Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juillet 2013 3 17 /07 /juillet /2013 21:19

 

mariano rajoy-pays-reuters
 

Partout, en Europe, les scandales se suivent et se ressemblent mais en Espagne, c'est le premier ministre en personne, Mariano Rajoy qui se trouve éclaboussé et compromis dans une grave affaire de corruption...

 

L'opposition demande même la démission de Mariano Rajoy, soupçonné d'avoir participé à un financement occulte de son parti, le parti populaire actuellement au pouvoir.

 

Mariano Rajoy pourra-t-il résister et se maintenir à la tête de l'état ? C'est peu probable car le scandale dans lequel il est impliqué montre le cynisme et l'indignité du parti conservateur et de ses dirigeants.

 

C'est d'abord l'ancien trésorier du parti, Luis Barcenas qui a été mis en accusation pour évasions fiscales et fraudes comptables. Celui-ci a, ensuite, remis à la justice des documents attestant l'existence, depuis une quinzaine d'années, d'une comptabilité secrète au sein du Parti Populaire. Luis Barcenas a révélé que d'importantes sommes d'argent, environ 7,5 millions d'euros versés par des grands patrons du BTP, ont financé de nombreuses activités du parti, et ont même permis de fournir des "enveloppes" aux responsables du parti...Mariano Rajoy aurait touché, au total, 373 000 euros issus de ces caisses invisibles au fisc.

 

L'Espagne connaît une situation difficile, un taux de chômage record, un déficit public d'environ 10% du PIB. On demande au peuple espagnol de faire des sacrifices, et voilà que le gouvernement en place se trouve gravement mis en cause dans des affaires d'argent, de l'argent issu de la corruption au profit de quelques nantis investis du pouvoir...

 

Comment le peuple espagnol pourrrait-il tolérer de tels manquements à la morale en période de crise ?

 

Au cours d'une conférence de presse donnée lundi à Madrid, Mariano Rajoy a refusé de répondre aux questions concernant ce sandale financier, plein de morgue et d'arrogance, il a déclaré vouloir refuser tout chantage...
 
Le parti populaire et son représentant se contentent de nier tout en bloc sans apporter aucune argumentation,...
 
Dès lors, les Espagnols contraints de supporter un gouvernement corrompu alors qu'ils sont eux-mêmes soumis à une austérité grandissante n'ont plus qu'une seule solution : la révolte...
 
La corruption est partout et gangrène nos sociétés : les hommes politiques se laissent aller trop facilement à la tentation de l'argent : face à des lobbyings, face à l'appât du gain facile, alors que la crise sévit en Europe et anéantit les peuples, les responsables politiques n'ont pas pris conscience de l'indignité de leur conduite : tout leur est permis....
 
Politique et corruption sont-ils donc deux mots désormais indissociables ?
 
L'Espagne si fragile résistera-t-elle à un tel scandale et l'Europe elle-même n'est-elle pas en train de s'effriter et de s'effondrer ?
 
barcenas-930 scalewidth 630




Partager cet article
Repost0

commentaires

A
<br /> Rebonjour Rosemar<br /> <br /> <br /> Je viens de lire avec beaucoup de retard ton excellent billet.Voici un commentaire que j' avais fait à Fatizo ce matin même:<br /> <br /> <br /> "Barcenas a tout balancé devant le juge..il a apporté ses carnets de 2 ème comptabilité occulte qui couvrent plus de 20 ans d' activités<br /> illégales.Rajoy nie tout farouchement mais il ne pourra pas éviter une comparution au parlement pour venir donner des explications...probablement à partir du 25 juillet.Ça promet d' être très<br /> houleux mais la majorité absolue du PP lui permettra d' éviter une motion de censure.<br /> <br /> <br /> Hier un sondage a révélé que 83% des espagnols pensent que le PP s' est financé de manière illégale et que leurs principaux dirigeants<br /> ont reçu des dessous de tables pendant plus de 20 ans...<br /> <br /> <br /> Ce qui veut dire que 67% des votants de droite pensent que Rajoy leur a menti.Rajoy n' a même pas convaincu ses propres partisans<br /> !! C' est le comble...ceci dit, il ne songe pas à démissionner car il considère que les urnes lui ont donné une légitimité dûe sa majorité absolue...Quant à la justice, tant qu' elle ne<br /> démontre pas qui a payé les fonds illégaux et à qui ils étaient destinés, elle ne peut pas aller plus loin que Barcenas qui sera le bouc émissaire.Ceci dit, celui-ci a gardé peut-être quelques<br /> atouts dans sa manche qui peuvent prouver partiellement la véracité de ses accusations....à suivre donc..<br /> <br /> <br /> Barcenas a réussi à démontrer qu' il y a eu, par exemple, 200 000 euros qui ont été percus par le PP de la communauté de Castille qui<br /> n' apparaissent sur aucune comptabilité officielle.<br /> <br /> <br /> Il y a par ailleurs l' affaire des SMS qui démontre que Rajoy a menti publiquement quand il affirmait le 31 janvier qu' il avait rompu<br /> tout contact avec Barcenas...normalement cette affaire des SMS devrait à elle seule provoquer sa chute.Pour faire simple, disons qu' on ne peut pas démontrer au jour d' aujourd' hui que<br /> Rajoy est un voleur mais, par contre, on peut démontrer que c' est un menteur qui a couvert et protégé Bárcenas pendant plus de 5 ans.<br /> <br /> <br /> Enfin les journalistes d' investigation comme Erkaizer qui suivent de près cette affaire très complexe affirment que chaque jour on en sait plus<br /> et que les pièces du puzzle s' ajustent de manière cohérente...tout indique que Barcenas a dit la vérité."<br /> <br /> <br /> La revue anglaise THE ECONOMIST a publié un article incendiaire où elle accuse Rajoy d' être le responsable politique de la situation<br /> trouble que traverse le pays.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Pour conclure Rosemar, je dirais que cette situation, si elle n' est pas clarifiée dans les semaines qui viennent, est réellement<br /> dangereuse car elle ébranle les fondations démocratiques de l' Etat de Droit.<br /> <br /> <br /> Bonne fin de journée<br />
Répondre
R
<br /> <br /> Merci pour toutes ces précisions AJE...<br /> <br /> <br /> Belle soirée...<br /> <br /> <br /> <br />
F
<br /> Bonsoir Rosemar ,<br /> <br /> <br /> Je ne sais pas si tu as vu le commentaire qu'a laissé AJE concernant le sujet suite à mon billet sur apie.<br /> <br /> <br /> En voici un long extrait <br /> <br /> <br /> "Un peu hors-sujet, je te donne quelques noucvelles d' Espagne.Barcenas est en prison depuis une<br /> dizaine de jours, ce qui veut dire que ses protections AU PLUS HAUT NIVEAU DE L' ETAT n' ont pas pu empêcher son inculpation.Du coup, il change de tactique et vient d' envoyer 4 missiles<br /> contre le gouvernement au quotidien de droite EL MUNDO: des déclarations où il s' autoinculpe d' avoir menti au juge pour protéger le chef de l' Etat.Il a fourni des pièces manuscrites<br /> où apparaiseent les noms de Rajoy, Aznar, Arenas et Alvarez-Casco tous ministres ou ex-ministres qui auraient reçu des enveloppes de l' ordre de 200 000  euros rien que sur une année...alors<br /> que Barcenas a été le trésorier pendant plus de 20 ans.<br /> <br /> <br /> Du coup, reconvocation devant le juge Ruz aujourd' hui du directeur du grand quotidien, et de Barcenas lundi prochain.Tout porte à penser que Barcenas a les moyens de démontrer la réalité de<br /> ces versements illicites.Le 2 ème trésorier Lapuerta âgé de 86 ans est sorti d' un coma et pourra peut-être être cité à comparaître..<br /> <br /> <br /> On peut dire que le gouvernement espagnol ne tient plus qu' à un fil...Rajoy essaie desespérement d' éviter de donner des explications au congrès, mais aujourd 'hui ce sont tous les sénateurs<br /> tous partis confondus sauf le PP bien évidemment qui demandent sa comparution. La situation est devenue surréaliste et chaque matin je me réveille en étant surpris que ce gouvernement ne soit pas<br /> encore tombé...Si Barcenas livre ses secrets c' est l' implosion de tout un système et des milliers d' espagnols lui envoient  des petitions pour qu' il lâche enfin le<br /> morceau !!! "<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Je lui répondai ceci :<br /> <br /> <br /> "Ce Barcenas me semble être à la droite espagnol de que  Takkiedine est à la droite française .<br /> <br /> <br /> Sauf que pour le moment l'homme d'affaires franco-iranien n'en a pas laché autant, et surtout sur d'aussi gros gibiers, mais il menace .<br /> <br /> <br /> Ce qui est étonnant dans ces grandes périodes de grandes crises, c'est le nombre de scandales politiques qui éclatent au grand jour .<br /> <br /> <br /> C'était la même chose dans les années 30 . Est-ce voulu afin d'obliger les epuples à voter pour les extrèmes, ce qui nous conduira au désastre ?<br /> <br /> <br /> Je m'interroge, il y a trop de points-communs entre ces deux périodes pour que ce ne soit que le fruit du hasard ."<br /> <br /> <br /> Bises et belle soirée Rosemar<br />
Répondre
R
<br /> <br /> Merci , fatizo, de ce rappel d'un commentaire d'AJE, l'espagnol... apparemment Rajoy refuse de démissionner et s'accroche à son poste... arrivera-t-il à rester en place ?<br /> <br /> <br /> <br />