Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 19:01

oursin-3.jpg

Les oursins ! Nourriture divine ! Nectar coloré au goût d'embruns et d'écumes !

 

Autrefois, mon grand-père allait, souvent, pendant les mois d'hiver, à la pêche aux oursins : il utilisait la technique de la "radasse", des filets tendus sur une chaîne, qui permettaient de racler les fonds. La pêche, près du petit port de l'Estaque, était souvent fructueuse : une bonne partie était consacrée à la vente, une autre nous permettait de goûter à ce nectar des mers....et c'était, alors, l'occasion d'une savoureuse oursinade ou dégustation d'oursins...

 

L'oursinade se pratiquait à l'extérieur, au grand air : la famille se réunissait, en cercle, autour du plat d'oursins. Il fallait, d'abord, découper, avec habileté, ces châtaignes des mers aux piquants acérés : des ciseaux affûtés permettaient d'ouvrir ces échinidés et d'en admirer l'intérieur nacré, velouté, aux couleurs dorées, ocres ou orangés.

 

L'ouverture de chaque oursin était comme une découverte, une surprise ! Parfois, c'était une grande déconvenue, car l'oursin vide de toute substance devait être mis au rebut, mais, le plus souvent, c'était un émerveillement devant les couleurs irisées de la manne offerte, en forme d'étoiles dorées.

 

Mon père se chargeait de cette tâche qui exige la dextérité et le savoir-faire d'un expert.

 

La dégustation passait, d'abord, par le regard : on avait le loisir d'admirer les teintes éclatantes de la nourriture fournie par les échinidés : des raies alignées de rouge, d'or, de jaune éclatant, d'orange...

 

On aimait aussi, au passage, humer les sucs parfumés et iodés de ce nectar divin, aux senteurs de la mer qui fleurait bon les embruns, les algues, le sel...

 

Saisir l'oursin demandait une certaine habitude pour ne pas se blesser : il fallait prendre l'objet avec délicatesse.

 

C'est alors que venait la dégustation : on pouvait se délecter de la chair pulpeuse de l'oursin grâce à un morceau de pain.

 

On s'imprègnait de senteurs marines....On goûtait tous les plaisirs de ces fruits de la mer, car l'oursin ne réclame aucun apprêt et se déguste nature : voilà un mets des plus simples, des plus naturels qui offre tous les bienfaits de la mer...

 

Ces oursinades étaient l'occasion d'une réunion familiale où l'on commentait les couleurs, le contenu : on s'extasiait devant l'abondance de la nourriture, le goût fruité, les parfums marins de ces oursins...

 

L'oursinade était un véritable spectacle : on admirait les fruits entourés d'épines de couleur sombre qui faisaient ressortir les teintes éclatantes du contenu...

Les odeurs iodées emplissaient l'espace, les paroles fusaient pour célébrer cette nourriture venue d'un autre monde, aux contours si étranges, aux éclats d'amarante.

 

La dégustation, en plein air, était une véritable fête des yeux, du goût, des senteurs de la mer.

 

 

oursin-4.jpg

 

oursin-auteur-parent-gery-2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

oursin-auteur-gery-parent.jpg

 

oursin.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Partager cet article

Repost 0
Published by rosemar
commenter cet article

commentaires

alea-jacta-est 17/02/2014 22:53


Bonsoir Rosemar


Ma première expérience avec les oursins a été douloureuse:c' était en 1982 et nous étions allés nous baigner sans precautions sur une plage près de Salonique en Grèce et nous étions revenus
avec pleins de piquants plantés dans nos pieds, sous la peau, cassées de manière fragmentée...ça avait pris plusieurs semaines pour le corps les élimine complètement...


Depuis que je vis en Espagne où il y a de nombreux amateurs ( et pêcheurs) dans ma belle-famille, j' ai appris à les apprécier...Sans vouloir être chauvin les oursins de la Méditerranée sont plus
riches en saveurs que ceux de l' Atlantique...Certaines personnes aiment ajouter quelques gouttes de jus de citron mais je considère que c' est presqu' un pêché tant le goût naturel est fin,
riche et subtil...Moi j' aime beaucoup et ma femme est carrément accro...aujourd' hui , vu la quantité impressionnante que j' ai déjà ingéré,on peut considérer que j' ai "consommé" ma
vengeance...qui comme chacun sait est un plat qui se mange froid !!!


Il y a des oursins toute l' année mais c' est en ce moment, en Janvier et en Février la pleine saison.


Bonne fin de soirée

rosemar 18/02/2014 20:52



Les oursins ne sont pas toujours nos amis lors de baignades mais le problème, c'est que l'oursin est aussi en voie de disparition : http://blog.france3.fr/com-paca/201...


Tu as de la chance de pouvoir en consommer régulièrement !


Belle soirée AJE



fatizo 17/02/2014 20:31


Je vais te faire un aveu, je n'ais jammais gouté à ce mets. 


Jolie description d'un bonheur simple, d'un moment de partage, d'un bonheur familial .


Bises et belle soirée Rosemar

rosemar 17/02/2014 20:57



Il faut goûter ces fruits de mer : pour ma part, ce sont les seuls que j'apprécie, et je n'aime ni les huitres, ni les moules... Mais, hélas,  les oursins se font rares, maintenant
en Méditerranée.


Bises du sud



linoallau13 17/02/2014 20:17


miam miam les oursins ,avec mon frangin on les faisait entre corbiere et la vesse


bises et bonne soirée a toi

rosemar 17/02/2014 20:52



Je vois que tu es un connaisseur ! L'oursinade est un peu une spécialité du sud...


Bises du sud 



Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/