Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mars 2021 3 31 /03 /mars /2021 08:18
Une semaine décisive... une de plus !

 

Les semaines décisives se suivent et se ressemblent : on attend sans arrêt la nouvelle décision, celle qui devrait arrêter le virus, celle qui devrait enfin résoudre la situation inextricable dans laquelle nous sommes empêtrés depuis plus d'un an.

Que va décider le gouvernement ? Privilégier l'économie ou la santé ?

 

Face à l'encombrement des hôpitaux et des services de réanimation, la marge de manoeuvre est étroite et compliquée.

Les médecins tirent la sonnette d'alarme : ils vont devoir trier les patients, faire des choix difficiles.

 

De nombreuses voix se sont élevées pour dénoncer l'erreur du confinement : il fallait, disait-on, "laisser faire le virus" pour atteindre une forme d'immunité collective.

Il s'agissait de "liquider le virus en liquidant les inutiles et malheureux vieillards... une façon de fortifier l'espèce, en somme."

Un raisonnement pour le moins "moralement douteux."

D'autant que le Covid frappe dorénavant des personnes de plus en plus jeunes, avec le variant anglais qui prospère...

 

D'un autre côté, le secteur économique ne doit pas être négligé : il a pris une telle ampleur dans nos sociétés, qu'on ne peut le mettre de côté.

Là encore, des gens souffrent : les étudiants privés de cours, sans travail, ont parfois des difficultés à survivre, des salariés perdent leur boulot, se retrouvent au chômage, les familles sont à la peine...

 

Oui, décidément, les décisions sont difficiles à prendre : un dilemme difficile à trancher.

Des morts d'un côté, des victimes de la crise et du confinement, de l'autre.

Que faire ?

Il est probable qu'on s'achemine inéluctablement vers une nouvelle période de confinement plus strict.

Un nouveau tour de vis, donc !

Mais va-t-on pour autant résoudre la situation ?

Nouveau confinement, puis ralentissement de l'épidémie, puis relâchement, puis retour en force du virus...

On en est là : il va falloir vivre avec la bête à picots, le communovirus...

Et si la pandémie durait cinq ans, dix ans ou plus ? Le virus du VIH fêtera bientôt ses 40 ans sans jamais avoir quitté la scène, même brièvement.

Nous sommes encore dans une situation incertaine : qui peut prévoir ce qui va se passer ?

 

 

Sources :

 

Un livre de Jean-Luc Nancy : Un trop humain virus

 

https://www.franceculture.fr/emissions/lhumeur-du-matin-par-guillaume-erner

 

https://www.pentalog.fr/blog/pandemie-coronavirus-impact-economique

 

 

 

 

Une semaine décisive... une de plus !
Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Je me souviens d'un dessin d'Olivier Véran sur un plateau télé lors du premier confinement... 3 courbes, l'une plus petite que la précédente, pour signifier que les vagues suivantes seront moins fortes que la première... Eh bien, ça n'a pas été le cas, les courbes sont aussi hautes que la première, sinon encore plus hautes !!!
Répondre
R
Eh oui, pari manqué : encore une flambée de l'épidémie un peu partout en France, et nouveau reconfinement... d'autres médecins avaient prévenu et prévoyaient des difficultés.
A
Parmi les mesures annoncées par Macron il y a reprise des cours en distanciel....je suis vraiment désolé pour les profs et pour les élèves que ça n' ait pas pu être évité....sincèrement désolé, et je croise les doigts pour ne plus avoir à repasser moi-même par cette case-là...
Je reste assez surpris par le niveau élevé de contagion en France par rapport à ses voisins. Il doit bien y avoir une explication mais je ne la connais pas...Je viens d'apprendre aujourd'hui l' existence d'un variant français en région parisienne. Décidément,vous n' êtes vraiment pas épargnés. Ce variant ne tardera pas à arriver à Madrid...
Bonne fin de soirée l'amie
PS: je suis en vacances aujourd'hui...et j' ai pris la décision de couper momentanément la possibilité aux parents d'élèves de m'envoyer des messages à travers les plateformes informatiques du rectorat. Ils devront attendre la reprise des cours pour se mettre en contact avec moi....vraiment envie de déconnecter...et de prendre de vraies vacances...
Répondre
R
Des cours en distanciel, hélas, mais aussi des vacances avancées et harmonisées dans toute la France.
Je pense qu'en Espagne, les déplacements sont plus limités et plus contraints, ce qui peut expliquer une moindre circulation du virus ?
Mais, les médecins avaient alerté en France, dès le mois de février, sur la dégradation de la situation. Macron ne les a pas suivis, voulant préserver l'économie. Total : on se retrouve confinés à nouveau au printemps.

Tu as raison de te déconnecter pendant les vacances.

Belle soirée, AJE

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/