Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juin 2021 3 30 /06 /juin /2021 08:11
Encore un recul de l'âge de la retraite ? Quelle honte !

 

Et on reparle du recul de l'âge de la retraite ! Alors que le travail se fait rare, que le nombre de chômeurs ne cesse de croître, il serait question d'un recul progressif de l'âge de la retraite, jusqu'à 64 ans...

Une honte !

"Il faut travailler plus", on connaît ce refrain !

Que dire ? Chômeurs, employés à temps partiel, jeunes en quête de travail correctement rémunéré, précaires... "Si tous ces gens avaient un emploi formé et rémunéré en conséquence, le problème de l'équilibre financier des régimes de retraites à long terme serait en partie réglé, car qui dit salaire dit cotisations sociales.", écrit fort justement Jack Dion dans un article du journal Marianne.

Et il précise : "C'est la crise de l'emploi qui crée le déficit, pas l'âge de départ à la retraite."

Et de rajouter : "Au passage, on justifiait la chose par l'augmentation de l'espérance de vie, en oubliant que celle-ci n'évolue pas de manière similaire pour tout le monde."

 

Un reportage lors du JT de France 2 évoquait aussi ce sujet :

"Travailler deux ans de plus et prendre sa retraite à 64 ans au lieu de 62, le sujet est sur la table, au lendemain des élections régionales.

Dans une menuiserie de la région parisienne, cette nouvelle inquiète : un architecte de 60 ans qui prévoit de partir dans deux ans, témoigne :

"J'ai commencé à m'intéresser à la retraite cette année : ça fait peur des changements comme ça, c'est décevant."

 

Bien plus jeune, un menuisier s'alarme de devoir exercer plus longtemps ce métier physique.

"Des fois, on prend la retraite et on meurt deux ans ou cinq ans, après, on n'en profite pas. Franchement, c'est pas bien du tout."

Une évidence : certains travaux pénibles ne permettent pas de profiter pleinement de la retraite : quelle injustice !

 

"Le gouvernement voudrait augmenter rapidement l'âge de départ à la retraite de 6 mois par génération, en clair : un salarié né en 1961 travaillerait 6 mois mois de plus, jusqu'à 62, 5 ans. Et à la fin de la réforme un natif de 1964 pourrait prendre sa retraite deux ans plus tard qu'aujourd'hui, à 64 ans.

Mais à moins d'un an de la présidentielle, une telle réforme pourrait de nouveau pousser les Français dans la rue.

Selon le journal Les Echos, elle permettrait de dégager 14 milliards d'euros, à l'horizon 2026, ce dont doutent les syndicats.

 

"Aujourd'hui, une personne sur deux qui prend sa retraite n'est pas en emploi. Elle est au chômage, en invalidité. Donc, si vous leur demandez de travailler plus longtemps, elles seront plus longtemps au chômage, plus longtemps en invalidité, et les économies qu'on fera côté retraite, on les transférera sur d'autres budgets sociaux.", déclare Frédéric Sève, secrétaire national de la CFDT. 

Des remarques frappées au coin du bon sens...

 

Hélas, comme l'écrit Jack Dion, la France est soumise aux diktats européens, "à la commission de Bruxelles qui somme les gouvernements des pays de l'UE d'en revenir au plus vite aux normes comptables qui tiennent lieu de bréviaire."

 

 

Source :

 

https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/carriere/vie-professionnelle/retraite/reforme-bientot-une-retraite-a-64-ans_4682291.html

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Je faisais partie des personnes disposées à tirer jusque 65 ans étant donné que j'adore mon métier, mais les surcharges de travail non rémunérées m'ont épuisé et ont eu raison de ma motivation et je désire prendre ma retraite à 63 ans. J'aimerais ajouter que l'administration française ne brille pas par son efficacité dans le traitement des dossiers internationaux. Les services administratifs espagnols ont envoyé de formulaires européens à remplir en mars dernier à la carsat et aussi aux services de retraite de l'Etat français et n'ont pas encore reçu de réponse, alors que mon dossier a été lancé fin février pour un départ fin aout. Tout ça à l' époque d'internet.
Les différentes caisses françaises ne travaillent pas de manière conjointe pour répondre aux demandes de l' étranger comme c' est leur devoir.
J' espère que tout va s' arranger mais rien n' est moins sûr. Le retard français pourrait m'empêcher de prendre ma retraite en Espagne dans le délai voulu...
Bonne fin de soirée l'amie
Répondre
R
Je comprends ton souhait de prendre ta retraite : le métier est de plus en plus difficile, les charges de travail sont de plus en plus lourdes.
L'administration française est réputée pour sa pesanteur : ça se confirme. J'espère que tu pourras bénéficier rapidement de ta retraite.

Belle soirée, AJE
A
Juste une petite anecdote sur mon dernier courrier en provenance de la France. La carsat me demande mon IBAN certifié et signé par mon banquier pour effectuer les paiements ( ça c' est plutôt bon signe)...sauf que ma caisse espagnole leur a envoyé ça au mois de mai....No comment !
J
hello Rosemar,

je pense que c'est le début de la longue régression sociale pour rembourser la dette covid, Les milliards débloqués pour soutenir une économie que l'on a paralysé seront payés pour beaucoup par la fin de notre système social, qui est tout de même encore l'un des plus avancés du globe. Dans trois générations qu'en restera t-il ?? D'autant plus quand on pense aux milliards qui seront nécessaires pour éviter la catastrophe climatique qui s'annonce. La politique mondiale globalisée par la finance mène la danse, et malheureusement ce n'est qu'un début. Dieu ( s'il existe ) fasse que je me trompe !!
Répondre
R
Une situation préoccupante : d'autres solutions seraient sans doute possibles, mais, effectivement nous sommes pris dans l'engrenage de la politique européenne et mondiale. Il faudrait pouvoir en sortir.

Bonne soirée
P
Tout à fait d'accord avec vous mais le résultat des élections va pousser les politiques vers cette réforme qu'aucun salarié ne souhaite, ni ne veut mais les salariés tout le monde s'en fout dans les hautes sphères. Ils sont considérés pire que des serfs.
Répondre
R
Il faudrait, comme le suggère Jack Dion, "créer les conditions d'une relance soucieuse de l'environnement et créatrice d'emplois." Mais, ce n'est pas le projet annoncé : les salariés risquent d'être encore sacrifiés.

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/