Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2014 5 21 /02 /février /2014 18:56
 chevet lautrec
"Te voilà revenu, dans mes nuits étoilées, Bel ange aux yeux d’azur, aux paupières voilées, Amour, mon bien suprême, et que j’avais perdu ! J’ai cru, pendant trois ans, te vaincre et te maudire, Et toi, les yeux en pleurs, avec ton doux sourire, Au chevet de mon lit, te voilà revenu !", a écrit Alfred De Musset dans un poème adressé à George Sand.
 
Le chevet, l'alcôve évoquent des images d'intimité : le mot "alcôve" est issu de l'espagnol alcoba, la chambre à coucher et les Espagnols l'ont emprunté à l'arabe "al-cobba" qui désigne un dôme, une coupole, une voûte, une petite chambre.
 
Le nom chevet, lui, vient du latin, caput, capitis, la tête : on perçoit un suffixe de diminutif adjoint au mot "chef", le chevet étant l'endroit où l'on pose la tête.
 
Et aussitôt, surgit toute une famille de mots : le chef se trouve à la tête d'un groupe, d'une famille...
 
On pense aussi au couvre-chef, au sous-chef, au chef-d’œuvre, au cheptel, au chapiteau...
De nombreux mots contiennent une forme savante du radical qui vient directement du latin "caput" : capitaine, capital, capiteux, capitonner, capituler, récapituler, décapiter.
 
D'autres mots viennent à l'esprit : cap, caporal, accaparer, rescapé, escapade, cape, capot, capote, décapoter, capuchon, capuche, capucin, capucine.
 
Que de noms variés aux significations diverses ! Grades militaires, fleur, parfum capiteux qui monte à la tête, capitale d'un pays, verbes guerriers...
 
Le terme "chevet" , lui, restitue une ambiance chaleureuse, douce, celle d'une chambre, symbole de l'amour, du secret, de l'intimité.
 
Les sonorités, la chuintante "ch", la fricative "v" traduisent cette impression de douceur, de tendresse. Le suffixe de diminutif contribue aussi à suggérer une idée affective.
 
Associé à des nuits étoilées, le chevet fait penser à un monde de rêves.
 
Notre chevet nous berce de songes, accompagne nos nuits, il nous ouvre les portes de l'amour, celles de l'oubli.
 
Lieu essentiel, le chevet doit être douillet, confortable : lieu par excellence du repos, le chevet me plaît : il suscite mille images de bonheur, de douceurs, de tendresse !
 
Le chevet nous renvoie à l'enfance, à un monde d'harmonie, de rêverie... Il évoque aussi des lectures de prédilection avec le "livre de chevet"... qui nous emporte vers la nuit, les rêves.
 
Dans le texte de Musset, le chevet est associé à l'amour dans un moment d'intimité et de retrouvailles : merveilleux extrait empreint de lyrisme, grâce aux exclamations, au vocabulaire affectif, au procédé de répétition : "te voilà revenu."
 
Nous ne percevons plus l'origine du mot chevet, mais ce terme qui signifie "la petite tête", avec son suffixe de diminutif, suggère une idée de bien-être, comporte une nuance affective.
 
 
 
chevet Chambre okinczyc



Partager cet article

Repost 0
Published by rosemar
commenter cet article

commentaires

alea-jacta-est 22/02/2014 13:21


Bonjour Rosemar et merci pour ce beau texte ...


Ton choix de l' extrait du film de Sergie Leone est très très judicieux...ce film,que j' ai dans ma vidéothèque, entre dans mon top ten.Il  réussit parfaitement à nous faire plonger
dans la mémoire de son personnage, ses nostalgies, ses regrets, sa mélancolie...C' est un film sublime sur l' amitié, l' amour , le temps qui passe et ce qui détermine notre vie et nos
choix...une oeuvre aux dimensions shakespeariennes.


Une petite anecdote: quand Sergio Leone travaillait les textes avec son dialoguiste il  pouvait réajuster au mot près chaque phrase car son film était déjà prêt dans sa tête.Son
dialoguiste raconte qu' une fois pendant qu' il écrivait la scène finale où De Niro marche avec le sénateur interprété par James Wood, Sergio Leone lui a demandé de retirer 3 ou 4 mots.Le
dialoguiste lui demande pourquoi et Leone, de lui répondre qu' avec le nombre de pas qu' allait réaliser De Niro ça n' allait pas coller...!!!! Leone avait même le nombre de pas de ses
personnages dans la tête !!! Il faut chercher Kubrik pour trouver plus perfectionniste que lui !!


Quand son film sera présenté au public américain la maison de production exigera pour des motifs commerciaux de telles coupures, un tel charcutage que Sergio Leone ne s' en est jamais remis,
étant donné qu' il est mort avant qu' on puisse voir le film tel que lui, aurait voulu qu' il soit projeté...aujourd' hui tout le monde s' accorde, pour considérer que ce film est l' un des
meilleurs de sa décennie( ou plus...)


Bon WE

rosemar 22/02/2014 18:53



Un film superbe, et n'oublions la musique de Morricone qui  lui donne une ambiance particulière... merci pour l'anecdote qui prouve toute l'importance du détail pour ce
réalisateur.


 


Belle soirée AJE



fatizo 21/02/2014 23:01


De l'amour de la douceur . Un billet bien agréable pour une veille de week-end;


Bises et bon WE Rosemar

rosemar 22/02/2014 18:46



On en a tous besoin dans ce monde tourbillonnant et inquiétant ! 


Bises du sud



L. HATEM 21/02/2014 20:57


Les plus doux chez moi c'est ma tablette de Chevet... la Kindle !


Et merci pour ces découvertes impressionantes du langage... la chuintante "ch" et la fricative "v"...


Bises du WE Rosemar !

rosemar 22/02/2014 18:39



Je préfère un livre papier pour le soir... il existe de bien jolis mots pour désigner les consonnes !


Bises du sud



Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/