Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 novembre 2021 3 17 /11 /novembre /2021 09:28
Le vaccin ne suffit pas !

 

Le vaccin ne suffit pas !

 

" Le Premier ministre des Pays-Bas, Mark Rutte, a annoncé ce vendredi 12 novembre le reconfinement partiel du pays pendant trois semaines au moins. Les bars, restaurants, et commerces essentiels, comme les supermarchés, devront fermer leurs portes à partir de 20h. Pour les magasins non-essentiels, ce sera 18h. 

73% de Néerlandais sont vaccinés avec deux doses, un bon pourcentage de la population, donc.

 

Pourtant, la situation sanitaire est préoccupante : du 1er au 8 novembre, 29 personnes touchées par le virus ont, en moyenne, été admises en soins intensifs et 172 hospitalisées.

 

69% des personnes admises en soins intensifs ne sont pas vaccinées, et plus de la moitié, 55%, des hospitalisées ne le sont pas non plus. Autre facteur avancé : la baisse d'efficacité des vaccins avec le temps, en particulier pour les personnes âgées, qui ont, dans de nombreux cas, été les premiers vaccinés."

 

En Allemagne aussi, l'épidémie s'emballe : le taux de vaccination en Allemagne est de 67%. 

Ce taux semble ne pas être suffisant.

 

Mais le fait est que la vaccination n'empêche pas la circulation du virus : on peut être vacciné et porteur du virus. On peut donc tout en étant vacciné propager la maladie.

Une propagation d'autant plus problématique que les gens vaccinés se sentent eux-mêmes protégés et ont tendance à ne plus pratiquer les gestes barrières.

 

On le constate aussi en France : les clients dans les magasins utilisent de moins en moins le gel hydroalcoolique, nettoient de moins en moins leur caddie, dans les supermarchés.

En fait, le vaccin ne protège que le vacciné et cette protection n'est pas absolue.

Les vaccins perdent de leur efficacité avec le temps et il faudrait donc les recommencer à 'infini.

 

Donc, le vaccin ne suffit pas !

Il faut continuer à pratiquer les gestes barrières, le port du masque à l'intérieur, l'aération des locaux, la distanciation physique, etc.

 

Décidément, ce virus paraît difficile à endiguer : l'hiver arrive et avec le froid, les risques de propagation s'intensifient encore.

Au Royaume-Uni aussi, on s'inquiète à cause d'une forte poussée de nouveaux cas. 

Depuis le 19 juillet, le premier ministre Boris Johnson a aboli toutes les restrictions. Cela veut dire plus de masques obligatoires, même en intérieur, plus de jauge dans les théâtres, les cinémas, ou par exemple, dans les transports en commun. Autre raison : le vaccin a perdu de son efficacité au fil du temps.

On peut redouter aussi l'apparition de nouveaux variants sur lesquels la vaccination serait inefficace.

 

 

 

 

Le vaccin ne suffit pas !
Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Il est clair que concernant ce virus toutes ces médiocres informations influencent divers comportements qui ne font que complexifier la situation et amplifier les risques. Pourquoi ne pas avoir adopté d’informé clairement et simplement plutôt que ces histoires de laboratoires chinois et autres pangolins etc. ?
Répondre
R
Je pense qu'on ne sait pas encore tout de ce virus : comment est-il apparu, où, dans quelles conditions ? On n'a toujours pas de réponses à à ces questions.
M
Bonsoir Rosemar, il est clair, c’est mon sentiment personnel, que dans les mois/années à venir les virus/ mutations vont connaître une nouvelle expansion favorisée par des décisions qui triplent de nombreuses indécisions et donc un terrain favorable à cette épidémie. L’exploitation ou énorme gâchis de cette épidémie va forcément être un désastre économique et financier pour beaucoup par surcroît générée encore plus de pauvreté dans de nombreuses régions. Bonne soirée à tous.
Répondre
R
Ce virus semble assez imprévisible et difficile à gérer mais il est vrai que les bonnes décisions n'ont pas toujours été prises : l'hôpital manque de soignants, de moyens, de lits... on peut craindre en effet des conséquences désastreuses dans certains pays.

Bonne soirée, Michel
A
Oui, c'est clair que les vaccins à eux-seuls ne suffisent pas. Il est également démontré que les pays comme la Hollande ou la G-B qui ont baissé trop vite la garde en ce qui concerne les mesures de protections (masques, gestes barrière,etc...) en sont pour leurs frais. Les statistiques sont sans appel.
Le simple bon sens sous pousse à être patient. C'est d'autant moins difficile qu'il n' y a plus le climat de psychose grâce aux vaccins, justement.
Bonne fin de soirée l'amie
PS. Merci pour le lien sur CASH INVESTIGATION. J'ai commencé à visionner l'émission...très instructif !
Répondre
A
Merci pour le lien. Encore une fois avec l' Allemagne le niveau de vaccination est plus faible que chez nous en Espagne (68% contre 80%). ..Donc c'est clair que les antivax et les négationnistes mettent en danger les autres (et eux-mêmes). Les nouvelles mesures de Merkel sont donc complètement justifiées puisqu'ils ont partiellement échoué..
Voici un tableau comparatif des vaccinations par pays.

https://datosmacro.expansion.com/otros/coronavirus-vacuna

Par ailleurs on voit bien que la 6 ème vague est bien plus faible en Espagne et au Portugal. En Espagne les gens ont continué le port du masque y compris dans les domiciles. Malgré tout nous restons prudents, notamment et entre autres à cause du nombre important de touristes britanniques qui amènent leurs variants.
R
En Allemagne, la situation est préoccupante : Merkel annonce un confinement pour les non vaccinés, et la vaccination devient obligatoire pour le personnel médical.

https://www.lepoint.fr/elections-departementales/mode-d-emploi/covid-merkel-annonce-des-restrictions-pour-les-non-vaccines-18-11-2021-2452735_4355.php

A
Il y a quelques mois mes contacts sur facebook me disaient qu' en Hollande et qu'en Belgique c'était plus cool que chez nous en ce qui concerne les mesures de précaution. Aux pays-Bas le niveau de vaccination est comparable au nôtre mais la population a été beaucoup plus réticente à appliquer coorectement les gestes barrières et le port du masque. Il y avait même eu des manifestations contre ces mesures à Rotterdam...Je vois donc une corrélation entre incivisme et niveau de contagion. Idem pour la G-B...
R
Moins de psychose, oui, mais aussi moins de précautions et moins de gestes barrières de la part des gens vaccinés : le virus recommence à circuler et on prévoit une cinquième vague avec le froid qui arrive.
"Personne ne s’attendait à la vague épidémique actuelle aux Pays-Bas, qui a une couverture vaccinale à peine inférieure à la nôtre”., a déclaré notre ministre de la santé.

Belle soirée, AJE