Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juin 2021 3 23 /06 /juin /2021 08:10
Grand oral du Baccalauréat : des couacs inadmissibles...

 

 

Les premiers élèves de terminale ont passé le grand oral, lundi 21 juin, le jour de la fête de la musique... Quel choix judicieux !

C'est la grande nouveauté du Baccalauréat, version 2021.

 

Cette nouvelle épreuve avait été mal préparée et suscitait des inquiétudes de la part des élèves, mais aussi des enseignants qui prévoyaient des difficultés pour mettre en oeuvre cet oral.

Pourquoi n'ont-ils pas été écoutés ?

Encore une fois, le ministère ne tient pas compte de l'avis des enseignants qui sont pourtant sur le terrain et connaissent bien leur métier.

 

 Cette nouvelle épreuve n'était déjà pas évidente à organiser, et toute une série de couacs est venue ajouter du stress pour les lycéens. 

Pour certains élèves de Terminale, l'examen a été reporté, car le jury était absent.

 

Un lycéen témoigne : "Je n'ai pas passé cet oral, j'avais bien travaillé, et en apprenant ce matin que je n'allais pas passer, ça été un choc, ça m'a rajouté du stress."

Ce n'est pas le seul cas.

Sur les réseaux sociaux, d'autres témoignages significatifs :

"Convoqués à 8 heures, pas de jury, attendre jusqu'à 12 heures, pour finalement nous dire de rentrer chez nous et revenir demain à 7h 30."

"1 heure 20 que ma fille est au lycée. Les élèves attendent. Les surveillants ne savent rien. Il ne se passe rien. Où est le jury ?"

 

En cause, selon les syndicats : des enseignants prévenus au dernier moment, des convocations jamais arrivées, deux professeurs d'une même spécialité, alors que le jury doit être composé de deux professeurs de matières différentes...

Des signes d'un manque d'organisation, dénonce une syndicaliste.

 

"Tout au long de l'année, on a dit : Attention, cet oral est très complexe, au regard de la situation de cette année, il ne peut pas se tenir... le ministre, Jean-Michel Blanquer, a voulu maintenir l'épreuve, quoi qu'il en coûte... on voit ce soir le bilan : quoi qu'il en coûte, c'est au détriment des personnels et des élèves."

 

Sollicité, le ministère de l'Education nationale n'était pas en mesure au soir du 21 juin de fournir un bilan chiffré des dysfonctionnements !

Ce fiasco était, hélas, prévisible : on a ajouté aux quatre écrits des épreuves terminales du bac une 5e épreuve orale passée par tous les candidats. On entrevoyait tous les problèmes d'organisation que cela pouvait poser. Il était question de simplifier et d'alléger le Baccalauréat, et avec cette nouvelle épreuve, on l'a complexifié.

Chaque fois, pour chaque élève, deux examinateurs devaient être mobilisés.

On voit le résultat... des couacs inadmissibles !

 

 

Sources :

https://www.francetvinfo.fr/bac/baccalaureat-des-dysfonctionnements-en-serie-pour-la-premiere-journee-du-grand-oral_4673271.html

 

https://www.marianne.net/societe/education/jurys-convocations-greve-couacs-en-serie-au-grand-oral-du-bac

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Marie-Pierre 23/06/2021 09:30

Et ça continue ! Après les couacs liés à la gestion de l'épidémie, nous sommes servis ! Ou plutôt mal servis. Que notre Président continue tranquillement à recevoir à l'Élysée des rappeurs, des acteurs alors que la France le sanctionne dans les urnes avec un taux ridiculement bas.

rosemar 24/06/2021 00:00

Oui, beaucoup de couacs, décidément... il y aussi les bulletins de vote qui se sont perdus en chemin et ne sont pas parvenus à leurs destinataires ! C'est étonnant et inquiétant... trop d'amateurisme !

Bonne soirée

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/