Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juin 2013 3 12 /06 /juin /2013 17:06
tv-grecs.jpg

Les grecs souffrent. Acculés par la Troïka, ils connaissent le pire : le chômage, la précarité, la pauvreté, la misère... Privés de tout, les Grecs vont aussi devoir se passer de télévision publique : le gouvernement a décidé de couper les programmes des trois chaînes publiques pour répondre justement aux exigences d'économie imposées par la Troïka...
 
Il faut supprimer des postes partout pour faire la chasse aux déficits et restreindre les dépenses...
 
Situation inédite : la Grèce va se voir privée de ses chaînes de télévision publique, une télévision garante d'une certaine liberté en ces temps de crise..
 
Un pays privé ainsi d'une information indépendante et lucide peut-il encore survivre ? Quelles sont ces régressions permanentes imposées à ce pays ?
 
La Grèce est victime d'une approche économique, financière, totalement libérale. On lui impose des mesures d'austérité drastiques, impossibles à tenir, et cette austérité sans cesse prolongée ne résout en aucun cas les problèmes.
 
Alors que les banques, les pouvoirs financiers sont à l'origine de la crise et du marasme actuel, on continue à faire payer tous les peuples : prêts pourris, toxiques, règne des banquiers voyous et véreux et ce sont toujours les pauvres qui sont mis à contribution.
 
La situation est intenable en Grèce, en Espagne, au Portugal. Assez d'austérité !
 
Les politiques de rigueur provoquent le pire : elles détruisent les peuples, les asphyxient, les terrifient, les tuent et les anéantissent...
 
Le mardi 11 juin, à la clôture des programmes, les écrans sont restés noirs : les trois chaînes de la télévision publique grecque ERT ont cessé d'émettre peu avant 23 heures. 
 
Cette mesure radicale et sans précédent a été annoncée sans préavis au moment où les chefs de file de la "Troïka" des créanciers de la Grèce sont à Athènes.
 
Le gouvernement remplit ainsi l'objectif assigné par les créanciers de la Grèce de supprimer 2 000 emplois publics avant la fin du mois de juin. C'est une "solution facile pour répondre aux exigences de la Troïka"...déclare un syndicat de journalistes Poesy...
 
Des milliers de personnes ont afflué vers le bâtiment principal d’ERT dans la banlieue nord d’Athènes pour apporter leur soutien à la télévision publique. On peut parler d'un véritable "coup d'état" qui secoue, une fois de plus, la société grecque...
 
 
 
Source : Le Monde
 
tv-grece.jpg
tv-grecque2.jpg



Partager cet article
Repost0

commentaires

L
<br /> De quoi désespérer de l'Europe, moi l'Européen convaincu !<br />
Répondre
R
<br /> <br /> Oui, c'est inquiétant, d'autant que beaucoup de Grecs ne sont même pas équipés d'internet....<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> bonsoir rosemar , je rejoins le commentaire de fatizo , quand on voit la troika imposer le dégraissage du service public grec on peut penser a une vente a la découpe de la grece , sa télé ses<br /> hôpitaux ses ports et ses iles   ou ses ecoles, tout est privatisable .pour bruxelle l homme est une marchandise comme une  autres  , une révolution européenne s impose sinon <br /> l Espagne , le Portugal , l Italie etc etc tous , perdront leur biens collectifs et nationaux sans parler des acquits sociaux , la situation est franchement  grave .......... bonne soirée a<br /> toi <br />
Répondre
R
<br /> <br /> C'est d'autant plus grave que la plupart des Grecs ne sont pas reliés à internet : ils vont donc être privés de toute info...<br /> <br /> <br /> Belle soirée, lino...<br /> <br /> <br /> <br />
F
<br /> J'entendais tout à l'heure des journalistes grecs dire qu'avec cette fermeture du service public, des émissions qui critiquent fortement le pouvoir et la politique en place, disparaissaient des<br /> programmes .<br /> <br /> <br /> Une dictature s'impose sour le motif de la crise .<br /> <br /> <br /> Est-cce ce qui nous attend tous ?<br /> <br /> <br /> Le le néolibéralisme est une dictature, nous sommes  de plus en plus à le penser , et chaque jour qui passe le prouve de plus en plus .<br /> <br /> <br /> Bises et belle soirée Rosemar .<br /> <br /> <br /> Toujours excellent ....<br /> <br /> <br /> http://www.huffingtonpost.fr/2013/06/12/kahn-grece_n_3427179.html?utm_hp_ref=tw<br />
Répondre
R
<br /> <br /> Merci pour ce lien fatizo : j'ai eu droit à un commentaire en direct d'une grecque sur agora, pour elle, c'est très grave car beaucoup de grecs ne sont pas reliés par le câble, ni par<br /> internet...<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://Fatizo.over-Blog.com/