Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 novembre 2021 1 22 /11 /novembre /2021 12:12
Covid-19 : de plus en plus de classes fermées...

 

De plus en plus de classes fermées en France... plus de 4000 classes fermées, un chiffre au plus haut depuis septembre...

 

 En un mois, le nombre d'élèves contaminés au Covid-19 a connu une hausse conséquente, passant de plus de 3600 à la veille des vacances de la Toussaint à près de 11.000, selon les derniers chiffres de l'Éducation nationale.

Les académies les plus touchées par ces fermetures de classes sont, dans l'ordre, l'Académie de Lille (355), celles de Versailles (321), de Créteil (273), de Nantes (234), de Toulouse (204), de Rennes (200), de Lyon (219), de Normandie (148), de Strasbourg (145) et d'Aix-Marseille (136), celle de Paris recensant 134 fermetures.

 

Selon une administratrice de la FCPE, "les mesures n'ont pas été prises dans les écoles pour empêcher la propagation du virus.

La vaccination ne suffit pas et on aurait tendance à négliger les gestes barrières.

Il faudrait installer des capteurs de CO2. Le lavage des mains est important aussi et les sanitaires ne sont pas toujours en bon état dans les établissements scolaires.

La politique de tests est particulièrement insuffisante : trop peu de tests sont réalisés dans les classes...

Les classes sont aussi toujours surchargées : rien n'a été fait pour alléger les effectifs...

Les salles de classes n'ont toujours pas été équipées de purificateurs d'air : quand il fait froid, il est difficile d'aérer les salles et d'ouvrir les fenêtres.

Il conviendrait de mettre plus de moyens dans les écoles : cette pandémie dure depuis deux ans et rien n'a été fait pour améliorer une situation difficile.

Les enfants, les adolescents ont besoin d'aller en classe : il faudrait absolument éviter la fermeture des classes."

 

Le docteur Gérald Kierzek, médecin urgentiste, déclare, quant à lui, que "l'infusion du virus dans les écoles serait intéressante pour forger une immunité naturelle collective, dans la mesure où les grands-parents et les parents sont vaccinés. Selon lui, "il ne faudrait pas durcir le protocole mais, au contraire, l'assouplir. Il faut donc peut-être arrêter de fermer une classe dès qu'il y a un cas positif."

 

Ainsi, d'après ce docteur, l'immunité naturelle paraît meilleure que celle procurée par les vaccins dont on perçoit de plus en plus les limites, puisqu'il faut sans cesse en renouveler les injections.

Décidément, face au coronavirus, les avis sont encore divergents sur la stratégie à adopter. Qui détient la solution ?

 

Il semble que les mesures de fermetures de classes ne soient pas adaptées, d'autant que les enfants ont besoin d'aller à l'école.

On sait que beaucoup d'élèves ont décroché lors de la mise en place de l'école à distance.

 

 

 

 

https://www.lci.fr/societe/covid-19-plus-de-4000-classes-d-ecole-fermees-en-france-a-cause-du-coronavirus-un-chiffre-au-plus-haut-depuis-septembre-et-la-rentree-scolaire-2202354.html

 

Covid-19 : de plus en plus de classes fermées...
Partager cet article
Repost1

commentaires

A
Ce médecin est un urgentiste et pas un épidémiologue. Or, il se trouve que la grande majorité des experts n'est pas d' accord avec son point de vue.La majorité des épidémiologues considère que les enfants devront être vaccinés, tôt ou tard sinon on n'en finira jamais avec ce virus...simplement les jeunes ne sont pas la priorité.Cette immunité naturelle dont parle ce médecin urgentiste semble être une vue de l'esprit non confirmée par les faits. Par ailleurs il est clair que la transmission est bien plus faible dans les groupes vaccinés.
https://www.franceinter.fr/faut-il-vacciner-les-enfants-contre-le-covid
Bonne journée l'amie
Répondre
R
Merci pour le lien : je vois que les avis divergent sur la vaccination des enfants... en cas de forme légère ou asymptomatique, l'immunité naturelle doit être moins efficace que le vaccin, sans doute ?
Mais c'est compliqué :

"L'immunité naturelle, acquise lors d'une contamination, et l'immunité vaccinale, acquise par la vaccination, ne se valent pas. Si l'immunité naturelle est plus complète, le vaccin permet de la prolonger dans le temps."

https://www.topsante.com/medecine/maladies-infectieuses/zoonoses/immunite-vaccinale-ou-naturelle-contre-le-covid-quelle-difference-646429

Belle soirée, AJE
M
Bonjour Rosemar, comment se fait-il que des classe soient réouverte en pleine épidémie, car comme la première ou les énigmatiques vagues successives personne parmi nos Élites du Corps Médical n’aurait eu le souci d’offrir aux responsables politiques de ce pays une explication courte et précise, dressant le tableau des risques encourus ? et des aspects les plus sensibles et significatifs quant aux problèmes à venir pour nous tous. Certainement que le développement de certaines épidémies et un processus complexe et mal connus avec des mécanismes parfois très imbriqués raison de plus pour être particulièrement vigilant avant ces réouvertures de classes. Bonne journée à tous.
Répondre
R
Mais fermer des classes pose de nombreux problèmes : d'abord pour les parents qui travaillent, et aussi pour les élèves eux-mêmes privés de cours en présentiel... les cours à distance pénalisent un certain nombre d'élèves qui ont tendance à décrocher.
Donc, si on peut éviter de fermer des classes, c'est mieux.

Bonne soirée, Michel