Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2014 2 25 /02 /février /2014 18:56


Photo1034


"Ecris quelque chose de joli..." 

 

Dans ce texte superbe de simplicité, intitulé L'embellie, Jean Ferrat évoque tous les charmes de la poésie et de l'écriture, les bonheurs simples de l'amour... la poésie qui vient interrompre et adoucir "le tumulte de la vie ", devient une embellie teintée de "bleu et de rose".

 

L'embellie n'est-elle pas le symbole même de la beauté, du renouveau, de l'espoir ?

La poésie liée à la beauté, à l'harmonie, au beau temps est bien une façon de nous libérer du monde ordinaire, d'en oublier les laideurs et les horreurs... elle permet de métamorphoser les réalités banales. Il suffit de peu, de" l'odeur des lilas et des roses" pour oublier les tracas de la vie... Il suffit de "chanter la beauté des choses", de la nature, des fleurs, car la poésie est avant tout chanson, elle est associée à la musique des mots et des sons... liée aussi aux sensations, aux couleurs somptueuses des fleurs, à leurs parfums.

 

La poésie peint souvent des sentiments, un certain lyrisme la caractérise.

 

Elle fait appel à la beauté des images qui suggèrent l'amour : "L'aube entre nos bras qui repose". Ainsi, l'aurore personnifiée devient compagne des amants, leur complice, leur plaisir.

 

Les mots deviennent "murmures", le temps est aboli dans cette évocation benheureuse de l'amour, le temps est oublié..."Le temps sur nous s'est refermé" écrit le poète... Le temps n'existe plus...

 

Le refrain, avec la répétition insistante du nom "l'embellie", vient ponctuer la chanson de ce mot rempli de douceur, de splendeur.

 

L'emploi du conditionnel dans la dernière strophe semble suggérer les difficultés du poète à restituer toute la beauté de l'instant magique qui réunit les deux amants : "je l'aurais voulu si joli, ce poème en bleu et en rose "...et le poème s'achève par une affirmation pleine de tendresse : la femme aimée est, pour le poète, une véritable "embellie", même si les mots semblent encore trop faibles pour exprimer les sentiments ressentis...

 

La mélodie pleine de douceur, les sonorités de sifflantes, en fin de vers viennent encore souligner cette harmonie "choses, roses, lèvres mi closes, la métamorphose, instant de rêve et de pause."

 

En quelques mots simples, Jean Ferrat retranscrit, là, l'essentiel de la vie : la beauté du monde, de la nature, l'amour, sa tendresse, le bonheur des choses simples... l'embellie d'un instant fragile...
 
 
 
 
 
 
 Photo0772
soleil.jpg
Photo0853.jpg



Partager cet article

Repost 0
Published by rosemar
commenter cet article

commentaires

ASTOR 28/02/2014 10:20


Au lecteur qui passerait vers Macon ou Cluny, L'Embellie est une très bonne adresse


 

rosemar 01/03/2014 13:00



Le cadre a l'air vraiment sympa... merci !



fatizo 25/02/2014 19:25


Ferrat nous a embellie la vie  de son humanité, de sa poésie, de a bonté et de ses chansons .


Bises et belle soirée Rosemar

rosemar 26/02/2014 16:32



Ferrat chante si bien la nature, l'amour, les bonheurs simples !


Bises du sud



Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/