Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 19:42

université

Les universités françaises sont en panne : les chiffres de la réussite à l’université n’évoluent guère. Ils sont même en baisse constante depuis 2004. Trois étudiants sur dix quittent l’université à la fin de la première année, et moins d’un tiers des jeunes (27%) parviennent à boucler leur licence en trois ans, d’après les chiffres publiés par le ministère de l’Enseignement supérieur mercredi 10 avril 2013.

 

D'où viennent ces échecs ? En fait, depuis de nombreuses années des consignes de correction sont données aux professeurs lors du baccalauréat : il faut souvent faire preuve d'une certaine indulgence à l'égard des candidats, il faut presque brader cet examen.

 

Les résultats sont là : un certain nombre d'élèves obtiennent le baccalauréat mais se révèlent inaptes à mener des études, manquent d'autonomie, n'ont pas vraiment le niveau requis, ni la volonté de poursuivre des études assez longues.

Or, de nos jours, l'obtention du baccalauréat n'est plus suffisante pour s'insérer dans le monde du travail : il faut nécessairement acquérir d'autres diplômes pour pouvoir s'intégrer dans la vie active.

 

Il peut paraître généreux d'accorder le baccalauréat à un grand nombre d'élèves mais, en fait, au bout du compte, si les élèves se révèlent incapables de poursuivre un cursus universitaire, ils se retrouvent dans une véritable impasse...

 

Il faudrait faire en sorte que le baccalauréat retrouve son prestige d'autrefois : en rehausser le niveau, exiger des élèves plus de compétences.

En fait, certaines connaissances élémentaires ne sont pas bien maîtrisées dès l'école primaire et le collège : grammaire, orthographe, apprentissage de mots de vocabulaire... Il faut absolument les renforcer, il faut favoriser la lecture...

 

Et quand les élèves arrivent au lycée, il est souvent trop tard parce que de nouveaux apprentissages doivent intervenir et ceux-ci s'appuient sur des acquis antérieurs...

 

Comment analyser un texte, si on ne connaît pas les différents temps et modes des verbes ainsi que leurs valeurs ? Comment comprendre des extraits de grands auteurs sans la maîtrise de la grammaire, de la syntaxe ?

 

Les étudiants qui échouent à l'université se retrouvent piégés et n'ont guère de solutions pour entrer dans la vie active : il faut montrer à ces jeunes que les études demandent une certaine rigueur, une volonté, des efforts...

 

Il faut aussi les préparer et consolider leurs acquis dès le collège : en fait, l'école n'est qu'une continuité d'apprentissages qui se complètent : sans les connaissances de base, sans les rudiments de la langue, il est difficile de s'adapter à un enseignement de haut niveau...

 

enseignant libre auteur Tungsten

 

 

enseignement reuters

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Première photo sous l'article  auteur : Tungsten



Partager cet article
Repost0

commentaires

E

Quand la sélection en se fait pas à l'entrée... elle se fait à la sortie !
Répondre
R


C'est vrai mais c'est une façon d'abuser les élèves sur leurs capacités à mener des études... 


Belle soirée...



E

Quand la sélection en se fait pas à l'entrée... elle se fait à la sortie !
Répondre
F

Il est fort probable que le bac d'aujourd'hui ne vaut pas plus, en terme de connaissances, que le certificat d'études d'avant guerre .


Dans Marianne de cette semaine,  un prof retraité qui donne de cours de soutien à des jeunes en difficulté, disait qu'il était vraiment effaré du peu de choses que l'on enseignait aux jeunes
d'aujourd'hui par rapport à ce qu'il avait connu il y a plusieurs décennies .


bises et belle soirée Rosemar
Répondre
R


La baisse de niveau se confirme en lycée où certains élèves arrivent sans avoir le niveau : difficile de rattraper des retards dans la lecture, l'expression...


Belle soirée...



L

paradoxal, car si les études coûtaient ce que coûtent en Angleterre et aux USA, il y aurait une excuse...


Au prix que coûte en France l'année universitaire, tout le monde devrait faire l'effort de réussir !
Répondre
R


Certains étudiants n'ont pas le niveau requis pour aborder des études supérieures ; ils décrochent très vite...



Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/