850 morts par million d’habitants, ou que ses voisins nordiques qui ont adopté plus tôt des mesures strictes. La Finlande est à 136, la Norvège à 116 et le Danemark à 409."<br /> <br /> https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/desintox-covid-19-non-la-suede-n-est-pas-un-exemple-en-termes-de-mesures-sanitaires_4327199.html<br /> <br /> <br /> <br /> Bonne soirée, Michel

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/