Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 novembre 2022 3 30 /11 /novembre /2022 10:44
Alors, le Brexit ?

 

"Après avoir quitté l'Union Européenne, le Royaume Uni n'a pas eu beaucoup de chance. Voté en 2016, effectif depuis bientôt deux ans, le Brexit a entraîné des problèmes qui sont de plus en plus visibles...

 

Dans les petites et moyennes entreprises, notamment...

Au centre du pays, dans un fief pro Brexit, la plupart des 30 camions rouges d'une entreprise de transport roulent actuellement au Royaume Uni ou en Europe, conduits par des chauffeurs polonais.

 

Le chef d'entreprise a beau publier des annonces, il n'arrive pas à recruter au Royaume-Uni.

"Nous recevons zéro appel de conducteurs britanniques mais depuis le Brexit, aucun conducteur européen de poids lourds ne peut signer un contrat de travail ici."

"Nous avons des chauffeurs qui veulent venir au Royaume Uni pas pour y vivre mais pour conduire un poids lourd enregistré ici, payer des impôts au Royaume Uni, et ils ne peuvent pas. Je dis tout simplement au gouvernement : laissez-les venir travailler...", déclare le patron.

Fervent brexiteur, ce chef d'entreprise n'imaginait pas qu'il finirait par créer une structure en Pologne. Parmi les 35 chauffeurs qu'il emploie aujourd'hui, 7 sont sous contrat polonais et peuvent conduire ses camions, rouler en Europe et au Royaume Uni, tout à fait légalement.

 

A 30 minutes de route de là, dans la campagne, un enfant du pays peine à trouver son chemin, il cherche son nouvel entrepôt. Il produit et vend des fromages souvent à des particuliers. Très vite, après la sortie de l'Europe, cet anti-Brexit se retrouve face à des problèmes insolubles...

 

"Les coûts de livraison vers la France, l'Italie et l'Allemagne ont atteint des niveaux insensés, mais pire encore, toute la bureaucratie qui les accompagne : pour un colis, parfois deux heures de paperasses !"

 

Il vient donc de vendre 75% de sa compagnie à une grande firme britannique. C'est là que se trouve son bureau désormais. Ce groupe agroalimentaire dispose d'une antenne européenne... finie la paperasse et les transporteurs sont néerlandais ou allemands.

 

Et autre problème : selon une étude réalisée à l'initiative du quotidien The Guardian, le Brexit a aussi aggravé la pénurie de médecins au Royaume Uni."

 

Ainsi, avec la crise économique et sociale au Royaume-Uni, le sentiment anti-Brexit progresse de plus en plus... l'une des icônes du Brexit Boris Johnson a lui-même chuté.

Alors, bien sûr, la France subit aussi de plein fouet la crise énergétique, mais c'est bien pire au Royaume Uni...

 

 

Source :

 

https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/journal-de-18h/journal-de-18h-emission-du-lundi-28-novembre-2022-1708242

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Ce qui est assez cocasse c'est de voir de quelle manière les extrêmes-droites européennes ont changé de fusil d'épaule après la déconvenue des britanniques. Finies les menaces d'Italexit par exemple. Meloni est douce comme un mouton (ou presque...en tout cas elle ne brandit pas des menaces de sortie de l'UE et a condamné l'agression de Poutine).<br /> Maintenant les extrêmes-droites européennes ne veulent plus sortir de l'UE mais plaident pour une nouvelle Europe composée de pays plus souverainistes...<br /> C'est très bien raconté dans le livre de Chloe Ridel que je viens de lire et qui est intitulé. D'UNE GUERRE A L'AUTRE. L'EUROPE FACE A SON DESTIN:<br /> <br /> https://www.babelio.com/livres/Ridel-Dune-guerre-a-lautre/1446905<br /> <br /> <br /> Bonne fin de journée l'amie<br /> PS: Je suis de formation scientifique et j'ai souvent été amené à réaliser des séances de Travaux Pratiques.<br /> Cette histoire de Brexit me paraît comme un "TP d'économie" grandeur nature. Il y a tellement de leçons à en tirer...
Répondre
R
Merci pour ce rappel concernant les extrêmes droites en Italie, en France aussi... et merci pour le conseil de lecture...<br /> Un TP d'économie : excellente image scolaire !<br /> <br /> <br /> Belle soirée, AJE
L
Les référendums devraient être périodiques, exemple tous les 10 ans, un appel à un certain nombre de signatures pour déclancher un référendum... Un non a ainsi une chance de devenir un oui.
Répondre
R
Si un nouveau référendum avait lieu en GB, il est possible que les Anglais votent cette fois pour rester dans l'Europe ?
C
En somme , selon les exemples que vous citez, les entrepreneurs du Royaume Uni se plaignent de ne plus pouvoir faire appel aussi facilement à la main d'œuvre bon marché des pays de l'est (ce que Marx appelait l'armée de réserve du capitalisme) pour maintenir une pression à la baisse sur les salaires dans leur pays.
Répondre
R
Pas seulement la main d'oeuvre des pays de l'est mais aussi d'Allemagne, des Pays Bas... sans cette main d'oeuvre, les Anglais ont recours à des délocalisations, ce qui pénalise l'économie... et puis, toute la paperasse qui crée des blocages...

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://Fatizo.over-Blog.com/