Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 19:58

 

carla--3.jpg

 

 

Le site web de la fondation Carla Bruni Sarkozy aurait coûté 410 000 euros à l'état : la cour des comptes nous apprend que la gestion de ce site a été financé par l'argent des contribuables... financé dans son intégralité par le budget de la présidence de la République entre 2011 et 2012.

 

Huit collaborateurs étaient attachés à ce site, pas moins ! Des prestataires extérieurs intervenaient aussi.... Ce site n'aurait dû coûter que 4000 euros au vu de sa médiocrité, de son manque de modernité...

 

Et pourtant, nous avons tous participé et oeuvré pour ce site : la fondation Carla Bruni et nous avons payé, en plus, le prix fort.

 

Nous a-t-on, d'ailleurs, demandé notre avis ? En fait, l'argent du contibuable est dépensé à tort et à travers et ce, même en période de crise.

 

Quels sont donc ces discours alarmistes sur la crise, sur les déficits de l'état si l'argent public est utilisé pour des sites qui coûtent une fortune ?

 

 Huit collaborateurs ont reçu une rémunération nette globale de plus de 36 000 euros... soit, en tout, plus de 61 000 euros par mois pour faire fonctionner un WordPress qui n’a jamais été mis à jour.

 

Est-il normal qu'une femme de président dispose d'un budget si conséquent pour un site et une fondation dont il est difficile de mesurer l'efficacité ?

 

En tout cas, les avis sont unanimes : cette plateforme a mobilisé trop de personnels, a été coûteuse et les contribuables en ont fait les frais.

 

Oui, décidément l'argent public est utilisé à tort et à travers : le minimum à exiger d'un gouvernement en temps de crise, c'est qu'il s'attache à faire des économies.

 

On se rend compte que, sous la gouvernance de Nicolas Sarkozy, c'est l'inverse qui s'est produit : les dépenses ont été conséquentes, les déficits se sont alourdis, les frais de la campagne électorale pour la présidentielle ont dépassé la mesure...

 

Dès lors, qui est invité à payer pour cette fameuse "crise" dont on nous parle tant ? Qui est invité à faire des sacrifices et des économies ?

 

Qui est concerné par la crise ? C'est le citoyen de base qui est, sans cesse, mis à contribution, c'est lui qui est escroqué, exploité.

 

Assez de gaspillages, de dépenses somptuaires et inutiles ! 

 

La crise existe-t-elle ? Ou bien est-ce un fantasme ? Si elle existe, si l'état est en faillite, il serait temps que les hommes politiques et ceux qui nous gouvernent donnent l'exemple d'une bonne gestion de l'argent public...

 

Source : Rue 89

ordi 2




Partager cet article
Repost0

commentaires

L
<br /> Bonjour tous, rosemar, sur VT je vais faire simple ... une arriviste nombriliste et surtout ... méchante ! et ça c'est impardonnable pour moi ! j'ai observé ses prestations sans le son, c'est<br /> révélateur, avec le son notre attention est auditive mais sans le son notre attention est visuelle ... c'est révélateur du caractère !<br /> <br /> <br /> Bonne journée, bises.<br />
Répondre
L
<br /> Bonjour tous, rosemar, je suis d'accord, l'existence de ce site est en effet lamentable et un remboursement serait bienvenu ! MAIS j'observe de plus haut et je note que ce sujet est sorti à la<br /> suite des attaques contre VT ! ici ce n'est pas attaquer CBS l'important c'est défendre VT à tout prix ! dès décembre la priorité d' FH et du gouvernement "faire aimer VT" (sic) donc il y a eu<br /> son accrochage au train caritatif, pas d'effet ! sa présence imposée/déplacée dans les voyages, pas d'effet sinon négatif ! et il y a eu cette plainte contre elle et la légitimité de ses dépenses<br /> ... à partir de là Matignon a sorti les notes de frais pour comparaison, et notamment le site ! c'était une attaque facile mais est-ce que cela rend VT plus acceptable ? je n'en suis pas sûre !<br /> FH, les journalistes, n'ont pas compris que ce refus ne concerne pas la politique, ni leur union non conventionnelle , il concerne la personne, son caractère ... exhibitions de son pouvoir,<br /> jalousie maladive, procès ... Quand je pense que je trouvais super un président avec une journaliste ... avant de voir son comportement !<br /> <br /> <br /> Ex : "Un ministre du gouvernement voulait<br /> absolument que je l'admette dans ma délégation lors d'un déplacement présidentiel. Mais je ne l'aime pas, alors j'ai refusé. "<br /> <br /> <br /> Carla m'était indifférente mais au moins elle n'était pas méchante !<br /> <br /> <br /> Bonne journée, bises.<br />
Répondre
R
<br /> <br /> Pour ma part, je m'insurge, bien sûr, contre les dépenses inconsidérées de l'une et de l'autre...  en période de crise, c'est inadmissible ! Apparemment tu as une dent contre VT<br /> !<br /> <br /> <br /> Belle soirée Lapin...<br /> <br /> <br /> <br />