Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 mars 2022 5 04 /03 /mars /2022 11:22
Guerre en Ukraine, un danger pour l'humanité : la menace nucléaire...

 

Le nucléaire : on avait oublié ces dernières années tous les dangers de l'arme nucléaire...

Avec la guerre en Ukraine menée par Vladimir Poutine voilà que ressurgit le spectre de la menace nucléaire.

 

Le président russe a utilisé cette menace à plusieurs reprises : il y a un peu plus de deux semaines, déjà, avec Emmanuel Macron, quand il était venu à Moscou, il avait déclaré : "Nous n'avons pas le potentiel militaire de l'OTAN, mais il ne faudrait pas oublier que nous sommes une puissance nucléaire."

Et quelques jours plus tard, il avait personnellement supervisé un exercice mettant en oeuvre les trois composantes de la dissuasion nucléaire.

Ce mercredi 2 mars, Sergueï Lavrov, le ministre russe des Affaires étrangères a averti qu'une "Troisième Guerre mondiale", si elle avait lieu, serait une "guerre nucléaire dévastatrice", rapporte une agence de presse russe. 

 

Une guerre nucléaire : le danger ultime... ce serait même peut-être la fin de l'humanité.

 

Comme l'écrit Harari : "Chacun de ces trois problèmes : guerre nucléaire, effondrement écologique et disruption technologique, suffit à menacer l'avenir de la civilisation humaine. Au total, ils forment une crise existentielle sans précédent, d'autant qu'ils sont susceptibles de se renforcer et de s'aggraver mutuellement.

L'humanité a maintenant trois ennemis : guerre nucléaire, changement climatique, et disruption technologique. Si, malgré ces menaces communes, les hommes choisissent de faire passer leurs loyautés nationales particulières avant toute autre chose, le résultat pourrait être bien pire qu'en 1914 et 1939."

 

De plus, alors que l’invasion russe en Ukraine se poursuit, Moscou a informé l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) de la prise de contrôle par ses forces militaires du territoire entourant la centrale nucléaire de Zaporizhzhia. Avec six des 15 réacteurs du pays, il s’agit du plus grand site nucléaire d’Ukraine.

Que se passerait-il si un missile atteignait par erreur cette centrale ?

Sans doute, une catastrophe majeure.

 

Selon Greenpeace, "l’invasion militaire de l’Ukraine décidée par Vladimir Poutine crée un danger nucléaire sans précédent : 15 réacteurs nucléaires en exploitation, dont ceux de la plus grande centrale nucléaire d’Europe, Zaporizhzhia, sont désormais exposés à de potentiels dommages. Ils pourraient avoir pour conséquence la contamination radioactive de larges territoires européens pour des décennies, y compris en Russie. 

Alors que le réseau électrique est actuellement perturbé dans le pays, la stabilité des réacteurs et des piscines de stockage des combustibles usés est dépendante du bon fonctionnement des systèmes de refroidissement électriques. À cela, s’ajoute le risque d’accidents graves dans les unités opérationnelles, dus à des attaques directes, à un problème sur les générateurs diesels d’urgence de refroidissement en cas de panne électrique, à des problèmes de personnel et à des problèmes techniques, ou à une combinaison de ces éléments."

 

La situation est grave : une menace pour l'ensemble de l'humanité.

 

 

https://www.greenpeace.fr/espace-presse/decryptage-guerre-en-ukraine-des-risques-nucleaires-graves-autour-de-la-centrale-de-zaporizhzhia/

 

 

 

Guerre en Ukraine, un danger pour l'humanité : la menace nucléaire...
Partager cet article
Repost0

commentaires

C
La centrale de Zaporojie a été construite sous l'Union soviétique, elle n'a aucun secret pour les ingénieurs de Rosatom et je doute qu'il soit dans l'intention des russes de mettre en danger une installation qui n'est qu'à quelques dizaines de kilomètres de leur frontière L'AIEA a confirmé que l'incendie n'a frappé qu'un bâtiment administratif et qu'il n'y a aucune fuite radioactive.
Répondre
R
Merci pour ces infos rassurantes. Mais, en temps de guerre, dans la confusion des combats, des erreurs sont possibles.
L
J'ignorais que l'Ukraine avait des centrales nucléaires, encore moins qu'elle en avait 15, et moins encore que l'une d'entre elles est la plus grande d'Europe... Je comprends maintenant que la Russie veuille mettre la main dessus.<br /> <br /> Combien de pays de l'ex URSS en ont ????? Vieilles centrales, vétustes ?
Répondre
R
Je l'ignorais aussi, et j'avais même oublié que Tchernobyl se trouve en Ukraine. La centrale de Zaporijjia est la plus grande d'Europe : un endroit stratégique, les Russes l'ont attaquée et sont dans la place. C'est inquiétant.
A
On a déjà eu l'occasion d'échanger nos opinions sur ce thème. Je t'avais dit que les menaces nucléaires de Poutine sont un aveu de faiblesse, qu'elles sont à la fois monstrueuses et pathétiques. La stratégie du chien qui aboie car il n' a plus d'autres arguments.C'est ce que pense aussi l'ex-président François Hollande qui connaît Poutine pour avoir mené des négociations avec lui.<br /> Nous avons affaire à un dirigeant définitivement disqualifié qui, je l'espère, devrait finir un jour ou l'autre devant le tribunal de LA HAYE pour crimes contre l'humanité.<br /> Ceci dit, j'abonde dans le sens de ton article en ce qui concerne l'incapacité des russes à mener une guerre qu'ils contrôlent bien. Ils n'ont jamais été très finauds d'un point de vue purement militaire et ils le démontrent une fois de plus. La barbarie, le manque de discernement dans leurs attaques pourraient effectivement représenter un danger bien réel à cause des centrales civiles de production d'électricité.<br /> Donc d'accord avec toi pour dire que l'incompétence de l'armée rouge fait peur.<br /> Bonne fin de journée l'amie<br /> PS .Hier Zelensky demandait à Poutine une rencontre entre 4 yeux et sans table de 10 mètres de long entre les deux. Il en a, ce Zelensky. Quel exemple pour ses compatriotes !.
Répondre
R
Le risque des centrales nucléaires existe : les récentes actualités le prouvent. Les Russes ont visé la plus grande centrale atomique d'Europe, Zaporojie, située dans le centre de l'Ukraine. "L'armée russe contrôle ce vendredi 4 mars la centrale, où des bombardements dans la nuit ont fait craindre une nouvelle catastrophe, au neuvième jour de l'offensive. Si le feu a été éteint et que l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a indiqué que les niveaux de radioactivité restent inchangés sur le site de la centrale, qui fournit une grande partie de l'électricité du pays, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a réclamé un renforcement des sanctions occidentales contre Moscou après cette attaque."<br /> Poutine risque de rester inflexible dans ses exigences. De plus Poutine dispose de mini bombes nucléaires :<br /> <br /> https://www.lepoint.fr/monde/guerre-en-ukraine-poutine-utilisera-t-il-ses-mini-bombes-nucleaires-04-03-2022-2467009_24.php<br /> <br /> <br /> Belle soirée, AJE<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />
M
Bonjour Rosemar, certains penseront qu’il y a quelque chose de profondément choquant ou troublant, et pour d’autres il s’agira peut-être d’une dernière dérision amère avant d’être comblé atomisé par un divin exalté, mais voilà ! ; j’ai fait provisions de St Hubert sauce Poutine, car à l’approche de l’ennemi cela pourrait peut-être venir en aide ? Bonne journée à tous.
Répondre
R
<br /> https://www.lepoint.fr/gastronomie/la-poutine-etrange-victime-collaterale-du-conflit-en-ukraine-04-03-2022-2467025_82.php<br /> <br /> <br />
R
Je ne connaissais pas la sauce Poutine : je ne savais pas que cela existait... mais je doute que ce soit d'un grand secours...<br /> <br /> Bonne soirée, Michel