Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2014 1 10 /11 /novembre /2014 17:52

babouche-Daderot-libre.JPG

 

 

"Un vieux turc, homme, à ce qu'il paraissait, de grande considération, me tira de ces réflexions, pour me prouver, d'une manière encore plus sensible, que j'étais loin de mon pays... Le Tartare, entouré de ses domestiques, les uns à genoux, les autres debout, ôta son turban ; il se mira dans un morceau de glace brisée, peigna sa barbe, frisa sa moustache, se frotta les joues pour les animer. Après avoir fait ainsi sa toilette, il partit en traînant majestueusement ses babouches, et en me jetant un regard dédaigneux."

 

C'est ainsi que Chateaubriand "croque" un personnage oriental, dans un de ses plus célèbres ouvrages, un journal de voyage, intitulé Itinéraire de Paris à Jérusalem.

 

La babouche, joli nom oriental nous emmène en Perse : le mot évoque un certain luxe, une nonchalance toute orientale, un bonheur de rester chez soi, en babouches...

Ce mot turc issu du persan "پاپوش papusch" composé de deux termes, "پا, pa, le pied" et "پوشیدن pushidan, couvrir", suggère une protection, un réconfort.

 

Quelle volupté dans ce mot ! Avec sa labiale "b" réitérée, sa chuintante finale, la babouche nous entraîne dans un monde de confort, de paresse, d'oisiveté.

On se laisse aller au rythme oriental, à une douceur de vivre, une envie de profiter de l'instant présent...

 

On se laisse bercer par des mouvements de palmes apaisantes, on voit l'orient et ses splendeurs : des palais, des sérails, des fontaines bruissantes...

 

Ce mot nous fait rêver, nous fait toucher du cuir, des tissus somptueux, des brocards, des motifs d'arabesques, des guillochis, des ornements aux teintes harmonieuses.

 

Ce mot nous séduit par des sonorités à la fois familières et lointaines : ce terme exotique venu du Persan semble avoir, aussi, des airs connus...

Mieux que la pantoufle, la babouche contient, pourtant, une part de mystère : elle peut faire une démarche majestueuse, sa forme allongée séduit, signe une forme d'élégance, de légèreté.

 

J'aime ce mot, venu d'ailleurs, aux sonorités sensuelles, aux éclats de consonnes, à la voyelle "ou" qui lui donne une certaine langueur.

 

Avec la babouche, on voyage vers l'orient, vers un monde étrange, mystérieux, exotique et différent : brises légères, dattiers, palmes, barcanes, doux noms de lumières...

Images de palais orientaux, baldaquins, moucharabieh, harems secrets, vêtements soyeux, sequins, parfums orientaux... Tapis aux motifs chaleureux, miniatures, aux couleurs de lapis-lazuli, impressions de soies transparentes, fiasques aux formes aériennes, darboukas, sagattes, musiques ondoyantes...

 

Somptueux paysages d'orient : déserts, caravansérails, océan de dunes aux teintes d'or, lunes orientales...

 

La babouche nous donne l'impression de déambuler, majestueusement, dans quelque salle d'un palais d'orient.

Faste, volupté, une certaine indolence... la babouche nous séduit, et nous donne envie de l'adopter...

 

 

 

http://youtu.be/AEwBy6Y8Wug

 

http://youtu.be/Pwri2NKtHB8

 

http://youtu.be/1qTaNSpYGqA

 

 

 

 

miniature-3-libre.jpg

 

 

miniature-Zereschk.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

arabesque Yves Remédios creative

 

 

 

 

 



Partager cet article

Repost 0

commentaires

L. HATEM 11/11/2014 18:11


J'ai lu ce post ce matin, en même temps que celui de AJE... sur mon téléphone... J'ai pu laisser un comm à AJE, mais pas à toi, pour une raison que j'ignore...


Je voulais te dire ce matin que le mot qui a attiré mon attention était le verbe "se mirer" que je ne connaissais pas ! Moi j'aurais écrit "il se regarda"... pourtant en espagnol on dit "se
miró"...( en el espejo )... il s'est regardé dans la glace...


Bises et merci pour ces articles que j'aime !

rosemar 11/11/2014 18:41



Comment ? Tu n'es pas sensible au charme du mot "babouche", toi, l'arabesque !? Et tu préfères le verbe "mirer", en fait "mirer" et "admirer" viennent d'un même verbe latin,
"mirari"...


Bises, LH



alea-jacta-est 10/11/2014 22:13


Bonsoir Rosemar


Il y a toute une esthétique orientale extrêmement riche et inventive.Merci pour les très beaux ballets qui illustrent ton billet  et notamment sur le 2 ème clip...et ces mouvements très
envoutants.


Voici un petit clin d' oeil sympa sur les babouches avec ce chanteur que j' adore...et qui chante très bien, et de manière très imagée les réveils un peu difficiles


http://www.youtube.com/watch?v=N58RhSDyNf0

rosemar 11/11/2014 12:37



L'occasion, aussi, d'évoquer un extrait de l' Itinéraire de Paris à Jérusalem : certaines descriptions de lieux y sont magnifiques... Quant à l'orient, il nous fait rêver par ses décors
somptueux, ses arabesques : les danses orientales elles-mêmes sont de véritables arabesques : la musique des vidéos est envoûtante, j'ai mis du temps à les trouver !


Merci pour la chanson amusante de Gotainer...


Belle journée, AJE



Fatizo2 10/11/2014 21:22


Ce nom m'évoque de suite cette chanson ...


https://www.youtube.com/watch?v=6xckBwPdo1c


Puisqu'on est avec Kate Bush, on y reste, avec son premier grand succès.J'adore.


https://www.youtube.com/watch?v=-1pMMIe4hb4


Et pour terminer


https://www.youtube.com/watch?v=VjEq-r2agqc


Bises et belle soirée Rosemar

rosemar 11/11/2014 12:31



Merci pour ces vidéos, bien que cela n'ait qu'un lointain rapport avec "la babouche" ! Le dernier duo de chanteurs est sympa...


Bises du sud



Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/