Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2014 1 24 /02 /février /2014 18:52
021


"Un financier, ça n'a jamais de remords. Même pas de regrets. Tout simplement la pétoche", a écrit Michel Audiard.
 
La pétoche ! Voilà un mot savoureux, qui nous fait entrer dans l'univers du vocabulaire familier : formé sur le verbe péter, il fait intervenir un suffixe lui-même très populaire, le suffixe -oche que l'on trouve aussi dans de nombreux autres noms cinoche, fastoche, brioche, taloche, pioche...
 
Avec ce mot, on entrevoit toute la richesse et la diversité de notre langue : plusieurs termes peuvent exprimer l'idée de peur : "la frousse, la trouille" dans le registre familier, "l'angoisse, la terreur, l'effroi, la panique, l'inquiétude" dans le langage courant, "les affres, les transes", deux mots qui appartiennent à un niveau de langue soutenu.
 
Les mots sont souvent expressifs et peuvent traduire différents degrés dans la peur : en tout cas, le nom "pétoche" est particulièrement familier, à la fois par son radical et par son suffixe.
 
Quelques auteurs font, ainsi, appel à un langage populaire, c'est le cas de Rabelais, de Zola, de Louis Ferdinand Céline : ces écrivains restituent une langue haute en couleurs, recourant parfois, à l'argot si expressif.
 
Céline est, sans conteste, le maître du parler populaire : il sait manier un style incorrect, spontané, passionné.
 
C'est une façon de faire parler le peuple, de le faire entrer en littérature : la langue du peuple mérite d'être écoutée. Pleine de verdeur, de saveur, elle possède des atouts : sonorités éclatantes, suffixes familiers, expressivité.
 On a tendance à oublier tout ce vocabulaire familer qui fait la richesse de notre langue, on a tendance à n'employer que peu de mots pour exprimer la peur, mais il faut retrouver tous ces termes variés qui font la richesse de notre langue.
 
Le plus souvent, on parle de peur, d'inquiétude, d'angoisse mais il serait bon de remettre à l'honneur la pétoche, la frousse, les transes, les affres !
 
Ce dernier mot probablement de la même famille que l'adjectif "affreux" désigne une horreur, une épouvante...
 
Le nom "transe" évoque une peur intense, c'est un dérivé du verbe latin "transire", "aller dans l'au-delà", donc "mourir", ce terme est associé, dès les origines, aux souffrances de l'agonie.
 
Le mot "pétoche", quant à lui est plus trivial mais plein d'expressivité !
 
Le mot "pétoche" nous fait entrevoir toute la richesse du vocabulaire populaire !
 
On peut, toutefois, se demander si les financiers actuels ont encore la pétoche : ils détiennent tous les pouvoirs, ils dirigent le monde et ne semblent guère s'inquiéter des misères et des régressions subies par les pauvres... Connaissent-ils la pétoche, les transes, les affres ? On peut en douter, au vu de leur morgue et de leur assurance.
 
 argents reuters
europe reuters



Partager cet article

Repost 0
Published by rosemar
commenter cet article

commentaires

alea-jacta-est 25/02/2014 20:29


"Donnez-moi le droit d'émettre et de contrôler l'argent d'une nation, et alors peu m' importe qui fait les lois. » Mayer Anselm Rothschild .


 Bonjour Rosemar


Quand le crédit lyonnais sous la présidence Jean-Yves Haberer sera au bord de la faillite( la mauvaise gestion du Lyonnais a coûté de l' ordre de 500 à 700
francs par contribuable), le juge demandera à Haberer pourquoi il n' avait pas réagi devant un tel désastre financier où tous les voyants étaient dans le rouge, et celui-ci lui a répondu qu'
il ne faisait pas partie du même monde que le sien, que dans le monde des banquiers et de la haute finance on avait d' autres critères que ceux du juge et que celui-ci ne pouvait pas le
comprendre .


Moralité: les banquiers sont l' aristocratie du XIX ème,XX ème et XXI ème siècle...au dessus des lois...obéissant à des codes qui nous échappent à nous simples
mortels...codes qui écghappent même auxpetits  juges de la République.


En Espagne, le juge Silva a envoyé un banquier en prison 48 heures et, moins de 6 mois après c' est le même juge qui est déssaisi et qui est inculpé à son tour
pour abus de pouvoir...Il faut être au moins banquier ou grand capitaine d' industrie pour réussir un tel tour de force.Le juge Silva vient de riposter et de sortir un livre cette semaine
pour dénoncer la manière avec laquelle certains personnages puissants échappent systématiquement à leurs juges...


Alors ceci étant dit, ils ont quand même peur ces banquiers: peur de perdre leur situation dans leur monde à eux, leurs privilèges, leurs parachutes dorés, leur
pensions scandaleuses.Ils ne sont plus à l' abri de ça...les directeurs de ma banque ( la CAM)qui a coulé et qui a été rachetée par Banc Sabadell ont dû renoncer aux avantages princiers qu' ils
s' étaient octroyés...quel cauchemar, j' en tremble encore pour eux !!!!


Bonne fin de soirée

rosemar 26/02/2014 16:37



Je pense que les banquiers et les financiers n'ont pas trop de soucis à se  faire : dans tous les cas, ils s'en tirent toujours : l'exemple de ce juge espagnol que tu cites est bien
révélateur ! 


La pétoche, c'est pour les pauvres, les chômeurs, les exclus de la société.


Belle journée AJE



fatizo 24/02/2014 21:05


Tu as raison, pas sur que les financiers d'aujourd'hui aient encore la pétoche ou la frousse . On aimerait tant les voir trembler un peu mais malheureusement ce sont eux qui font la loi, qui
imposent leurs volontés au états.


Bises et belle soirée Rosemar

rosemar 24/02/2014 21:27



On aimerait les voir dans les affres, dans l'angoisse, dans les transes, ces financiers, ces spéculateurs qui n'hésitent pas à mettre les peuples sur la paille ! eux qui sont responsables
de la fameuse crise dont on nous rebat les oreilles.


Bises du sud



Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/