Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juillet 2022 3 20 /07 /juillet /2022 08:36
Mercenaire au service de Vladimir Poutine...

 

"Il est le premier et le seul ancien mercenaire de Wagner à parler à visage découvert...

 

Marat Gabidullin a passé 4 ans dans les rangs de cette milice ultra secrète, une milice qui officiellement n'existe pas en Russie mais est pourtant le bras armé du Kremlin.

 

"On nous a poussés dans l'enfer et personne ne répondait officiellement, personne ne devait rendre des comptes. J'ai compris qu'on était utilisé au gré des besoins de Moscou comme de la chair à canon.", témoigne Marat Gabidullin.

A 48 ans, il entend parler de Wagner, après 3 ans en prison pour meurtre, il ne peut plus servir dans l'armée russe, les mercenaires sont beaucoup moins regardants sur le casier judiciaire et le salaire est attractif.

"On touchait plus que la moyenne russe et quand on était en mission, on avait le même salaire qu'un cadre supérieur : plus de 3000 euros."

 

Il est envoyé dans le Donbass en 2015, puis en Syrie et participe à la libération de Palmyre alors aux mains de Daesh.

Lui affirme n'avoir jamais commis ni même assisté à des exactions mais il n'est pas étonné que les preuves s'accumulent contre Wagner.

 

"On ne nous a pas enseigné de code de conduite, le seul objectif était militaire, les gens de Wagner n'existent pas officiellement, donc ils savent qu'ils n'auront jamais à répondre de leurs actes. Dans d'autres détachements, il y a eu des failles : les commandants étaient moins regardants, ils avaient moins de scrupules que moi."

 

Et c'est quand il parle de son ancien patron, le fondateur de Wagner, Dmitri Outkine, qu'il est le plus critique.

"Lui, il est sans foi ni loi, aucun principe moral. Pour lui, la fin justifie toujours les moyens : qu'importent les pertes !"

 

De son histoire, Marat Gabidullin a écrit un livre : il a conscience des risques.

"C'est sûr que je vais avoir peur, je vais me retourner pour vérifier qui est derrière moi, mais ça vaut le coup. Il faut bien que quelqu'un parle..."

 

Aujourd'hui, des dizaines de mercenaires de Wagner seraient morts au front en Ukraine mais dans l'anonymat.

Ils ne seront jamais comptés dans les statistiques officielles de Moscou..."

 

Mais qui sont donc ces mercenaires du groupe Wagner ? Certains d'entre eux seraient, comme Marat Gabidullin, des détenus qui bénéficient d'une remise de peine...

Se battre en Ukraine contre une remise de peine. C'est ce que propose le groupe Wagner, société militaire privée associée à la présidence russe, à des détenus de droit commun. Après plus de quatre mois de guerre en Ukraine, l'armée russe semble souffrir d'un manque d'effectif. Le président russe Vladimir Poutine n'a pas décrété la mobilisation générale, donc il peine à assurer une rotation des troupes au combat. Pour éviter une pénurie de combattants, le groupe Wagner recrute dans les prisons russes en échange de remise de peine.

Ainsi, pour recruter des soldats, Poutine serait peu regardant sur leur passé... La racaille au service de Vladimir Poutine...

 

 

Sources :

https://www.francetvinfo.fr/monde/russie/vladimir-poutine/russie-marat-gabidullin-ancien-mercenaire-du-groupe-wagner-temoigne-et-accable-lamilice_5129827.html

 

 

https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/manifestations-en-ukraine/guerre-en-ukraine-le-groupe-wagner-recrute-des-prisonniers-russes-en-promesse-d-une-remise-de-peine_5249809.html

Partager cet article
Repost1

commentaires

A
A Caius<br /> Merci pour le lien au sujet de l'expression " Etat-voyou" que j'employais moi-même pour les Etats-Unis, après avoir lu des auteurs comme Noam Chomsky ou l'historien espagnol Josep Fontana, et son traité POR EL BIEN DE UN IMPERIO ( Pour le bien d'un empire) que j'ai chez moi. Un livre de référence sur tous les coups tordus de l'impéralisme américain et aussi occidental ( dont le français).<br /> . https://es.wikipedia.org/wiki/Por_el_bien_del_imperio<br /> Malheureusement, ce qualificatif d'Etat-voyou convient parfaitement à la Russie de Poutine en 2022.<br /> En fait il faudrait ajouter que La Russie de par son poids est aussi chef de bande (chez les voyous). C'est ce qui la rend particulièrement inquiétante.<br /> Tout ce que je lis au sujet du maître du Kremlin me montre un personnage qui n' a pas de vraie idéologie propre. En fait il est profondément réactionnaire, très ringard aussi, d'un autre temps (il serait ridicule si le sujet n'était aussi grave). Il n' y a pas de vraie idéologie mais , par contre, il y a une "doctrine" Poutine, une façon d'envisager le monde. Poutine contrairement à ses prédecesseurs provoque du désordre et de la destabilisation partout où il peut. Je vous épargne la longue liste.<br /> En ce qui concerne Lavrov, voici ce qu'écrit André Markowicz sur sa page facebook...<br /> "La déclaration de Lavrov officialise une violation flagrante de tous les statuts de l’ONU, dès lors qu’elle remet en cause des traités signés (y compris par la Russie elle-même), et, par là-même, l’intangibilité des frontières reconnues par l’ONU. Dieu sait que ces frontières sont souvent disputées. Si le monde entérine cette violation-ci, le résultat immédiat sera une série d’autres guerres dans le monde entier, pour les mêmes raisons : à un moment donné, tel gouvernement de tel pays voudra annexer ou récupérer tel bout de terre de son voisin, et, bref, nous revenons au Moyen-Age. La déclaration de Lavrov signifie, concrètement, autre chose : que la Russie a cessé de reconnaître la légitimité de l’ONU, et de toute « communauté internationale », alors même qu’elle est membre du Conseil de Sécurité. C’est-à-dire que nous sommes passés à une autre époque. Il n’y a plus, pour la Russie, aucun héritage de l’après-deuxième guerre mondiale. Concrètement encore, cela signifie que la Russie est passée, activement, à la Troisième guerre mondiale."<br /> https://www.facebook.com/andre.markowicz<br /> <br /> C'est très difficile de lire l'histoire pendant qu'elle se joue sous nos yeux. Il me semble malgré tout , cher Caius, que Pouuine est porteur d'un énorme danger, que notre monde ne va pas tourner très rond tant que lui ou ses homologues sont au pouvoir...Le 24 février fut une aventure folle, insensée, sanguinaire, meurtrière et génératrice de catastrophes en chaine...Maintenant ce sont les pays du tiers-monde qui vont souffrir de la famine...<br /> Seuls les russes peuvent libérer le monde du monstre qu'ils ont engendré...Cette créature kagébiste monstrueuse est la leur...
Répondre
A
Par ailleurs Caius, quand vous parlez de retour à la paix je suis très dubitatif. Peut-être assisterons-nous à un cessez le feu mais la paix s'est évanouie pour des décennies. La Russie vient d'agresser sauvagement un pays voisin, un pays frère, comme si les Etats-Unis avaient détruit une partie de Canada, tué les civils, violé les femmes,etc...Dans un siècle on en reparlera encore...Poutine est un grand criminel de guerre et tant que ces faits ne seront pas jugés en tant que tel, il nj' y a plus de paix possible...Poutine, ce "grand génie", vient de créer une grande zone de conflit permanent AVEC SON VOISIN...ça va être ça son leg, à ce taré...
L
Comme le souhaite AJE, j'espère qu'il y aura un Nuremberg pour les dirigeants russes !
Répondre
R
Ce soir, aux infos, un reportage : un paysan accuse les Russes d'incendier les champs de céréales, "ils veulent détruire notre agriculture et provoquer la famine en Ukraine et partout", dit ce paysan. Les Russes bombardent des fermes, des cibles civiles. C'est ignoble !<br /> <br /> https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/manifestations-en-ukraine/guerre-en-ukraine-recolter-en-urgence-pour-sauver-la-production-agricole_5270479.html<br /> <br /> <br />
A
Je me permets de revenir sur l'actualité du jour.<br /> D'abord la photo d'un père à côté de son fils de 13 ans tué par un missile alors qu'il attendait l'autobus a Karkhiv.<br /> <br /> https://www.infobae.com/america/mundo/2022/07/20/otro-criminal-ataque-contra-civiles-en-ucrania-un-nino-murio-por-un-misil-ruso-cuando-esperaba-el-autobus-en-kharkiv/<br /> <br /> Ce sont des crimes de guerre impardonnables contre des objectifs civils qui ne permettent pas d'envisager la négociation de quoi que ce soit. Que peut-on négocier avec des nazis? Rien...<br /> Par ailleurs Lavrov qui affirme que l'armée russe va étendre ses objectifs de conquête bien au delà du Donbass.<br /> On a nos nouveaux Goebbels, himmler,etc du XXIème siècle...ils s'appellent Poutine, Lavrov, etc....j'espère qu'il y aura un Nuremberg pour juger toutes ces atrocités.
Répondre
R
Terribles images... D’après les signalements vérifiés par le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme, l’Ukraine déplore en moyenne chaque jour plus de deux enfants tués et plus de quatre blessés, principalement lors d’attaques à l’arme explosive dans des zones habitées.
C
Ces armées officieuses qui permettent souvent aux Etats derrière-elles d’affirmer en toute honnêteté qu’ils n’interviennent pas militairement dans les pays où elles opèrent n’ont rien de reluisant mais ne sont ni nouvelles ni spécifiques à la Russie. <br /> <br /> Je citerai pour les USA : Academi (nouveau nom de Blackwater dont plusieurs employés furent condamnés puis graciés pour le meurtre de civils en Irak) dont en 2011 le conseil d'administration présidé par le brigadier général à la retraite Craig Nixon comprenait notamment l'ancien procureur général John Ashcroft, l'ancien conseiller de la Maison-Blanche et chef de cabinet du vice-président Jack Quinn, l'amiral à la retraite et ancien directeur de la NSA Bobby Ray Inman, etc.. <br /> <br /> En 2014, le journal allemand Bild am Sonntag rapportait qu'environ 400 mercenaires d'Academi opéraient en Ukraine, aux côtés des forces ukrainiennes contre les insurgés russophones de l'est du pays. J’imagine que leurs activités en Ukraine ont explosé, au propre et au figuré, depuis le début de 2022.<br /> <br /> Côté britannique on peut citer Erinys International, ASGAARD côté allemand, etc…<br /> <br /> Le fait que le gouvernement russe fasse opérer les employés du groupe Wagner aux côtés de ses unités régulières n'est donc pas particulièrement choquant.
Répondre
C
A ALEA JACTA EST <br /> <br /> Wikipedia propose un bon article sur l'expression "État voyou" dont vous usez.<br /> <br /> "L'expression d'État voyou renvoie à l'idée d'un État qui ne respecte pas les lois internationales les plus essentielles, organise ou soutient des attentats, ou viole de manière systématique les droits les plus élémentaires de l'être humain. La catégorie combine plusieurs diagnostics : militaire, géopolitique, politique ou encore économique."<br /> (...)<br /> "D'autres personnalités comme l'écrivain William Blum ou l'économiste Edward S. Herman défendent l'idée selon laquelle le terme d'État voyou est applicable aux États-Unis, car ce pays pratique la torture, intervient militairement sans mandat de l'ONU, soutient des régimes dictatoriaux et ne respecte pas les accords de Kyoto sur la pollution."<br /> https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tat_voyou<br /> <br /> La Russie est-elle redevenue une dictature ? Jusque l'intervention en Ukraine on parlait d'état "hybride" ni démocratique ni dictatorial (la grande majorité de l'humanité semble désormais vivre dans ces régimes). Depuis le début de l'opération en Ukraine, la liberté d'expression sur ce sujet a incontestablement été drastiquement restreinte, l'avenir nous apprendra si ces dispositions seront assouplies une fois la paix conclue. Il me semble excessif d'affirmer que Poutine n'a de comptes à rendre à personne. Comme je l'ai expliqué dans un précédent commentaire, les décisions militaires stratégiques sont prises au sein du Conseil de sécurité de la Fédération de Russie où Vladimir Poutine a certainement une voix prépondérante mais doit tenir compte des avis des autres membres comme le confirme implicitement Lavrov en 1:07 d'une de ses interviews à la BBC https://www.youtube.com/watch?v=hjWkfCSF52g
A
A Caius<br /> Vous auriez pu aussi citer aussi Bob Denard qui en a fait de toutes les couleurs en Afrique et pour différents clients( contrairement au groupe Wagner qui est au service exclusif de la Russie).<br /> Bien évidemment ce n'est pas Poutine qui a inventé les mercenaires mais depuis son arrivée au pouvoir on assiste à une grave dissymétrie mondiale. De nouvelles guerres sont lancées dans toutes les directions par la Russie.Poutine n' a de comptes à rendre à personne vu qu'en 2022 la Russie est redevenue une dictature. Poutine a connu déjà 5 présidents des Etats-Unis pendant que lui règne comme un empereur, au moins jusqu'en 2036.....ces présidents occidentaux ont affaire à des structures démocratiques de contrôle( notamment au congrès) qui les empêchent de faire tout et n'importe quoi. On se souvient de Reagan qui s'était fait prendre avec l'irangate. Aucun de ces pb pour Poutine qui par ailleurs a éliminé physiquement nombre de ses opposants( évidemment, il n' y a aucune preuve des commanditarires des assassinats et différents empoisonnements...sauf qu'à chaque fois c'est lui LE GRAND BENEFICIAIRE). Donc, aujourd'hui on peut considérer que la 2 ème puissance militaire mondiale est un Etat-voyou et aussi un Etat-criminel...c'est une situation bien pire et plus préoccupante que celle de la guerre froide.
A
Là, on est au cour du système Poutine. A savoir, sous-traiter tous types de coups tordus criminels par une pseudo-agence privée qui, dans les faits n'est ni plus ni moins qu'une émanation des services secrets russes qui ne trompe personne.<br /> On cite , par exemple, le commando Wagner derrière l'assassinat de 3 journalistes russes en Afrique.<br /> <br /> https://www.lefigaro.fr/international/2018/08/03/01003-20180803ARTFIG00201-centrafrique-le-mystere-des-trois-journalistes-russes-assassines.php<br /> <br /> Poutine, avec un culot incroyable, affirme que ces journalistes, pourtant aguerris, avaient été "imprudents". Non seulement il fait éxécuter sur ordre mais en plus il se moque de ses victimes.<br /> Il faut insister sur l'incroyable cynisme de Poutine qui publiquement ne se déclare pas concerné. Il joue la carte du: " Pas vu, pas pris"...Il réécrit aussi de nouvelles règles de la guerre froide, des règles mafieuses qui plongent le monde entier dans le désordre et le chaos.<br /> J'essaie de lire le livre d' Isabelle Mandraud" Poutine la stratégie du désordre":<br /> <br /> https://www.babelio.com/livres/Mandraud-Poutine-la-strategie-du-desordre/1300616<br /> <br /> J'en ai commencé la lecture mais j'ai du mal à continuer tant celle-ci est profondément déprimante. J'ai été obligé d' arrêter, de dire STOP, je n'en peux plus...<br /> Il y a quelque chose de profondément déprimant et pervers car Poutine a réinventé un système basé sur le mensonge, sur la raison du plus fort, sur l'immoralité la plus absolue. Il y a 50 ans nous avions la guerre froide et il semblerait que celle-ci ne soit plus codifiée: tous les coups sont permis...Ce qui est déprimant c'est que Poutine arrive à ses fins: il suffit de voir sur les réseaux sociaux de quelle manière toutes les manipulations les plus honteuses( voire vomitives) sont bien relayées...<br /> Tant que Poutine et sa clique sont au pouvoir la Russie fait vivre au monde entier un véritable cauchemar.<br /> Je rêve, car on peut toujours rêver, d'un responsable politique russe qui nous fasse sortir de cette plongée au coeur des ténèbres. Mais comme je n'y crois pas trop, je suis profondément déprimé par les temps que nous vivons.<br /> Bonne journée l'amie
Répondre
R
Déni de réalité, stratégie du mensonge, propagande tous azimuts, élimination des opposants, valorisation de la violence : oui, cela ressemble à une dictature... <br /> Poutine nie sans relâche l’envoi de mercenaires dans les zones de conflits et, surtout, tout lien entre lui et eux... !<br /> Mais il semble maître du jeu, et c'est très inquiétant.<br /> <br /> Merci pour la référence et le lien...<br /> <br /> Belle soirée, AJE<br /> <br /> <br />
A
Rectification...Là on est au coeur du système Poutine etc...etc...