Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2014 6 05 /07 /juillet /2014 17:51

 

Photo1453.jpg

 

 

L'amphore, comme nous le dit l'étymologie du mot, est un récipient que l'on tient des deux côtés : c'est l'origine même de ce nom, venu de deux termes grecs : "amphis, des deux côtés" et "phoreo, porter"...

 

Ce grand vase à deux anses dans lequel on conservait du vin, du miel, de l'huile, du garum, révèle des formes épurées.

 

La simplicité, la pureté de ce récipient utilitaire étonnent : on perçoit, là, de véritables oeuvres d'art.

 

La couleur claire, comme marbrée, le col évasé, la base arrondie, ovalisée donnent un aspect décoratif à ces objets.

 

Les amphores, par leurs formes allongées, font songer à des colonnes de temples... Elles s'élancent en hauteur, avec une base très étroite.

Le col évasé se termine par un rebord ourlé qui évoque le haut d'une colonne.

 

Des deux côtés, les anses symétriques dessinent des arabesques, et contribuent à une sorte d'harmonie.

 

L'amphore est, souvent, irisée de couleurs de roses, atténuées.

 

C'est bien l'harmonie qui préside à l'ensemble : on perçoit le geste habile du potier qui a fabriqué l'objet, on perçoit une sensibilité pleine de simplicité.

 

Comment ne pas admirer tant de clarté, de pureté, de naturel, d'élégance ?

 

Cet objet modeste, reproduit à des milliers d'exemplaires, semble, pourtant, avoir une valeur d'exception.

 

Il existe, aussi, des amphores de petites dimensions appelées "amphorisques" : sortes de modèles réduits, elles étaient utilisées pour y placer des onguents, des parfums.

 

Le raffinement, la sobriété de l'amphore nous éblouissent : formes, teintes,  silhouette allurée.

 

Ces objets qui nous sont parvenus par delà les siècles, nous émeuvent par leur histoire : on en a retrouvé dans nombre de bateaux naufragés, car les amphores ont été transportées et diffusées à travers toute la Méditerranée : amphores phéniciennes, grecques, égyptiennes, gauloises, amphores romaines...

 

Les amphores empilées dans les navires romains, à fond de cale, permettaient le transport de nombreux produits.

 

Ces vases, purement utilitaires, semblent être, pourtant, l'oeuvre d'artistes pleins de savoir-faire et de talent.

 

L'amphore, aux formes élancées et aériennes n'est-elle pas un symbole même de simplicité, de finesse, d'harmonie ?

 

 

http://youtu.be/YuGQipKhtGA

 

http://youtu.be/uJLXyBzMci0

 

 

 

 

Photo1456

 

 

Photo1458

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

image (2)

 

Photo1469

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos : Christophe F. et rosemar



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Christophe F 08/07/2014 17:29


Oui Rosemar.


Merci pour votre jolie page.


N'oublions pas que les amphores étaient avant tout des objets utilitaires destinés au commerce de produits liquides.


Que penser que nous les comparions à des oeuvres d'art à présent, alors qu'elles ne remplissaient qu'une tâche bien ancillaire, et qu'elle n'était sans doute pas destinée à durer ?


Les générations futures pourraient elles s'extasier de nos conteneurs maritimes ou de nos bouteilles d'eau minérale ?


Que penser de la perception de l'oeuvre d'art ?


Je vous embrasse.


 

rosemar 08/07/2014 19:20



Salut Christophe


Merci pour ce message : c'est vrai, les amphores avaient une fonction utilitaire, elles étaient fabriquées à des milliers d'exemplaires, mais, à travers ces vases, on perçoit le geste et
le savoir-faire des potiers de l'époque... ce n'est pas le cas pour les bouteilles en plastique.


Bises du sud, Christophe



alea-jacta-est 06/07/2014 20:51


Oui les amphores ont du style...mais j' imagine que les conditions de fabrications ne sont pas étrangères à leurs formes qui se génèrent naturellement sous la main des potiers de l' époque.Pour
le commerce ce n' est quand même pas le summum de l' optimisation quand même...ça ne devait pas être très pratique au fond des galères.


En ce qui concerne le trophée dont parle Fatizo , il a été réalisé par un sculpteur italien Gazzaniga qui dit ne pas aimer le football.Sa sculpture est magnifique, très dynamique


http://it.wikipedia.org/wiki/Trofeo_Coppa_del_Mondo_FIFA


C' est Beckenbauer qui a eu l' honneur de la lever pour la première fois en 74


Bonne fin de soirée


http://deportes.elpais.com/deportes/2014/06/11/mundial_futbol/1402503583_343818.html

rosemar 06/07/2014 21:19



Les potiers ont créé de véritables oeuvres d'art : des formes pleines de pureté... pour l'optimisation, détrompe-toi : les amphores étaient savamment empilées et emboîtées les unes sur
les autres. Franchement, je trouve le trophée de la coupe du monde, de mauvais goût : c'est clinquant à souhait ! Merci pour les liens ! Voici le document complet et passionnant sur les amphores
:


http://youtu.be/NvLq6noUggA


 


 


Belle soirée AJE



Fatizo2 05/07/2014 21:44


L'une d'entre elles a peut-être servie de trophée comme Coupe du Monde à son époque


Comme tu le vois, on est vraiment perturbé par le foot en ce moment . Il est tant que cela se termine.


Bises et belle soirée à toi .


P.S


Merci encore une fois à Nina pour 'l'élégance", un bien joli mot.

rosemar 05/07/2014 22:43



Quel commentaire décevant ! Comparer une amphore à une coupe ! Je n'en dirai pas plus.


Bises du sud



Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/