Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 17:27

copé 3

 

 

Un grand inquisiteur, à l'oeil froid, et vengeur, voilà comment est apparu Jean-François Copé, lors de sa conférence de presse, ce lundi 3 mars : il accuse les journalistes d'être bouffis d'orgueil, les taxe d'hypocrisie, de lâcheté, les traite de tartuffes. Il dénonce des méthodes dignes de l'inquisition... se transformant, lui-même, en accusateur public des médias.

 

Sa stratégie ? Rendre coup pour coup, après les révélations du journal Le Point qui avait mis en évidence des surfacturations, dans les dépenses de l'UMP, lors des élections présidentielles.

 

Une "victime" ! C'est bien ainsi que se présente Jean-François Copé ! Et aussitôt, il attaque, accuse, sans vraiment se justifier lui-même.

Dans ce jeu de dupes et de tartuffes, J. F. Copé n'est-il pas, lui-même, le pire des tartuffes ?

Défavorable, jusqu'à présent, à la transparence des comptes des partis politiques, le voilà qui s'en fait le chantre ! Le voilà qui demande à tous les partis de livrer leurs comptes !

 

Il déclare vouloir proposer un projet de loi allant dans ce sens : il temporise et, ainsi, il n'a pas l'intention de livrer, vraiment, au public les comptes de son parti, l'UMP...

Qui peut se laisser abuser par tant de ruses, de fourberie, de cautèle, d'hypocrisie et de mensonges ?

 

J. F. Copé parle de "cirque médiatique", autour de lui : a t-il donc oublié le cirque qui a entouré les élections du président de son propre parti, a-t-il oublié la guerre qui l'a opposé à François Fillon ?

 

A-t-il oublié la crise qui a secoué l'UMP, lors de cette guerre fratricide ? A-t-il oublié son élection controversée ?

 

Jean-François Copé se dit victime d'une "véritable chasse à l'homme", il déclare "avoir toujours exercé ses fonctions avec droiture et avec honnêteté" : la déclaration semble bien éculée mais qui peut, désormais, être sensible à de tels propos, qui peut y croire ?

 

"Les ficelles sont grosses, à quelques semaines des élections..." ajoute-t-il...

Il déclare "ne pas avoir de droit de réponse" mais n'avait-il pas, justement, l'occasion de fournir les preuves de sa bonne foi, lors de cette conférence ? 

 

J.F. Copé parle même de "lynchage public, de climat nauséabond", des termes très forts... et il ajoute :"nous devons restaurer la confiance perdue".


A quelle triste comédie se livre, donc, cet homme politique ? Quelle est cette nouvelle tartufferie ? Comment peut-on se moquer, ainsi, des français ?

 

J. F. Copé parle d'une totale transparence, pour tous : mais est-il capable, lui-même, d'une quelconque transparence ? Comment a-t-il été élu à la tête de l'UMP ? Comment s'est-il retrouvé à la tête de ce parti ? 

 

Les informations se succédent, mais on ne peut oublier toutes les tricheries qui ont fait de cette élection un fiasco monumental !

 

J. F. Copé s'est bien révélé, lui-même, comme un grand inquisiteur, faisant preuve de ruses, de fausseté, revêtant le masque de la probité, une apparence de vertu dont personne ne peut être dupe, désormais.

 

 

copé 4

 

 

 



Partager cet article
Repost0

commentaires

alea-jacta-est 04/03/2014 20:56


Bonsoir Rosemar


Moi j' ai raté la prestation...mais j' ai l' impression que Copé a volontairement fait l' amalgame entre les attaques personnelles dont il est l' objet et celles qui sont dirigées à l' UMP.


Vieille combine de diversion qui ne prend pas...là c' est lui qui est sur la sellette...pas la peine de prendre la défense de l' UMP, il doit se défendre lui-même...


bonne fin de soirée


PS: En espagne, après l' affaire des immigrés noyés,le directeur de la garde civile nous a fait le même coup en défendant l' institution alors que c' est lui. le directeur, qui est
personnellement mis en cause. 

rosemar 04/03/2014 21:53



Oui, Copé a rusé de tous les côtés mais seuls les adhérents de l'UMP ont pu être convaincus, comme tu le dis, il a pratiqué l'art de la diversion et a refusé de donner la moindre
justification : c'est un faux semblant !


Belle soirée AJE !



fatizo 03/03/2014 21:47


Certains journalistes ont remarqué qu'à aucun moment il ne parle de mensonge. Il joue les victimes, parle de lynchage, dit en gros "mais il n'y  a pas que moi". On dirait un gamin de 5 ans.
Sa défense est nulle.


Celui qui disait le jour de son mariage à se sinvités "vous assistez au mariage du futur Président" (sympa pour sa femmme de ne penser qu'à sa g....le jour de son mariage, un sacré gougat) ,
risque fort de devenir un moins que rien .


Bises et belle soirée Rosemar

rosemar 03/03/2014 22:51



J'ai trouvé sa déclaration cousue de fil blanc : un vrai tartuffe, certes, il n'est pas le seul dans ce cas mais Copé traîne derrière lui tellement de casseroles ! Un ambitieux qui ne
pense qu'au pouvoir, comme tu le soulignes.


Bises du sud



linoallau13 03/03/2014 21:23


ce type est une honte , il frequente des margoulins du genre tiakedine ( pas sur de l ortographe )   , il truque les elections de l ump  arnaque son propre camps et en tant que ministre
du budget refile la vente de bien de la republique a ses amis , et il faudrait que la presse se taise ..?  dans cette 5 eme republique on a eu droit a tout , un militaire de gaulle  ,
un banquier pompidou  , un aristocrate  giscard , un grand bougeois mitterrand , un fangouliste chirac pour finir par un agité du bulbe sarko ,manque plus que l innocent aux mains
pleines  copé


bises et bonne soirée a toi

rosemar 03/03/2014 22:48



Je lui trouve une tête d'inquisiteur : l'hypocrisie incarnée !  Je connais les margoulins mais pas les fangoulistes...c'est quoi un fangouliste ? je ne connais pas ce mot



Bises du sud , lino