Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 décembre 2021 1 27 /12 /décembre /2021 10:01
Une société sous contrôle : le modèle chinois s'exporte bien...

 

L'épidémie de Covid est apparue d'abord en Chine : les Chinois ont confiné... Nous avons confiné aussi.

 Après le Pass sanitaire, voici le pass vaccinal qui nous arrive  :  la crainte d’une exportation du modèle de surveillance sociale chinois se précise.
 

La crise du Covid et l'instauration controversée du pass sanitaire puis du pass vaccinal , notamment en France, a fortement ravivé la crainte de voir le modèle chinois s’exporter dans le monde entier.

 

"Jamais la Chine n’est en effet allée aussi loin dans la volonté d’exportation de son modèle de surveillance sociale.  Il s’agirait même désormais d’exporter son modèle dans les démocraties occidentales.

L'organisation du contrôle social et l’acceptation de la surveillance généralisée sont le moteur du développement technologique et économique chinois. Le crédit social, qui consiste en l’attribution d’une note aux citoyens en fonction de leur comportement, a des racines ancestrales dans la culture chinoise."

 

Le crédit social ? On n'en est pas loin en France, avec l'instauration du pass vaccinal.

Le non vacciné n'aura plus le droit d'aller au cinéma, d'assister à un concert, de voyager, de se rendre dans un musée, peut-être même de travailler, etc.

Le non vacciné devient un paria de la société, mis au ban de la société...

 

En Chine, la surveillance de masse a augmenté de façon significative à la faveur de la crise sanitaire, selon le Lowy Institut, notamment via les QR codes qui sont devenus des armes de surveillance massive.

Le QR code ? Tout le monde connaît désormais, en France, ce système s'est généralisé.

Qui n'a pas son QR code ?

 

Ce qui est particulièrement inquiétant, c’est que "l’instauration du passe sanitaire risque malheureusement de perdurer, car, toute procédure d’exception est vouée à rentrer inéluctablement dans le droit commun, explique Charles Thibout, chercheur en sciences politiques. On l’a déjà vu avec l’état d’urgence depuis 2015. Il y a donc un risque important que ce genre de procédure soit intégré comme un élément normal de notre vie". D’autant plus qu’il y a un phénomène d’accoutumance guidé par la peur, selon le chercheur : "Si vous craignez de mourir, vous êtes capables de rogner sur vos libertés ad libitum."

 

Peut-on résister à cette invasion chinoise ?

Nous n'en prenons pas le chemin avec l'apparition du nouveau variant Omicron...

Et que se passera-t-il si de nouveaux variants apparaissent ? On peut craindre le pire.

 

Source :

 

https://qg.media/2021/08/28/enquete-apres-le-pass-sanitaire-la-crainte-dune-exportation-du-modele-de-surveillance-sociale-chinois/

Une société sous contrôle : le modèle chinois s'exporte bien...
Partager cet article
Repost1

commentaires

J
hello,<br /> <br /> le seul problème avec les gens convaincus, c'est qu'ils sont sûrs d'avoir raison ( n'est-ce pas Aléa-Jacta. ?)<br /> les professionnels de santé compétents ayant une autre opinions ne sont ni des imbéciles, ni des anti-vax. Le Dr Peyromaure, toujours chef de service urologie à Cochin qui ne pose pas de problèmes de conflit d'intérêt, est pour la vaccination des gens fragiles et de laisser se contaminer les autres car l'immunité se fait beaucoup mieux par la maladie que par n'importe quel vaccin. C'est un discours qu'on peut entendre surtout avec le variant Omicron qui semble beaucoup moins dangereux que les précédents..<br /> <br /> -" Les chiffres de contagions explosent" (Aléa-Jacta)<br /> - forcément, plus on fait de tests, plus il y a de positifs, ça ne veut pas dire de "malades".<br /> <br /> - "les hospitalisations aussi' : ('Aléa-Jacta)<br /> - ce jour sur France-info un soignant en Seine-St Denis : 25 % des appels ou des présences en urgence sont dûes au Covid ces derniers jours, 3 hospitalisés Covid, les autres restent ou repartent chez eux avec des conseils de soignants.<br /> <br /> -"et c'est bien grâce aux vaccins qu'il n'y a pas une hécatombe tous les jours. Ça ce n'est pas une opinion mais une vérité scientifiquement établie." (Aléa-Jacta):<br /> - aucun médecin ne dit ça : hécatombe semble fortement exagérée. D'autant plus que les vaccins ne sont pas aussi protecteurs qu'on a bien voulu nous le dire au début.<br /> <br /> -La vaccination réduirait de 63% le risque pour une personne infectée et vaccinée de transmettre la maladie .On peut discuter sur le pourcentage avec les différents variants"MAIS PAS SUR LE FAIT QUE LE VACCIN FREINE LA CIRCULATION"( Aléa-Jacta)<br /> <br /> - "Réduirait", c'est du conditionnel. À prendre avec beaucoup de précaution. Pour Omicron ça n'est pas vrai à priori, et c'est peut-être un bien. Il vaut sans doute mieux être infecté par Omicron qui semble moins dangereux que par delta.<br /> <br /> <br /> Il faudrait réapprendre à discuter de façon courtoise comme en démocratie digne de ce nom. car la majorité n'a pas toujours raison. Sur un autre sujet les politiques en place se sont fourvoyés depuis trente ans au moins en considérant le réchauffement climatique comme une vue de l'esprit, et continuent à nous mener toujours plus vite dans le mur avec l'assentiment de la majorité des populations, ( difficile de renoncer à son confort ) en continuant leur stratégie de croissance illimitée, ce qui semble une aberration sur une planète aux capacités limitées. <br /> Les questions prioritaires sont peut-être les suivantes :<br /> <br /> DOIT-ON encore et toujours faire confiance aux politiques ?<br /> DOIT- ON encore et toujours se contenter d'une démocratie qui ne prend en compte l'avis des citoyens qu'une fois tous les 5 ans ?<br /> <br /> sans rancune aucune Aléa-Jacta, discuter oui, ne pas asséner, c'est mieux, et ne pas se monter les uns contre les autres, mais s'écouter...<br /> <br /> cordialement,<br /> <br /> bonnes fêtes à toutes et à tous, 2022 sera meilleure.
Répondre
A
Je vous cite des chiffres espagnols. <br /> Le risque de contagions chez les antivax est multiplié par 3<br /> Le risque de mourir est multiplié par 25....tout simplement énoooooorme !<br /> <br /> https://www.rtve.es/noticias/20211124/no-vacunados-tienen-triple-riesgo-contagiarse-covid-19-mayores-60-anos-hasta-25-veces-mas-morir/2233774.shtml
A
Un dernier détail avec les antivax.Leur dangerosité sociale BIEN RÉELLE, et non fantasmée, va dépendre de leur pourcentage dans la population (combien sont-ils?) et du taux de reproduction R0 du variant auquel on a affaire à un instant t...C'est pour ça que leur impact négatif (qui se traduit par une mise en échec d'une politique de protection sanitaire collective) n' a pas été le même en Allemagne-Autriche qu'en France, en Italie ou en Espagne.<br /> Donc je considère qu'il y a eu une démonstration qui me permet d'affirmer que les antivax ont perdu une bataille décisive.<br /> <br /> Evidemment, on n' est pas à l'abri d'une bonne surpirise, à savoir que les variants deviennent (grâce aux vaccins) de moins en moins mortels. Evidemment ça bénéficiera aux antivax qui n'auront JAMAIS EU raison à aucun moment dans cette histoire...mais justement ils vont réinterpréter cette victoire des pro-vaccins comme la leur...<br /> <br /> PS: vous avez trouvé que le mot hécatombe était exagéré.Zemmour aussi trouve que moins de 0,006% de la population c'est pas si énorme...le bilan officiel mondial fait état de 5 millions de victimes, comme si vous rayez la population de la Slovaquie de la carte...Ja laisse à tout un chacun décider si c'est peu ou beaucoup...ça represente la moitié des victimes de la première guerre mondiale...
A
JMlire. <br /> Merci de votre longue réponse.Vivant en Espagne depuis de nombreuses années mes affirmations se basent essentiellement sur les données chiffrées de ce pays, et bien évidemment, je les maintiens.Par ailleurs je note qu'au niveau europeen, il se passe grosso modo la même chose. je n'imagine pas que les dirigeants de tous les pays se mettent d'accord pour raconter le même type de mensonges.<br /> Il m'arrive de douter de plein de trucs dans la vie mais certainement pas de l'effet de ces vaccins (même si leur capacité dans le temps est encore insuffisante).<br /> L'année dernière à la même époque en Espagne le nombre d'infections était inférieur et le nombre de victimes plus de 10 fois supérieur. Cette année il y a plus de positifs et bien moins de morts, donc pour moi c'est très clair.Y A PAS PHOTO !<br /> S'il n' y avait pas eu les vaccins vous et moi serions confinés en ce moment...et de ça, je ne doute pas une seule seconde car la comparaison avec la situation de l'année dernière ne laisse pas le moindre doute.<br /> Votre exemple, un urologue, qui en plus ne fait pas l'unanimité ne pèse rien...Son point de vue est proche de celui d'un négationniste. Boris Johnson au début de la pandémie tenait un discours proche jusqu'au moment où il y a eu 1250 morts par jour dans son pays.<br /> Ici il n' est plus question de démocratie mais de vérité scientifique, de faits avérés et de stratégie à appliquer qaund on n' a pas encore acquis des certitudes.C' est de la théorie de la décision. "Je prends le pari de protéger même de manière imparfaite puisque si je ne fais rien je sais que la situation va être dantesque"...et les seules opinions qui vont vraiment compter sont celles de chercheurs dont c'est la spécialité. La science n'est pas une dictature puisque qu'elle sait se remettre en cause.<br /> J'ai pu paraitre arrogant dans mes propos mais, en fait, c'est parce que les gens qui s'opposent aux campagnes de vaccinations me paraissent très dangereux pour le reste de la collectivité. Si ils ne risquaient que leur propre peau je serais bien moins véhément. La meilleure preuve est venue d' Allemagne où ils ont été débordés à cause des antivax (jusqu'à exporter leurs malades). Croyez-moi les allemands ont retenu la leçon et ça ne leur arrivera plus. Les antivax n'ont pratiquement plus le droit de rien là-bas...et ça c'est pas une opinion d' Alea Jacta Est mais des faits bien vérifiables qui se sont produits durant les derniers mois.<br /> <br /> Bonne fin de soirée...et bonne année...
L
Avec quelle facilité j'ai dit oui aux trois doses Pfizer...
Répondre
R
Donc, prêt pour la quatrième dose et les suivantes ? Pas d'effets secondaires ? Certains médecins disent qu'il faudrait un vaccin adapté au variant omicron ?
A
En Espagne dans ma région la 3 ème dose c' est MODERNA pour tout le monde. Donc pour moi ça a été 1 ère et 2 ème dose astrazeneca+ 3ème Moderna....théoriquement, en changeant de marque, j'ai élargi mon spectre immunitaire...-)))
A
Conformément à ce que j'avais écrit hier les dernières nouvelles à propos d'omicron permettent de préserver un certain optimisme relatif...<br /> https://www.businesstravel.fr/omicron-l-optimisme-revient-en-afrique-du-sud.html
Répondre
R
Il faut rester prudent car la population d'Afrique du sud est jeune. Merci pour le lien.
M
Pandémie/épidémie et é/immigrations massives sont peut-être ou peuvent être dans un proche avenir aux programmes: Passe Vaccinal.
Répondre
A
Je me permets d' ajouter un commentaire supplémentaire car s'agissant du covid on ne parle pas d'une menace virtuelle, ni d'une peur irrationnelle qu'un gouvernement malveillant aurait installé dans nos cerveaux naïfs.... Les chiffres de contagions explosent, les hospitalisations aussi et c'est bien grâce aux vaccins qu'il n'y a pas une hécatombe tous les jours. Ça ce n'est pas une opinion mais une vérité scientifiquement établie. <br /> Par ailleurs il est démontré que le virus circule bien mieux chez les non-vaccinés. Il est donc logique, et ce serait CRIMINEL DE NE PAS LE FAIRE, de ne pas laisser les non-vaccinés contaminer les autres à leur aise...<br /> La vaccination réduirait de 63% le risque pour une personne infectée et vaccinée de transmettre la maladie par rapport à une personne non-vaccinée.On peut discuter sur le pourcentage avec les différents variants MAIS PAS SUR LE FAIT QUE LE VACCIN FREINE LA CIRCULATION.<br /> <br /> https://www.lci.fr/sante/vaccin-covid-19-variant-omicron-un-vaccine-est-il-tout-aussi-contagieux-qu-un-non-vaccine-2205088.html<br /> <br /> Les non-vaccinés veulent le beurre et l' argent du beurre. Ils veulent bénéficier d'une immunité de groupe (pas encore atteinte) offerte grâce à la vaccination des autres, et en plus ils veulent pouvoir faire circuler le virus comme bon leur semble (car ce serait leur droit d'infecter le reste de la société)....Aucun gouvernement sérieux, AUCUN ne va permettre ça...ils ont définitivement perdu cette bataille-là...
Répondre
A
Apparemment tous les gouvernements commettent certaines incohérences. Chez vous c'est les meetings...En Espagne, pour l'instant le pass n'est exigé que dans les bars et les restaus et lieux de loisirs nocturnes( discothèques,etc...)...mais pas au théâtre...On a pu faire non concerts de fin d'année avec ma chorale, juste protégés par le masque et rien de plus (même pas de limitations du nombre de places)....or, il était évident qu'on avait déjà un temps de retard sur omicron...
R
C'est tout de même curieux : la situation est critique, les contagions explosent, mais il reste encore deux poids, deux mesures : pass vaccinal obligatoire pour tous les lieux de loisirs et de culture... mais pas de pass vaccinal pour les meetings politiques !
A
Les gouvernements responsables se doivent d'agir dans l'urgence, en pleine vague pandémique, et avant d'acquérir la moindre certitude sur l'évolution du covid.<br /> Si la politique vaccinale et les mesures de contrôle sont correctes ça va sauver des millions de vies sur la planète...rien que pour ça, ça mérite que soient mis en place ces mécanismes.Dans le pire des cas les mesures gouvernementales n' apporteront pas les améliorations qu'on en attendait. Donc, y'a pas photo sur la décision qu'il faut prendre. <br /> Par ailleurs l'avenir n'est pas écrit. De nombreux épidémiologues soulignent que tout est possible. 1. que l'on voit apparaitre de nouvelles combinaisons plus tordues...2 .ou alors que Omicron soit un peu le feu d'artifices final du covid, qu'il soit le dernier variant qui pose problème.On n'est pas à l'abri d'une bonne nouvelle non plus.<br /> Si on avait écouté les négationnistes, en ce moment, toi et moi serions confinés...C' est ça leur alternative.<br /> La meilleure réponse est venue d' Allemagne et d' Autriche. Ces 2 pays ont été plus cools que la France, l'Italie ou l'Espagne mais mal leur en a pris. Ils ont échoué par rapport à leurs voisins et maintenant ils sont devenus plus restrictifs que nous...CQFD...les antivax viennent de perdre une bataille définitive (mais certains ne l'ont même pas compris).<br /> Bonne journée l'amie<br /> PS: quant au contrôle accru des populations avec les codes, c'est vrai mais nos portables et ordinateurs permettent déjà d'exercer un contrôle bien plus énorme sur nous...et cette fois-ci le code c'est pour la bonne cause.
Répondre
R
Comme tu dis, les gouvernements agissent dans l'urgence... on aurait dû anticiper cette pandémie : des experts avaient alerté à ce sujet.<br /> Tu as raison sur la surveillance par les portables, mais personne n'est obligé d'en avoir un, on a aussi le droit de fermer son portable...<br /> LE QR code devient, en revanche, quasi obligatoire.<br /> <br /> Belle soirée, AJE
J
bonjour,<br /> <br /> mais n'est-on pas tous complice, en acceptant de tomber dans la parano des gouvernements par rapport à ce covid ?? l'entretien du Dr Peyromaure de l'Hopital Cochin sur Europe 1 est édifiante à ce sujet.<br /> <br /> https://www.europe1.fr/sante/hopital-les-propositions-du-professeur-michael-peyromaure-pour-sauver-le-systeme-4083877<br /> <br /> bonne journée
Répondre
R
Il est vrai que l'hôpital est en crise depuis de nombreuses années : avant même l'arrivée de la pandémie, les services d'urgence étaient en grève et réclamaient plus de moyens.<br /> Merci pour le lien.<br /> <br /> Bonne soirée
M
J’ajouterai qu’après cette histoire de virus et mutations nous ferons encore quelques bonds en avant dans de nombreuses situations et idées.
Répondre
M
Bonjour Rosemar, mais tant que nos politiques seront soumis, abrutis par des scientifiques qui ne sont jamais sur la même longueur d’onde, d’accord entre eux, partisans d’options inexistantes ou farfelues; nous serons toutes et tous dans ce pays tels des vagabonds avec la corde de l’incertitude serrée autour cou. Bonne journée à tous.
Répondre
R
En effet, les scientifiques expriment des positions divergentes : comment s'y retrouver ? Par exemple, ce professeur dit que la vaccination des enfants est une hérésie... <br /> <br /> https://youtu.be/CoDVIG2kYzY<br /> <br /> Il rajoute :" Le vrai problème de cette épidémie est que l'hôpital est vulnérable : c'est une crise de l'hôpital que nous vivons."<br /> <br /> Bonne soirée, Michel

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/