Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 janvier 2022 1 03 /01 /janvier /2022 12:30
Un protocole sanitaire dévoilé la veille de la rentrée : est-ce bien sérieux ?

 

Dans une interview au "Parisien" puis sur le site de son ministère, Jean-Michel Blanquer a dévoilé ce dimanche 2 janvier la nouvelle stratégie de dépistage du Covid en milieu scolaire.

Une annonce bien tardive ! Encore un manque d'anticipation et un certain amateurisme.

Sur les réseaux sociaux, de nombreux enseignants et parents d’élèves ont regretté l’annonce de ce nouveau dispositif  un dimanche après-midi, la veille de la rentrée, et cette communication tardive a été commentée et moquée...

Par exemple : "Il est comme les gosses, il fait ses devoirs le dimanche soir, alors qu'il y a eu quinze jours de vacances..."

 

 Un nouveau protocole de dépistage pour les élèves et les professeurs, détaillé dans le cadre d’une interview publiée à quelques heures seulement du retour en classe...

 

La stratégie mise en place par le ministère de l’Éducation nationale repose principalement sur la multiplication des tests fournis aux élèves cas contacts, afin d’éviter la fermeture systématique des classes. Jean-Michel Blanquer a également annoncé que la campagne de vaccination des 5-11 ans allait être intensifiée.

 

"Dès l’apparition d’un cas positif dans une classe, tous les élèves doivent faire un test antigénique ou PCR, avant un retour sur présentation d’un résultat négatif", explique le ministre. "Ce qui change, c’est que désormais, quand la famille fera le premier test, elle recevra en pharmacie deux autotests gratuits", afin de pouvoir tester ses enfants à J+2 et J+4. Ce qui équivaut à trois tests en quatre jours pour pouvoir aller en cours.

 

Des autotests faits par les familles ?

On sait que ces tests sont peu fiables... autant dire que des élèves malades peuvent revenir en classe (soit parce que le test manque de sensibilité soit parce que certains parents n’auront pas de scrupules) et contaminer les autres !

On sait que le variant omicron impacte particulièrement les plus jeunes.

 

On peut, dès lors, redouter une aggravation de l'épidémie.

Le seul espoir, c'est que le variant Omicron produise des formes moins graves de la maladie ?

 

 

Source :

https://www.huffingtonpost.fr/entry/lannonce-du-protocole-sanitaire-a-lecole-a-la-veille-de-la-rentree-ne-passe-pas_fr_61d1de80e4b0bb04a63a3430

 

 

 

Un protocole sanitaire dévoilé la veille de la rentrée : est-ce bien sérieux ?
Partager cet article
Repost0

commentaires

L
J'aurais dû faire pharmacien ! À voir les longues queues devant chaque pharmacie à toute heure...
Répondre
R
En effet, beaucoup de monde et aussi beaucoup de travail dans les pharmacies, notamment pour faire des tests qui coûtent très cher à la Sécu : 1 milliard d'euros au mois de décembre !<br /> <br /> https://www.capital.fr/economie-politique/lenorme-facture-des-tests-en-france-pour-le-mois-de-decembre-1424422<br /> <br />
M
Ce n’est pas l’avis de beaucoup encore moins celui de C. Castaner !, alors qui croire ?: La Covid : secret défense pendant 30 ans.
Répondre
R
Castaner ? Pourquoi ? parce qu'il rejetait l'idée d'un confinement pour les non vaccinés... de fait, c'est presque ça...<br /> <br /> https://www.bfmtv.com/politique/covid-19-castaner-rejette-l-idee-d-un-confinement-pour-les-non-vaccines-en-france_AD-202111150332.html<br /> <br />
A
Sur ce coup-là je me ferais plutôt l'avocat du Diable. Il faut quand même indiquer que Omicron va três vite d'une part et nous en apprend de jour en jour. Tout le monde réactualise quotidiennement ses données en ce moment, donc il est logique d'attendre d'en savoir le plus possible pour définir certaines mesures...<br /> En espagne les cours vont reprendre la semaine prochaine mais le gouvernement a attendu également d'en savoir le plus possible pour définir certaines normes (entre autres pour raccourcir le temps d'isiolement des positifs).<br /> Bonne journée l'amie
Répondre
R
En effet, le variant Omicron va très vite, mais cela fait quelques jours déjà qu'on le voit se répandre, notamment chez les plus jeunes.<br /> La rentrée est problématique car beaucoup de profs sont absents à cause du covid : il est question de faire appel à des retraités pour combler les manques ! Quelle solution !<br /> Il serait temps de rendre le métier plus attractif et de recruter plus d'enseignants...<br /> <br /> Belle soirée, AJE
M
Bonjour Rosemar, nous dommtout de même un pays qui concentre de nombreux spécialistes, en outre, tous parmi les moins écoutés (Perronne et consort); principes regrettables, affirment sans complexe qu’un/de tels problèmes sont à gérer de façon diamétralement opposé pour enfin oublier cette mascarade. Dommage que nos politiques est fait de très mauvais choix dès le début. Bonne journée à tous.
Répondre
R
Les politiques ont commis des erreurs, ont menti parfois, notamment à propos des masques, au début de la pandémie... alors, la confiance a tendance à s'effriter... c'est un problème.<br /> <br /> Bonne soirée, Michel

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://Fatizo.over-Blog.com/