Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 septembre 2022 3 07 /09 /septembre /2022 09:34
Ségolène Royal devenue une icône de la TV russe !

 

Eh oui ! Ségolène Royal a réussi cet exploit ! La voici devenue une icône de la TV russe. Il fallait s'y attendre : ses propos sur l'Ukraine ont été largement diffusés par la TV russe...

 

Elle avait dénoncé jeudi dernier "une propagande de guerre par la peur" de la part du président ukrainien Volodymyr Zelensky et mis notamment en doute la réalité de "la maternité bombardée" dans le sud-est de l'Ukraine en mars.

«Et vous pensez bien que s'il y avait eu la moindre victime, le moindre bébé avec du sang, à l'heure des téléphones portables, on les aurait eus», a-t-elle dit.

 

Jeudi 1er septembre, Ségolène Royal était invitée sur le plateau de BFMTV. L’ancienne ministre de l’Environnement évoquait la crise en Ukraine, en remettant ouvertement en cause certains crimes de guerre dénoncés par le président Volodymyr Zelensky.

Bien sûr, dans une guerre, dans les deux camps, il peut y avoir de la propagande.

 

Mais remettre en cause des crimes de guerre, est-ce admissible ?

Est-elle apte à le faire ?

 

Jean-Pierre Raffarin  ex-premier ministre et lui aussi ancien président de la Région Poitou-Charentes a commenté les propos de la dame : "Je suis un grand spécialiste des propos  de madame Royal. J’ai une grande expérience de ses erreurs de jugement et là, j’ai découvert ses fausses routes en matière d’éthique. Dans le sens où on ne respecte pas la souffrance de ceux qui sont touchés par la vérité des faits."

 

En tout cas, du pain béni pour les Russes !

Ils se sont emparés de cette déclaration pour la mettre en exergue...

Une bonne propagande pour le pouvoir russe et pour Vladimir Poutine...

Dimanche, Pervy Kanal, la première chaîne publique de télévision, a bien sûr diffusé les propos de Ségolène Royal, les attribuant à "une femme politique française, ancienne candidate à l’élection présidentielle de 2007", disant que "les tirs sur la maternité de Marioupol et les provocations à Boutcha étaient inventées afin de bloquer le processus de paix."

 

L’ambassadeur ukrainien en France a quant à lui  invité Ségolène Royal en Ukraine pour "tout voir de ses propres yeux", pour constater les horreurs de la guerre, les morts de civils, les destructions... 

 


Finalement, sur son compte twitter, Ségolène Royal a déclaré que sa parole avait été coupée par BFMTV et a tenu à préciser sa pensée : « Ici la fin de ma parole, coupée dans les rediffusions. Plaider pour la paix c’est agir pour l’arrêt des souffrances du peuple ukrainien et de l’agression russe. Je n’ai jamais nié les crimes de guerre et je m’excuse volontiers auprès des victimes si elles l’ont pensé ».

Bon, un rétropédalage qui s'imposait face au tollé provoqué par ses déclarations...

Mais quelle confusion !

 

Oui, Ségolène Royal est désormais une icône de la TV russe... sans jeu de mots ?

 

 

 

 

Ségolène Royal devenue une icône de la TV russe !
Partager cet article
Repost0

commentaires

A
A Caius<br /> Nous avons eu l'occasion de disserter il y a peu sur le devenir de ce conflit.<br /> Je vous propose de lire ce que dit Andre Markowicz sur sa page facebook au sujet de la récente percée ukrainienne.<br /> L'article s'intitule.<br /> LE GACHIS ET LA COURSE DE LA VITESSE<br /> https://www.facebook.com/andre.markowicz
Répondre
C
Nous verrons si l'offensive ukrainienne dans le secteur d'Izioum tournera comma celle lancée vers Kherson. Il semble du moins que numériquement les forces lancées par Kiev dans cette opération sont moins importantes
A
Petit hors-sujet... histoire de détendre l'atmosphère.<br /> Tu ne connaissais pas JEANNE D'ARC heroine non binaire?<br /> Je te la présente....-))))<br /> <br /> https://www.courrierinternational.com/article/theatre-i-joan-isobel-thom-en-jeanne-d-arc-non-binaire-brule-les-planches-a-londres<br /> <br /> Si toutes les grandes figures historiques de notre patrimoine culturel doivent passer à la moulinette wokiste, ça promet...Je ne sais plus si je dois en rire ou en pleurer...
Répondre
R
Oui, il s'agit d'innover, d'actualiser les oeuvres, de les mettre au goût du jour... mais souvent c'est loin d'être une réussite...
C
Pour ce qui concerne le bombardement le 9 mars de l'immeuble abritant une maternité de Marioupol auquel fait allusion Madame Royal, ce bombardement était parfaitement légitime si les forces ukrainiennes s'en servaient effectivement comme poste de tir ou point d'observation. Je doute que nous sachions de sitôt la vérité.
Répondre
C
Je vois que nous sommes d'accord que ce sont bien les Ukrainiens qui bombardent la centrales de Zaporojie. Bombardements que je crois typiques de la mentalité de l'extrême-droite ukrainophone au pouvoir à Kiev : ils doivent considérer qu'en cas de désastre ce seront les régions de l'Ukraine peuplées de russophones qui seront le plus touchées et comme ils ne les considèrent pas comme de "vrais Ukrainiens".... Ils ont créé de toute pièce cette situation dans l'espoir stupide que les USA imposent à l'ONU un déploiement de casques bleus dans la zone ; ce qui y bloquerait les mouvements de l'armée russe. Une manoeuvre plus intelligente aurait été d'haranguer la communauté internationale avec des messages du genre "La Russie prétend être intervenue pour le bien de la population de l'Ukraine, alors, pour le bien de cette population, elle doit rendre le contrôle de la centrale à l'Ukraine".
R
Les Russes, eux, ont investi la centrale nucléaire de Zaporijia avec leurs armes et en ont fait un poste de combat : ça, on en est sûr !
A
Je réitère ce que j'ai dit dès le début. Ce sont des propos tout simplement "dégueulasses"...Un manque d'éthique absolu, un manque de respect pour les victimes et pour les journalistes qui ont couvert ces tragiques événements.<br /> Mais ça va plus loin. Elle oublie complètement qu'il y a un agresseur et un agressé...Elle les met sur le même plan...impardonnable !<br /> Juste lui rappeller aussi que Zelensky (qui avait déjà sa place préparée dans un avion de la CIA pour être exfiltré d'Ukraine) a préféré rester auprès de son peuple contrairement à ses prédecesseurs qui ont fui losrqu'ils étaient en danger.<br /> Ça lui donne un certain crédit moral. Un minimum de respect !<br /> Et elle, Ségolène (qui n' a pas le millème de ce crédit) serait bien avisée d'en tenir compte avant de tomber dans des critiques très douteuses et très approximatives à propos de Zelensky.<br /> Olivier Faure, secrétaire du PS, a été obligé de recadrer sévèrement Ségolène Royal.<br /> <br /> https://www.bfmtv.com/politique/ukraine-segolene-royal-met-en-doute-des-crimes-de-guerre-olivier-faure-s-insurge_AD-202209010695.html<br /> <br /> Quand une personnalité politique commence à dire n'importe quoi, dans le jargon politique on dit qu'elle "zozote"...<br /> Pour Ségolène c'est tellement énorme ce qu'elle a dit qu'il faudrait trouver un autre mot...Elle délire ! C'est du délire révisionniste !<br /> Enfin, si ceux qui prétendent oeuvrer pour la paix commencent par nier les exactions de l'armée russe (documentées et prouvées), ils doivent savoir qu'ils rendent finalement un mince service à cette cause de paix qu'ils prétendent défendre.<br /> Si quelqu'un doit rechercher des solutions de paix, on sait tous que Ségolène n'a pas le niveau...je vois mieux un Jean de Gliniasty dans ce rôle.<br /> Bonne fin de journée l'amie
Répondre
R
Merci pour le lien.<br /> Aujourd'hui, Ségolène Royal est intervenue pour expliquer ses intentions : "je me suis exprimée pour que la guerre s'arrête !" <br /> Alors, là, comme si la guerre pouvait s'arrêter comme par magie ! On croit rêver ! Elle veut se donner de l'importance mais son discours tombe à plat.<br /> <br /> <br /> https://youtu.be/SYU5QXCSSz4<br /> <br /> <br /> <br /> Belle soirée, AJE
A
Durant son quart d'heure de délire Madame ségolo- folledingue a dit durant son interview à BFMTV que le président Zelensky avait été incapable de dire le nom d'une des mamans victimes qui l'avait interpellé...Le président qui fait une visite sur un théâtre de guerre complètement dévasté et qui ne se souvient pas du nom d'une des victimes qu'il a croisée...elle est vraiment grave de chez grave, Ségolène !....C'est tout ce qu'elle a trouvé comme argument pour filer un coup de main à Poutine ?????...Cette énarque est vraiment stupéfiante !!!!
L
J'ai ris avec les propos de Raffarin se disant spécialiste de ceux de Ségolène Royal... :-)
Répondre
R
Beaucoup d'humour, oui, de la part de Raffarin et en même temps une remarque essentielle : "on ne respecte pas la souffrance de ceux qui sont touchés par la vérité des faits."