Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 août 2013 4 01 /08 /août /2013 21:17

photo--3-.JPG

 

La vallée des Merveilles nous conduit sur des sentiers escarpés et rocailleux, sur des pentes abruptes et incertaines. Le chemin rude et sauvage nous guide vers des sommets mystérieux, âpres et lointains...

 

La marche rude, laborieuse est émaillée de découvertes : une nature sauvage, intacte : des bouquetins comme suspendus sur l'horizon, dans le lointain... des marmottes qui se laissent approcher... des pierres qui roulent sous nos pas, des paysages somptueux de lacs de haute montagne... des inscriptions venues de l'ancien monde gravées sur les rochers.

 

L'air transparent nous accompagne, nous atteignons des sommets pleins de beauté et de charme : la vue sur le lac en contrebas éblouit nos regards étonnés : un miroir bleu et vert, une moire étincelante dans un escarpement de montagnes abruptes...

Peu à peu, le soir tombe, le soleil couchant s'abîme sur l'horizon... Les jambes se font lourdes.

 

Il nous faut trouver un lieu de repos pour la nuit. Nos pas s'arrêtent et nous goûtons au plaisir d'une nuit étoilée en pleine montagne.

 

Dans la nuit noire, le ciel rutile d'étoiles : c'est un flamboiement, c'est un embrasement de lumières... le spectacle inoui de la nuit qui s'illumine. Tout autour, le calme, le silence nous offrent le spectacle de la nuit.

 

Le scintillement des astres, les éclats de lumière semblent surgir de l'obscurité... La nuit s'éclaire de mille étincelles, de myriades d'éblouissements...

 

La nuit nous invite à la contemplation de ce monde nouveau : on peut alors goûter, savourer le vrai plaisir d'une nuit en pleine nature, loin des villes, loin du temps, loin de tout.

 

L'obscurité nous enveloppe dans ses replis : la nuit nous accueille et nous éblouit de ses rêves. Nous nous endormons dans un tourbillon de scintillements.

 

Le monde de la nuit resplendit pour nous et à demi sommeillant, nous sommes happés par la fatigue de la marche mais nous voulons encore nous abreuver de cette splendeur de l'obscurité lumineuse.

 

Nous voulons encore nous livrer à la contemplation de ces merveilles de la nuit et de ce mystère du monde : une infinité d'univers autour de nous, une infinité de vies peut-être. Nous touchons à la magnificence et à la grandeur de la voûte céleste, nous avons sous les yeux tous les éclats de la vie, toute la beauté stupéfiante du monde...

 

Le ciel joue pour nous un spectacle inoui, des harmonies de lumières, des éblouissements, des scintillements, la nuit nous saisit enfin dans ses tourbillons !

 

 

Photos : Christelle et rosemar

 

 

photo.JPG

 

Photo0707.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Partager cet article
Repost0

commentaires

F
<br /> Ca fait bien longtemsp que je n'ai pas dormi à la belle étoile .<br /> <br /> <br /> J'avais entendu il y a quelques années à la radio que ce n'était pas très bon pour la santé, mais j'ai oublié pourquoi . Il faudra que je cherche sur le net .<br /> <br /> <br /> Bises et belle soirée Rosemar<br />
Répondre
R
<br /> <br /> Tu devrais essayer : une mine pleine d'étoiles au réveil... pourquoi cela serait-il mauvais pour la santé ?<br /> <br /> <br /> Bises et belle nuit étoilée...<br /> <br /> <br /> <br />