Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juillet 2021 3 07 /07 /juillet /2021 08:48
Hommage à Axel Kahn...

 

On le savait gravement malade, atteint d'un cancer incurable, mais on n'imaginait pas une fin si rapide : le grand scientifique Axel Kahn, humaniste, nous a quittés hier, le 6 juillet 2021.

Agé de 76 ans, le président de la Ligue contre le cancer est mort après avoir lutté contre un cancer dont il avait lui-même annoncé l’issue fatale.

Docteur en médecine et docteur ès sciences, Axel Kahn a été directeur de recherche à l’Inserm, directeur de l’Institut Cochin (2002-2007), président de l’université Paris Descartes (2007-2011) et président de la Ligue nationale contre le cancer.

Il était spécialiste des maladies génétiques, notamment hématologiques.

 

J'avais assisté à une de ses interventions lors du Festival de la Biographie à Nîmes, en 2019. Un moment fort, inoubliable, une interview passionnante.

Voici l'article que j'avais publié, à cette occasion :

 

Axel Kahn, c'est d'abord pour moi un phrasé particulier qui nous fait savourer les mots, les phrases : on aime l'écouter parler, avec sa verve caractéristique, on reconnaît tout de suite son timbre de voix.

 

Généticien, scientifique, médecin, Axel Kahn est aussi un écrivain : après avoir écrit la biographie de son père qui s'est suicidé le 17 avril 1970, il se lance dans un autre projet : rédiger sa propre autobiographie intitulé Chemins.

 

"Une autobiographie à travers ce qui, après tout, me caractérise mieux que tout, mieux que la génétique, mieux que la médecine, mieux que l'éthique, mieux que beaucoup de choses, c'est à dire mon amour absolu, mon besoin physique, mon besoin vital d'être sur les chemins, en train de cheminer... c'est l'autobiographie d'un homme, des flashs de mémoire entre 5 ans et 73 ans."

 

Axel Kahn évoque l'héritage immense, démesuré qui est celui de son père. Et notamment ce message que lui a laissé son père : "Sois raisonnable et humain..." et Axel Kahn, de se poser ces questions : "Qu'entendait-il par être raisonnable et humain ? En quelles circonstances notre raison et notre humanité sont-elles menacées ?"

Cette phrase, cette injonction ont accompagné Axel Kahn tout au long de son parcours, "comme un fil d'Ariane qui lui a permis de se retrouver dans les dédales de la vie où les Minotaures sont multiples."

 

Il parle aussi de son enfance au Petit-Pressigny, un petit village de 500 habitants dans le sud de l'Indre et Loire qui fut pour lui comme un paradis terrestre : et il a retrouvé maintes fois sur les chemins cette impression de bonheur absolu liée à l'enfance.

 

Axel Kahn raconte des souvenirs, notamment une rencontre éblouissante avec son père : à Chamonix, alors que le jeune Axel atteint de tuberculose fait un séjour dans un sanatorium, une rencontre forte, chargée d'émotions dans de somptueux paysages enneigés... Il découvre alors un homme qui est son père et qui l'aime.

 

Axel Kahn parle aussi de religion : les dogmes catholiques lui ont paru à un moment de sa vie totalement incroyables : la virginité de Marie, la Trinité, le Jugement dernier, la résurrection du Christ...

Mais il ne peut pas rejeter l'humanisme chrétien : même si on ne fait pas l'hypothèse de Dieu, tout n'est pas permis... Axel Kahn reste attaché à un humanisme rationnel sans Dieu.

 

Axel Kahn évoque encore son expérience de président d'Université : une mission exaltante... "essayer de préparer l'avenir, et essayer de dire aux étudiants : "Vous savez, si vous vous intéressez au passé, à vos racines, à ce qui vous a permis d'être là, non seulement ce ne sera pas un affaiblissement pour préparer l'avenir, mais cela vous donnera un ressort extraordinaire."

 

Axel Kahn raconte de nombreuses anecdotes survenues lors de ses pérégrinations et il rappelle que son livre intitulé Chemins est un document sur la France du début du XXIème siècle : "l'importance de l'attachement aux territoires, la diagonale du vide, là où les gens voient tout foutre le camp, des gens pour qui seul le pire est certain...", la France des gilets jaunes.

 

Ainsi, son autobiographie n'est pas seulement un éloge de la marche, elle est aussi le reflet de la France contemporaine : une étude sociologique de notre époque...

 

 

 

http://rosemar.over-blog.com/2019/01/une-rencontre-passionnante-avec-axel-kahn.html

 


 

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Bonjour rosemar,<br /> Je vous suis sur Avox. J'ai une question: Pourquoi continuez-vous à y publier? Vous vous donnez en pâture et en spectacle de personnes qui aiment casser tout ce qui ne les ressemble pas.<br /> Perso, L'enfoiré est mort, Sous le pseudo Allusion, je n'écris plus que très rarement. Je commente, oui, mais c'est dans l'esprit d'opposition positive.
Répondre
R
Je vois que vous même continuez à publier des articles sur Agoravox ! Donc, vous y trouvez un intérêt..., Lequel ?
A
"Pour toucher un plus grand nombre de lecteurs"<br /> Je sais que je vais vous paraître bizarre, mais du grande nombre de lecteurs, je m'en fous complètement. Aucune prétention <br /> Mon journal "Réflexions du Miroir" (je dis bien "journal" et pas "blog") est à titre et à usage personnel pour apporter une vision de l'histoire de notre époque que j'aurai plaisir à relire (ce que je fais actuellement pour corriger quelques erreurs de frappes et supprimer les liens vers de vidéos qui ne sont plus accessibles). En 2005, Agoravox a fait appel à moi pour publier mes billets et j'ai beaucoup hésité à le faire. <br /> Au début, cela fonctionnait bien. Puis cela s'est détérioré. <br /> Lisez ceci: https://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:AgoraVox
R
Pourquoi publier sur Agoravox ? Pour toucher un plus grand nombre de lecteurs... c'est le seul journal où on peut publier librement.<br /> <br /> Bonne soirée
L
J'ai cherché son livre "Chemins" sur kindle et suis tombé sur une liste 3 pages de ses ouvrages... Un esprit !
Répondre
R
Un auteur prolifique, en effet.... Ce livre "Chemins" a l'air très intéressant.
A
C'est assurément la perte d'un esprit. Axel Kahn tout en étant très compétent dans son domaine specifique était polyvalent et savait porter un regard judicieux sur l'ensemble de la société...<br /> C' était un authentique représentant de ce qu'on pourrait " l'esprit français"...en filiation directe de l'esprit des lumières...<br /> Bonne fin de journée l'amie
Répondre
R
Un penseur de son temps, un humaniste qui s'est engagé dans la lutte contre le cancer. J'ai lu son dernier ouvrage : "Et le Bien dans tout ça ?" Un livre passionnant qui aborde toutes sortes de sujets : politique, médecine, guerre, robotique, intelligence artificielle, sexisme, pandémie, etc.<br /> <br /> Belle soirée, AJE

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://Fatizo.over-Blog.com/