Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 17:00

 

Trophee-de-la-Coupe-du-monde-.jpg

 

 

La coupe du monde ! On ne parle que de la coupe du monde, en ce moment ! Mais, au fait, quel est ce trophée qui sera remis aux vainqueurs ? Quelle est cette palme remportée par la meilleure équipe ? En fait, on est bien loin de la simple couronne de lauriers offerte aux athlètes émérites de l'antiquité... on est bien loin de cette simplicité.


Le comble du clinquant, du bling bling se trouve condensé dans cet objet. Couleur d'or, ce trophée brille de mille feux et ne fait pas dans la discrétion.

 

C'est un sculpteur italien Silvio Gazzaniga qui est à l'origine de cette "Coupe du monde FIFA". Cet objet en or massif 18 carats, haut de 36 centimètres, et pesant 5 kilos représente deux athlètes, dos à dos, dont les bras s'élèvent vers le ciel et soutiennent la planète. Sa base est composée de deux disques de malachite, sur lequels on peut apposer les noms de 17 équipes... chaque vainqueur en reçoit une copie plaqué or, qu'il peut conserver.

 

Cette "coupe", créée en 1974, ressemble à une sorte de lingot d'or boursouflé... Image pleine d'orgueil et de démesure ! Voilà un objet qui consacre le triomphe du mauvais goût !

 

On vit bien dans un monde où le brillant, le clinquant s'imposent : cette coupe ne fait pas exception à la règle : elle doit se voir de loin, elle doit donner une impression de richesse.

 

Si l'éclat de la couleur domine, la forme de l'objet, elle, ne brille ni par la distinction, ni par la sobriété : la terre est représentée au sommet, comme si le football avait pour but de conquérir le monde...
 
L'objet ne vise qu'à attirer l'attention, à concentrer les regards. Cette coupe n'est même pas une vraie coupe, et elle correspond, parfaitement, à tout le battage médiatique qui entoure cette manifestation sportive.
 
C'est une coupe en trompe l'oeil, un symbole de la richesse, de l'argent-roi qui l'emporte sur tout, une coupe qui rapporte des sommes colossales à des sponsors, à des profiteurs sans vergogne...
 
Voilà un objet informe, sans relief, sans grande originalité, une coupe du conformisme triomphant, une coupe qui réunit des millions de spectateurs dans une ferveur sans limites, parfois....
Objet de vénération, d'admiration, d'enthousiasme, la coupe du monde mobilise tous les esprits : on a gagné ! On a perdu !
 
Avec cette fausse coupe, le clinquant est à l'honneur, l'or devient une image triomphale, l'or semble être glorifié, magnifié, comme s'il ne l'était pas assez ,dans le monde moderne.
 
L'or devient l'essentiel, une sorte de but à atteindre : c'est bien, là, une des représentations de nos sociétés, basées sur la possession, la consommation, l'avoir.
 
Cet objet cristallise, en lui, l'essence de notre monde, un monde fait de clinquant : une image superficielle, où manque une véritable transcendance, une image factice, à travers laquelle on nous fait croire que le sport doit être lié à la richesse...
 
Certes, les sportifs méritent d'être récompensés pour leurs efforts, leur courage... Mais, on aimerait plus de simplicité et de modestie dans ce trophée.
 
Certains pourront dire que "la coupe"n'est pas l'essentiel, mais c'est, pourtant, un symbole, ce devrait être une façon d'évoquer les véritables valeurs du sport.
 
Si on le met en scène sous la forme d'un lingot d' or, on perçoit ce que le sport est devenu : une affaire d'argent, une entreprise commerciale, à l'échelle planétaire.
 
Le sport est d'abord une distraction, un amusement qui permet de se dépasser... Avec ce trophée, il est, encore, présenté comme une machine commerciale douteuse et clinquante !
 
 
 

 

coupe du monde

 

coupe du monde 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Partager cet article

Repost 0
Published by rosemar
commenter cet article

commentaires

NINA 09/07/2014 19:51


Juste un petit P.S. en réponse à votre réponse, Rosemar.. Ma voiture, ce n'est pas moi qui l'avais choisie, au départ...elle ne me ressemble pas. C'est une Renault 21 diesel... 360.000 km au
compteur. Oui, c'est une SOLIDE voiture, parait-il INCREVABLE. Mais, en ce moment, elle et moi, sans le dire, on fait une sorte de concours : qui ? d'elle ou de moi, va mourir la première?....
j'ai bien peur d'avoir la réponse... bonne soirée.. oh ! que oui, que les cigales me manquent. Votre article sur les cigales m'a "foutu le blues"... vous n'y êtes pour rien. Bises

rosemar 09/07/2014 21:12



Ma voiture est aussi une Renault, une clio, et je trouve que les nouveaux modèles de clio sont trop clinquants, justement, sans être très solides :  le clinquant est à la mode !
Courage, NINA ! Désolée pour les cigales et le blues.


Bises 



ALEA JACTA EST 09/07/2014 18:50


Rebonjour Rosemar


J' ai relu ton article et afin de compléter les informations au sujet de ce trophée,je te fais une traduction partielle de l' article que je t' avais envoyé l' autre jour.


Quand le sculpteur italien a gagné le concours, son projet a été choisi entre 53 autres, et il a déclaré à propos de son plâtre :" Michel-Ange a dit que son David lui avait été
simple à réaliser car quand il a vu le marbre il n' a eu qu' à enlever ce qui était de trop....Sans toutefois avoir le talent de Michel-Ange, j' ai suivi le même principe"


Il ajoute: " Je me suis inspiré de 2 images: l' une sportive et l' autre du monde tout en essayant de représenter plastiquement l' effort qui exprimerait l' harmonie,la sobriété et la paix..."


Son créateur considère que son oeuvre garde des éléments de modernité, des éléments simples,  éternels,  et universels comme le geste de la victoire, ,l' énergie, l'
allegresse, la vie, la terre entière.Le moulage est moderne, stylisé tout en étant universel et figuratif et agréable à toutes les cultures.


lL faut savoir que cet artiste, que ce sculpteur a été également choisi pour réaliser les trophées de la coupe de l' UEFA, de la coupe du monde de base-ball et de volley-ball.


Enfin, rappelons que ce vénérable nonagénaire , brave artisan spécialisé dans les médailles et coupes, qui a travaillé toute sa vie pour  Bertoni a légué une dernière oeuvre à l' Etat
italien en hommage à son unification.


Enfin, ce trophée tout comme les oscars est reconnaissable à 3 années lumières et fait figure d' icone du XX ème siècle ...il fait définitivement partie de notre mémoire visuelle
collective...tout le monde n' est pas capable de réaliser ça... Bonne fin de journée


PS: pour la petite histoire Oscar était un trophée d' un gout si douteux que sa propriétaire s' était exclamé" Ah..mais il ressemble à mon oncle Oscar..."

rosemar 09/07/2014 21:17



Je ne doute pas de la sincérité de cet artiste, il me semble toutefois se donner beaucoup d'importance en se comparant à Michel Ange ! Il n'est pas étonnant qu'il défende son "chef
d'oeuvre." C'est vrai que ce trophée est facilement reconnaissable, d'autant qu'il est sous le feu de toutes les caméras du monde ! Comment y échapper?


Belle soirée de foot, bien sûr !



NINA 09/07/2014 17:10


Ma pauvre Rosemar... comment faites-vous pour ne pas en avoir marre... et continuer ainsi à "user votre salive" ? (façon de parler). Certains prennent vraiment plaisir à vous contredire,
contrarier jusque dans votre amour de la langue française. Notez que pour ceux-là, c'est souvent la seule façon d'exister, contredire...


En ce qui concerne le clinquant, les apparences, je suis très bien (et mal) placée pour parler. J'habite dans un endroit où le nombre de milliardaires au kilomètre carré est à son paroxysme,
quand ce ne sont pas des "parvenus" qui tentent de les imiter. Autant dire que du coup, je ne parle pas à grand monde; sinon à une fermière qui prenait mon âne en pension (jusqu'à sa mort,-de
l'âne). Déjà, en pension, l'âne lui-même faisait tache, au milieu des autres pensionnaires dont les propriétaires se montraient très souvent méprisants... quand j'allais le voir pour le câliner,
lui parler à l'oreille, lui apporter des carottes et des graines à oiseaux dont il était friand. Je ne répondais jamais, sauf quand on me demandait à quoi il servait... un pur-sang, çà se monte,
un âne, à la rigueur, jadis, on le faisait travailler, mais là, je vous le demande.. à quoi çà peut servir. Il m'est arrivé de répondre que si on devait éliminer tous les inutiles... y'aurait
plus grand-monde, ma foi.. Je venais le voir, de surcroît, dans ma vieille bagnole, un modèle qui ne se fait plus (elle a 23 ans, ma voiture). Récemment, elle m'a laissée en rade en plein centre
du bourg. Le garagiste qui a daigné la réparer m'a déclaré sans détours : "c'est la première et la dernière fois... votre voiture, elle est vraiment trop dégueulasse"... Littéralement cueillie,
j'ai tout de même eu le réflexe de lui demander, en réglant la facture : "euh.. et mon fric, là... l'est pas trop "dégueulasse" ?...


Moi qui suis née à Avignon, fille, petite-fille de mineurs bourguignons, j'étouffe ici. Les gens sont froids, "tirent la gueule" en permanence. Sont aussi froids que le climat, en ce qui concerne
les gens du pays (plus très nombreux). Quant aux autres, les milliardaires et autres snobs, quand on est riche, on est désagréable, c'est leur devise.


Moi qui rêve, (plus guère) de finir mes jours dans une vieille bicoque au milieu du silence ! et loin des "apparences" !... Bonne soirée, Rosemar

rosemar 09/07/2014 18:06



La contradiction n'est pas inutile : elle permet d'énoncer certaines idées plus clairement, parfois. Merci encore pour ce témoignage, NINA : on trouve, partout, des snobs, attachés au
paraître, le parallèle avec l'âne est révélateur, amusant et touchant aussi ! Quant à la voiture, si elle ne paie pas de mine, elle doit être solide pour avoir été utile si longtemps ! J'ai
tendance, moi aussi,  à être attachée aux objets et j'ai du mal à me séparer d'une voiture... Il faudrait que vous puissiez retourner dans le sud : quand on est né en Provence, on n'a qu'une
envie, souvent : retourner au pays du thym et de la lavande...


Bises du sud NINA et j'espère que vous réaliserez votre rêve... 



alea-jacta-est 09/07/2014 13:44


Bonjour Rosemar


Les coupes ne brillent généralement pas par leur originalité.Elles ont presque toutes des formes inspirées des amphores romaines.


En ce qui concerne la coupe du monde de football, son mouvement hélicoïdal lui imprime un dynamisme, une énergie...qui la projette vers les étoiles de notre firmament footballistque...de
notre galaxie, dirais-je.


Bref, les goûts et les couleurs, comme dit l' autre....moi je la trouve plutôt pas mal cette coupe( comparée aux autres)...mais en fait ce qui est hypermégagénial Rosemar c' est de la soulever
sous les yeux de la planète...j' ai la chair de poule quand je tape ça sur mon clavier.Et cette année je vois bien Monsieur Robben la lever....mais chut..je ne veux pas lui porter la poisse...


Bises

rosemar 09/07/2014 16:08



En tout cas, cette dernière coupe ne s'inspire pas des amphores romaines : c'est un objet boursouflé, avec une boule sur le sommet... c'est une image clinquante, évidemment quand on est
un passionné de foot, on aime le trophée qui va avec...   j'avoue que le fait de gagner une coupe du monde de foot n'a pas grande signification pour moi, quand on constate les erreurs
d'arbitrage, la violence de certains joueurs de foot, tout l'argent qui est brassé autour de ce sport !


Belle journée



NINA 09/07/2014 00:28


Attention, Rosemar, vous allez encore vous attirer les foudres des inconditionnels lorsqu'il sont parti-pris...Fatizo n'est pas de ceux-là, heureusement. j'ai constaté qu'à partir d'une certaine
heure tardive, à cause de ma maladie et des somnifères, je fais des fautes de frappe. Jusqu'à écrire mon ami Mouloudji de travers. Aussi, je terminerai ce commentaire demain, car j'ai beaucoup à
dire au sujet du "clinquant" et des apparence. Egalement répondre à votre précédent article de la veille. Bonne soirée, Rosemar.

rosemar 09/07/2014 15:55



Oui, certains ne seront pas de mon avis, c'est sûr, NINA : on attend la suite du commentaire, avec impatience !


Bonne journée NINA



Fatizo2 08/07/2014 19:48


La première Coupe du Monde, nommée coupe Jules Rimet(un français) du nom du créateur de cette compétition en 1930, et Président de la FIFA pendant de longues années, a été attribué définitivement
au Brésil en 1970.


Il avait été convenu que le premier pays qui remporterait 3 fois la CDM la garderait définitivement. C'est pourquoi on en a créé une nouvelle pour 1974.


Celle-ci ne sera jamais attribué définitivement . C'est vrai que j'ai moi aussi été surpris par la forme de ce trophée lorsque je l'ai découvert étant môme.


Pour moi une Coupe au foot c'est ça ..





La ligue des champions , attrribuée au club champion d'Europe des clubs.


Voici la Coupe Jules Rimet, pas terrible non plus .





Après, les dérives du foot, on connait.


Bises et belle soirée Rosemar

rosemar 08/07/2014 22:36



Merci pour ces précisions et pour les photos : ce dernier trophée de la coupe du monde révèle un univers de luxe, il est bien révélateur de nos sociétés attirées par tout ce qui est
voyant et clinquant !


Bises du sud






Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/