Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 janvier 2022 3 05 /01 /janvier /2022 09:14
"J'ai très envie d'emmerder les non vaccinés..."

 

"J’ai très envie d’emmerder les non-vaccinés...", a déclaré hier Emmanuel Macron...

Une stratégie d'agressivité, du clivage, de la division qui peut poser problème... et qui peut aggraver les fractures déjà bien présentes dans la société française... une façon de mettre de l'huile sur le feu...

 

Une faute de communication dangereuse...

 

Cette déclaration a été faite lors d'un jeu de questions-réponses avec sept lecteurs du Parisien, abordant tout particulièrement le Covid, et le cas des "antivax".

Fustigeant encore "la toute petite minorité réfractaire"— environ 10 % des Français —qui refuse le vaccin, Emmanuel Macron a tancé un "comportement irresponsable et des militants antivax déterminés à saper ce qu’est la solidité d’une nation."

"Un irresponsable n'est plus un citoyen", a même ajouté Emmanuel Macron...

Pourquoi, dans ce cas-là, ne pas imposer une vaccination obligatoire ?

 

Une stigmatisation des non vaccinés qu'il met tous dans le même panier des antivax.

Or, un grand nombre de Français qui ne sont pas vaccinés ne sont pas des antivax purs et durs.

Il y a tous ceux qui ont bien d'autres priorités que le vaccin : les exclus, les mal logés, les pauvres, les précaires, ceux qui redoutent les effets secondaires du vaccin, parce qu'ils souffrent de certaines pathologies...

 

Alors que le virus se propage, de nombreuses mesures n'ont pas été prises dans les écoles pour stopper cette propagation.

Où sont les purificateurs d'air, où sont les capteurs de CO2, où sont les masques FFP2 ?

Les enseignants les attendent encore...

 

L'hôpital est en détresse depuis des années : des urgences saturées, des soignants en burn-out, des malades en attente de soin dans les couloirs des urgences.

Les politiques ont, eux aussi, une part de responsabilité dans la situation actuelle : manque d'anticipation, manque de matériel, gestion comptable des hôpitaux, pénurie de soignants, lits de réanimation fermés, etc.

Des erreurs ont été commises : mensonges à propos des masques, au début de la pandémie, par exemple... Passé d’accessoire inutile à dispositif obligatoire, le masque pour se protéger soi et protéger les autres de la transmission du Covid-19 a connu plusieurs doctrines en France en l’espace de quelques mois.

 

Dès lors, une forme de suspicion a pu apparaître...

Mais qui a été aussi irresponsable ?

 

 

 

"J'ai très envie d'emmerder les non vaccinés..."
Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Tout ce que je vois au quotidien, virus ou épidémie, c’est un nombre incroyable de personnes qui vivent dans des conditions d’hygiène déplorable par manque de moyens/méconnaissance/emmerdeurs.
Répondre
A
La docteur Desbiolles rappelle à juste titre que l'oms préconise da vacciner d'abord toute la planète. J'en profite donc pour féliciter les cubains qui, bien que ne disposant pas d'énormes moyens financiers et bien qu'étant sous le coup d'un embargo injuste, ont développé leur propre vaccin (grâce à leur recherche publique) et qui sont prêts à en faire profiter le reste des pays pauvres.<br /> Je n'ose pas imaginer les coups tordus des big phramas pour les empêcher de distribuer à prix coutant leurs vaccins dans le monde. Ça on en parle pas dans les médias. Pourtant on voit grâce à eux que la recherche publique peut développer des vaccins d'une part, et qu'il est possible d'avoir une politique solidaire avec le reste de l'humanité. Magnifique leçon que nous donne ce peuple valeureux...<br /> <br /> https://www.contretemps.eu/covid19-pandemie-sante-vaccin-cuba/
Répondre
A
Bonsoir Rosemar.J'ai regardé le lien youtube d' Alice Desbiolles que tu as partagé. De manière générale elle dit des choses intéressantes sur la manière d'aborder la lutte contre la pandémie, changer de paradigme comme elle dit...Tout à fait d'accord avec un certain nombre de ses commentaires.<br /> Il y a certains points qu'elle souligne avec lesquels on sera tous d'accord sauf que ça fait pas avancer le schmilblick à court terme( quand elle parle des facteurs environnementaux qui font apparaitre des virus il nous faudra plus de 10 ans pour les réduire...si on les réduit). <br /> Mias son intervention devient TRES DECEVANTE quand elle parle du pass sanitaire. Elle dit " je crois que"..." je ne suis pas sûre que"...etc...etc...désespérant...j'ai attendu desespérement un argument scientifique qui invalide l'idée du pass, un argument qui dise que les non vaccinés ne font pas circuler davantage le virus que les autres....mais rien Rosemar. rien, rien, rien, que dalle !...Quand on a décidé d'attaquer une idée il ne faut pas oublier d'apporter ses cartouches...<br /> PS: je rappelle au passage que si le gouvernemnt français est dans l'erreur il n' est pas le seul..il y en a plein d'autres( et non des moindres) qui ont adopté l'idée du pass. <br /> La GB a renoncé au pass non pas parce que Johnson n' y croyait pas( il a été convaincu par ses scientifiques et il y croit), mais simplement parce que les forces politiques conservatrices sont très hostiles et que politiquement il est déjà très affaibli.
Répondre
A
Pour le peu que j'en sais l'argument en faveur d'une vaccination des enfants se base sur 2 points.1 le risque n'est pas nul pour eux non plus. 2 l'idée c'est de protéger les adultes, freiner la circulation du virus, éviter qu'il y ait un maillon faible dans la population qui fasse qu'on n'en finisse jamais...<br /> le pass a aussi cet objectif, freiner la circulation( vue qu'elle est moins forte entre gens vaccinés), or sur la vidéo Desbiolles passe sous silence ce problème...elle parle d'autre chose mais elle élude complèment la question,mais ce n'est pas l'opinion de nombre de ses collègues pour qui c'est primordial...<br /> Franchement Rosemar, ce qui manque sur cette vidéo c'est un épidémiologiste qui reprenne point par point son argumentaire et qui lui réponde .J'en connais qui pensent que son choix stratégique serait globalement catastrophique.<br /> Franchement je regrette qu'il n' y ait pas eu ce débat, qu'il n'ait pas existé.<br /> <br /> Y a t'il un seul pays sur la planète qui mette en pratique ses idées?..j'en doute mais ça aurait eu le mérite de pouvoir faire des comparaisons : la seule manière définitive d'acquerir une certitude..
R
Enfin, tout de même, les personnes âgées sont des personnes à risques et elles sont les plus fortement impactées par le covid :<br /> <br /> "Le taux de mortalité augmente avec l'âge<br /> Certaines catégories de la population sont toutefois nettement plus à risque, selon les données disponibles. L'analyse la plus complète à ce jour, publiée le 17 février par les autorités chinoises, puis le 24 février dans la revue médicale américaine Jama, montre ainsi que le taux de mortalité augmente nettement avec l'âge.<br /> <br /> Sur près de 45.000 cas confirmés, le taux moyen de mortalité est de 2,3 %. Mais aucun décès n'est à déplorer parmi les enfants de moins de 10 ans. Jusqu'à 39 ans, le taux de mortalité reste très bas, à 0,2 % ; puis, passe à 0,4 % chez les quadragénaires, 1,3 % chez les 50-59 ans, 3,6 % chez les 60-69 ans et 8 % chez les 70-79 ans. Les personnes âgées de plus de 80 ans sont les plus à risque avec un taux de mortalité de 14,8 %."<br /> <br /> https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/coronavirus-coronavirus-sont-personnes-plus-vulnerables-79833/<br /> <br />
A
En fait je ne sais pas comment ça se passechez vous en France, mais moi en Espagne je suis une fois par semaine une émission-débat avec une dizaine d'experts sur le plateau, des médecins sur le terrain, et des liaisons satellite avec des experts à l'étranger. Ce qu'il ressort, en général, c sont des critiques suir les mesures gouvernementales jugées insuffisantes mais pas sur certaines grandes lignes stratégiques comme, par exemple, la 3 ème dose ( non recommandée par l'oms).<br /> J'ai assisté à un échange de points de vue entre un spécialiste contre la vaccination des enfants et un autre qui pensait le contraire, mais c'est plutot le 2 ème qui m' a convaincu. Tout ça pour te dire que ce sont surtout les échanges directs d'opinion entre spécialistes qui m'aident à me former une opinion personnelle.
A
J'hallucine Rosemar !!! Je m'inscris en faux sur les prétendues déclarations de l'OMS qui ne s'est JAMAIS prononcée, que je sache, contre une vaccination en masse. D'ailleurs protéger seulement les gens fragiles serait stupide puisque le covid a tué des dizaines de milliers de gens bien portants qui n'avaient aucune pathologie....Par contre au moment de la 3 ème dose l'oms a dit que la priorité était de vacciner la planète et pas de faire une 3ème campagne dans les pays riches...et les épidémiologistes europeens, tout en étant d'accord pour qu'il y ait une vraie solidarité envers les pays du tiers-monde, sont majoritairment en faveur d'une 3 ème dose. Enfin Rosemar, cette épidémiologiste parle devant une journaliste qui n' a pas les éléments qui lui permettent d'apporter la moindre contradiction. En fait seul un collègue épidémiologue qui n'est pas d'accord Desbiolles pourrait lui répondre de manière pertinente. Ce qui m'interesse surtout c'est le débat contradictoire, pas les exposés à sens unique sans vrais contradicteurs...
R
Je rappelle que le docteur Desbiolles est épidémiologiste, elle est donc une spécialiste de la question... elle affirme que "le consentement est une notion très forte en médecine, et qu'il faut arrêter la stigmatisation des individus... que l'OMS ne recommande pas la vaccination de masse, il faut cibler la vaccination sur les personnes à risques... donc le pass vaccinal est plus que discutable : on ne peut être plus clair !"<br /> Il faut réécouter la vidéo sans a priori...
A
Autre point. Je me refuse à l'idée que les mesures prises en France seraient uniquement d'ordre politique. J'imagine qu'il y a en France un comité d'experts consultés par le gouvernement qui sont en faveur du pass...Et comme toute décision dans le mileu scientifique il y aura toujours des voix discordantes mais ce qui est important c'est qu'elles ne soient pas majoritaires...donc, il arrive toujours un moment où après le débat il faut entrer dans le vif et pendre des décisions qui, par nature, ne feront JAMAIS l'unanimité.Par exemple, encore aujourd'hui il se trouve des médecins qui refusent le vaccin.Grand bien leur fasse...mais ça n'invalide pas la justification des campagnes de vaccination.
J
hello, bonne année à tous,<br /> <br /> pour moi l'irresponsable en chef, c'est notre président,, qui en ce moment gouverne par la peur, la division de la population entre les "raisonnables" et les "emmerdeurs". C'est pratique et le pire c'est que ça marche. Les discours divergents sont disqualifiés en tant que "complotistes", "antivax" etc.. les politiques de ces dernières décennies sont aussi ces irresponsables qui nous ont menés là où on en est actuellement, tant au point de vue sanitaire que climatique et ils nous demandent de leur faire confiance malgré les absurdités qu'ils profèrent, genre le masque obligatoire de nouveau dans la rue en ville. Ça ne repose sur aucune vérité scientifique. Dire par exemple que 9 sur 10 des malades en réa sont des non vaccinés est une malhonnêteté intellectuelle. Si tout le monde était vacciné, les services hospitaliers seraient quand même débordés car 50% des réa environ sont des vaccinés. Le problème est plus celui de l'extrême fragilité du système hospitalier. Je m'étonne aussi du grand silence des cliniques privées qui ne paraissent pas concernées puisque personne n'en parle... <br /> je précise que je ne suis pas un anti-vax, j'ai reçu mes deux doses, j'attends un maxi pour la troisième et je suis effaré de l'acceptation déjà tacite en regard de la quatrième possible dont on nous parle. on voudrait nous transformer en vache à vaccins qu'on ne s'y prendrait pas autrement. Il serait tout de même temps qu'un peu plus de gens commencent à se poser des questions, alors qu'on en est à vacciner des enfants pour lesquels le rapport bénéfice-risque est négatif...<br /> <br /> bonne journée,<br /> <br /> Jmlire
Répondre
R
Bonne année ! Merci pour ce commentaire... Je pense aussi que Macron joue sur la division, un jeu dangereux... c'est une tactique électorale. Et les politiques ont une part de responsabilité dans la crise actuelle.<br /> <br /> Le pass vaccinal risque, de plus, d'être inefficace : voici ce qu'en pense une épidémiologiste, donc une spécialiste :<br /> <br /> Je recommande à tous de regarder cette vidéo : des remarques pleines de bon sens !<br /> <br /> Elle s’appelle Alice Desbiolles et elle n’est pas favorable au pass vaccinal :<br /> <br /> https://youtu.be/kMiqjwlOAe8<br /> <br /> « Il est plus qu’urgent d’arrêter de chercher des coupables ! », dit-elle...<br /> <br /> Bonne soirée
A
Bonjour Jmlire. Vous dites:<br /> "Dire par exemple que 9 sur 10 des malades en réa sont des non vaccinés est une malhonnêteté intellectuelle. "<br /> En Espagne les antivax( qui ne représentent que 10% de la population) occupent 26 fois plus de lits que les vaccinés( qui forment 90% de la population). je vous mets en lien les statistiques du 14 décembre.<br /> <br /> https://www.newtral.es/ocupacion-camas-uci-incidencia-acumulada-espana/20211214/<br /> <br /> Ma question est simple. Pensez-vous qu'il y a un grand complot international pour que tous les gouvernants racontent le même mensonge ?<br /> Bien évidemment, vous savez déjà que je n'y crois pas une seule seconde.<br /> Ceci étant dit je vous souhaite une bonne année 2022 et je regrette, tout comme vous, que les vaccins actuels ne durent pas davantage dans le temps...mais ça, la science va y remédier, et j'espère aussi que les futurs variants seront de moins en moins mortels...c'est ce que voudrait la logique vaccinale.
M
En quoi ?: tout simplement en prenant un position ferme, avec un peu de retard certes, pour couper court à toutes les critiques à venir le concernant sur cette débâcle sanitaire et en finir.
Répondre
R
Voici ce que pense une épidémiologiste (donc une spécialiste) du pass vaccinal : elle s’appelle Alice Desbiolles et elle n’est pas favorable au pass vaccinal :<br /> <br /> https://youtu.be/kMiqjwlOAe8<br /> <br /> « Il est plus qu’urgent d’arrêter de chercher des coupables ! », dit-elle...
M
Bonsoir Rosemar, coup de génie (n’oublions pas que la place donne tant d’adresses et d’industries qu’il convient de savoir faire entendre ce qu’on désapprouve et regrette avec sincérité), de la part de notre président. Peut-être que cela déplaît “mortellement”, mais, vous,moi et les autres ne devons-nous pas nous conformer au goût et inclinations dé nos compatriotes ou de la majorité en démocratie ? Laissons de côté ceux qui n’ont guère d’espoir ou esprit ou peut-être qui n’en ont point du tout pour aller danser la farandole au jardin. Bonne soirée à tous.
Répondre
R
Un coup de génie, en quoi ? Macron risque de susciter encore plus de méfiance chez certains, ce qui peut entraîner des violences ?<br /> <br /> Bonne soirée, Michel
A
Rosemar. On est d'accord sur le fait que les antivax ne forment pas un bloc pur et dur. Il y en a une dans mon groupe choral avec qui on en parle avec une grande confiance mutuelle. C'est une amie que j'estime beaucoup.. Je lui ai expliqué que, vu son âge, elle jouait sa vie à la roulette russe...je lui ai dit qu'elle est complètement irrationnelle ( alors que c'est une personne très sensée qui se protège bien par ailleurs). Elle croit comme les frères Bogdanoff qu'elle est armée d'un bon système immunitaire, or elle est vraiment dans la mauvaise tranche d'âge (statistiquement son raisonnement ne tient pas mais ce n'est pas une scientifique qui est sensible aux calculs de probabilites).J'ai essayé de la convaincre sans succés en lui racontant qu'un de mes amis entraineur de foot, qui a une excellente hygiène de vie, a failli passer l'arme à gauche...Cette excellente amie est victime de tous ceux qui ont martelé pendant des mois qu'on n' avait pas assez de recul avec le vaccin. Heureusement que l'immense majorité des gens n'a pas fait cas de leurs propos inutilement alarmistes et DANGEREUX. Oui Rosemar, convaincre quelqu'un de ne pas se vacciner n'est pas una acte innocent puisqu'il peut provoquer la mort de cette personne( voir la fin des freres Bogdanoff). <br /> Par contre je connais, toujours dans mon entourage, quelques négationnistes fous furieux avec qui ce n'est même pas la peine de parler...<br /> Ils sont très agressifs, pensent avoir raison et veulent imposer leur point de vue...ils sont réfractaires à la raison, et crois-moi, même s'ils sont minoritaires je trouve qu'ils sont trop nombreux et dangereux...Et de ceux-là tu ne parles jamais !
Répondre
R
Je ne fréquente pas des antivax purs et durs... les discours des scientifiques sont parfois eux-mêmes divergents : c'est un problème.<br /> Quant à Macron, en parlant ainsi, il voudrait peut-être provoquer des affrontements, des violences, pour servir sa cause : c'est dangereux !
L
Tu as posé la bonne question : pourquoi ne pas avoir rendu la vaccination obligatoire ? C'était la meilleure façon d'emmerder les non vaccinés !
Répondre
R
L'Italie vient aussi d'instaurer l'obligation vaccinale pour les plus de 50 ans... alors ?
A
Rendre un vaccin obligatoire n'est pas sans poser d'énormes problèmes juridiques. Tu peux imaginer les millions de recours qui seraient déposés (notamment par certains partis politiques)...Donc c'est peut-être pas la meilleure stratégie de sortir LA GROSSE BERTA LEGISLASTIVE dans un pays raisonnable où plus de 90% des gens sont en faveur de la vaccination...<br /> <br /> https://www.lesechos.fr/economie-france/social/pourquoi-la-vaccination-obligatoire-nest-pas-toujours-la-solution-1369013<br /> <br /> Seule l' Autriche a rendu la vaccination obligatoire mais le pourcentage d'antivax était plus important chez eux. Là-bas ça s'imposait
A
J'aimerais ajouter un autre commentaire. J'observe ce matin les réseaux sociaux et c'est une véritable déferlante anti-Macron dans laquelle tu t'inscris. Je te rassure, tu es dans le sens du vent.<br /> Mais revenons à une question que tu soulèves et à laquelle je n'ai pas répondu.<br /> Est-ce que ça vaut la peine de durcir le clivage entre provax et antivax?<br /> Et là, moi le provaccin j'ai un doute car je suis optimiste et je crois qu'il est probable qu'on est en train de gagner la bataille peu à peu (malgré les antivax)...mais je ne dispose pas des données scientifiques qui me permettent d' être aussi affirmatif.<br /> Si j'ai raison ( et ça,seul l'avenir nous le dira) ça voudra dire que Macron a provoqué pour des motifs simplement électoralistes.
Répondre
R
Il a sans doute provoqué pour des motifs électoralistes.... c'est une forme de cynisme ?
A
Ce n'est certainement pas en soulignant les autres insufiisances de ton gouvernement que ça va donner raison aux antivax.<br /> L'Allemagne a démontré durant les derniers mois que les antivax, lorsqu'ils atteignent un certain seuil mettent en échec une politique de protection sanitaire...donc passés un certain nombre les antivax sont un réel danger pour toute la collectivité. Il y a 2 réponses possibles: 1- vaccination obligatoire comme en Autriche...2- Fortes mesures incitatives comme pour tout le reste de la planète...Macron communique très mal mais a le mérite, sur ce coup-là, de ne pas être faux-cul...Les autres dirigeants des pays de l' UE font grosso-modo pareil que lui, mais sans le dire explicitement.<br /> A la question " pourquoi ne rend-on pas le vaccin obligatoire?" la réponse est simple:c'est toujours mieux de convaincre que d'obliger.<br /> Par ailleurs, il se trouve que j'ai écrit moi-même un billet aujourd'hui en direction des antivax purs et durs que je cotoie en Espagne, et je me permets de le partager pour tes lecteurs.<br /> Dans ce billet j'explique que finalement ce sont les provaccins qui vont sans doutre permettre aux antivax de ne pas rendre la vaccination obligatoire. Donc les antivax devraient nous remercier...<br /> <br /> http://alea-jacta-est-ex-posteur.over-blog.com/2022/01/vaccins.la-preuve-par-2.html<br /> <br /> Bonne journée l'amie<br /> <br /> PS: Si on parle simplement de communication (et non pas de science) Macron est sans doute bien conseillé, donc je suppose que sa provocation est " calculée"...et lui bénéficiera...verdict dans quelques mois.
Répondre
R
Tu parles des antivax, comme s'il s'agissait d'un bloc unique (ce que fait également Macron). Mais certaines personnes non vaccinées ne sont pas des antivax purs et durs. Il y a, par exemple, des personnes qui redoutent les effets dits secondaires du vaccin.<br /> Ainsi, "l’administration des vaccins Pfizer contre le Covid-19 a été interrompue à Hanoi, au Vietnam, suite à une série de décès et l’apparition de différents troubles indésirables. Un quatrième décès vient d’être signalé."<br /> <br /> https://lecourrierdesstrateges.fr/2021/12/23/le-vietnam-suspend-les-injections-de-pfizer-chez-les-adolescents-quatre-deces-et-120-hospitalisations-deja-recenses/<br /> <br /> La provocation est sans doute calculée :<br /> <br /> "Ça peut indiquer une volonté de faire oublier les chiffres extrêmement mauvais de l’épidémie, le fiasco de la rentrée scolaire mal gérée par Jean-Michel Blanquer, ou de reprendre la main médiatiquement."<br /> <br /> Belle soirée, AJE
M
Son insolence n'a pas de borne ! Mais comment les sondages peuvent-ils afficher un taux aussi important de gens qui vont voter pour lui. Il fait preuve avec cette déclaration de discrimination. Et s'il faisait le bilan de toutes les erreurs qu'ils ont faites, de tout ce qu'ils n'ont pas mis en place. Ils ne savent que s'auto congratuler.
Répondre
R
"ce pourrait être une stratégie populiste. Elle cible une minorité de gens, les non-vaccinés, à laquelle la majorité de la population est de plus en plus hostile. Le but est d'essayer de se refaire une santé électorale au détriment d’une minorité, en la pointant du doigt de manière violente et vulgaire. Donald Trump l'a utilisée... " Quelle référence !<br /> <br /> https://www.lci.fr/politique/video-polemique-scandale-covid-19-emmerder-les-non-vaccines-emmanuel-macron-veut-se-refaire-une-sante-electorale-au-detriment-d-une-minorite-2206350.html<br /> <br />
P
On ne changera pas Macron. Il n'y a qu'une solution et elle arrive au mois d'avril.
Répondre
R
Il semble que ce soit une stratégie de communication : <br /> <br /> https://www.europe1.fr/politique/emmerder-les-non-vaccines-comment-faut-il-analyser-les-propos-demmanuel-macron-4086160<br /> <br /> "Macron veut se refaire une santé électorale au détriment d’une minorité"...<br /> <br /> https://www.lci.fr/politique/video-polemique-scandale-covid-19-emmerder-les-non-vaccines-emmanuel-macron-veut-se-refaire-une-sante-electorale-au-detriment-d-une-minorite-2206350.html<br /> <br />

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/