Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 septembre 2014 6 06 /09 /septembre /2014 17:36

 

fenouil-auteur-Carsten-Niehaus-creative-commons.JPG

 

L'été, le bel été nous apporte mille bonheurs, offerts par la nature : lors d'une promenade à Fontaine de Vaucluse, sur le chemin du retour, nous apercevons des ronciers, chargés de mûres noires, gorgées de soleil : la cueillette commence, mes petites nièces profitent de l'aubaine... les baies sauvages, aux grains d'ébène, font épanouir leurs fruits, emplis de sucs savoureux : nos mains d'adultes se fraient un chemin, à travers les ronces afin d'éviter les épines...

 

La cueillette est abondante : je tends ma main pleine de fruits aux deux fillettes, qui, en un rien de temps, happent les baies avec avidité.

 

Les fruits disparaissent aussitôt.... Je traite les fillettes de "galapiats"... Elles me regardent, étonnées de ce mot dont elles ignorent le sens, elles sourient de bonheur : elles adorent être traitées de "galapiats", d'autant qu'elles se gavent des fruits sombres.

 

Le mot "galapiats" leur a plu : elles exigent d'autres fruits, et nos mains recommencent leur quête : même avidité, même bonheur des fruits cueillis dans la nature, sous un soleil éclatant, dans un vacarme insensé de cigales.

 

Je goûte, moi aussi, quelques fruits, au goût sucré, aux teintes sombres...

 

Les baies des mûres, si petites, si légères sont vite englouties...

Après avoir vidé les ronciers, une autre quête voit le jour, sur le sentier.

 

Attirés par les ombelles des fenouils qui se haussent sur les bords, nous cueillons des branches rigides, aux senteurs d'anis.

L'odeur irise les alentours, les fleurs légères de fenouils aux teintes d'ocre forment des petits parasols de lumières...

 

Les fleurs dessinent de subtils embruns d'ocres, elles illuminent le sentier de leurs teintes douces. Elles sont si souples et si légères, qu'elles semblent danser dans les souffles du vent...

 

Les bois rigides du fenouil résistent à la coupe, il faut les tordre pour en prélever les branches solides.

 

Nous cueillons des brassées de fenouil, le parfum anisé se répand, s'exacerbe sous la chaleur redoublée de l'été.

 

Nouveau bonheur, nouvelle cueillette aux tons de verts et de xanthe...

 

Après le goût parfumé des mûres, voilà les senteurs anisées du fenouil qui nous enivrent.

 

Nous rejoignons la voiture, chargés de ces branches odorantes et les déposons à l'arrière : les senteurs redoublent, sous l'effet de la chaleur, à l'intérieur de l'habitacle...

 

Fenêtres ouvertes, nous nous imprégnons de l'odeur captivante des fenouils et de la nature environnante...

 

http://youtu.be/LWy0FkqVVTQ

 

http://youtu.be/L25hMOeXvg0

 

http://youtu.be/jkoHfa0WPeU

 

 

 

 

 

 

mures-auteur-Dinkum.JPG

 

 

mures-KoS.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo1569

 

 

 

 



Partager cet article
Repost0

commentaires

A

Merci Rosemar,


pour ce texte qui décrit très bien les sensations que je ressens moi-même dans mon environnement méditerranéen qui est si proche du tien...la différence c' est que toi, tu sais y mettre des mots,
tout en enrichissant mon vocabulaire avec d' autres que je ne connaissais pas.


Bon dimanche


PS: je confirme les pb de Fatizo....silence radio depuis plusieurs jours...suis rassuré: ce ne sont pas les pyrénnées qui barrent la route aux messages d' alerte.


PS nº2: le fenouil se dit finocchio en italien et c' est le même mot qui est utilisé pour désigner de manière très péjorative les homosexuels...ce serait l' équitvalent de pédé, ou tante en
français.


Pourquoi le choix de cette plante?


Il y a plusieurs thèses mais l' une d' entre elles dit que cette plante  ne valait pas grand chose sur le marché( sous-entendu donc que les gays seraient des hommes de peu de
valeur...).Voici une explication un peu plus complète


http://www.omosessuale.it/finocchio.php


Pier Paolo Pasolini a reçu quelques fenouils à la figure lors de la présentation de certains de ses films...Dominique Fernandez raconte très bien ça dans son admirable DANS LA MAIN DE L'ANGE qui
reçût le prix Goncourt.


http://culture-et-debats.over-blog.com/article-dans-main-ange-dominique-fernandez-47625085.html
Répondre
R


Eh oui, le mot "fenouil" est issu d'un mot latin "feniculum", avec un suffixe de diminutif : c'est "la petite herbe" ce n'est pas étonnant que le mot ait été utilisé dans un sens
péjoratif... Merci pour ces liens et ces références, AJE.


Le fenouil est une herbe particulièrement odorante : j'en ai fait une provision pour parfumer mes plats de poissons.


Bon dimanche estival



L

Moi non plus... aucune alerte d'overblog... :-(
Répondre
R


Non, plus de message depuis hier !



F

J'étaiss sur qu'L Hatem allait être interpellé par "galapiat" 


Bon maintenant il ne te reste plus qu'à faire des confitures.


P.S


Depuis hier soir je ne reçois plus rien d'overblog . Ni réponse au commnentaires, ni nouveaux articles. Je ne sais pas si c'est la même chose pour vous.


Bises et belle soirée Rosemar.
Répondre
R


Le mot n'est pas très employé : mais à Marseille, j'ai l'impression qu'il fait partie du langage populaire et il est bien implanté... 


Plus rien d'overblog aussi pour moi : veut-on nous punir de ne pas être passé à la nouvelle version ??


Bises estivales



L

Hier j'ai mangé les mêmes, vendues par les pakis à la sortie du métro...


J'ai trouvé sur une dizaine de liens, un seul ou Galapiat signifie glouton... sinon voici en gros la définition des 9 autres liens :


 galapiat (nom masculin)


 Vaurien. 


Les synonymes Mediadico de galapiat :


1 : vaurien, arsouille, gouape[ fam], frappe[ fam], fripon[ fam], canaille, chenapan, crapule, dévoyé, garnement, gredin, voyou, sacripant[ fam], fripouille[ fam].


Les synonymes Word de galapiat :


2 : galopin, garnement, polisson,onne


Les synonymes WordNet de galapiat :


3 : galopin, garnement, polisson,onne, chenapan, drôle, gamin,e, vaurien, voyou


2Définition du dictionnaire Littré


Mediadico


> GALAPIAT


Prononciation : ga-la-pia


s. m.


Terme populaire. Homme grossier et sans valeur.


REMARQUE


On trouve galipiat. On eût, ma foi, dit que les galipiats voulaient avaler toute la grappe et le terrein, Lett. du P. Duchêne, 49e lettre, p. 2.


Aujourd'hui, on entend toujours dire galapiat.


ÉTYMOLOGIE


Ce paraît être une forme péjorative de galopin


 


Bises du WE
Répondre
R


Oui, j'ai utilisé ici le mot "galapiat" dans un de ses sens étymologiques probables : "glouton", le mot exprime bien, avec sa voyelle "a" redondante, cette idée de gloutonnerie, en plus,
ce mot est familier et assez rare ! Ce mot est sympa... et il a différents emplois, comme tu le soulignes bien, LH.


Bises du sud, LH



Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/