Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 septembre 2021 5 17 /09 /septembre /2021 12:22
La guerre peut-elle vaincre le terrorisme ?

 

 

"Il y a 20 ans les tours jumelles à New-York se sont effondrées, percutées par des avions de ligne détournés par des djihadistes, faisant des milliers de morts, projetant les Etats-Unis (et une grande partie de l'occident) dans sa plus longue guerre, une guerre contre le terrorisme islamiste.

A l'heure où les talibans sont de nouveau les maîtres de Kaboul, où les islamistes ont essaimé en Afrique de l'ouest et en Asie, où les menaces d'attentat n'ont jamais disparu, on peut se poser cette question :

La guerre peut-elle vaincre le terrorisme ?

 

Le président Bush s'était rendu sur les ruines du World Trade Center, quelques jours après le 11 septembre.

"Ceux qui ont détruit ces immeubles vont bientôt entendre parler de nous", avait alors déclaré le président des Etats-Unis.

 

Une attaque qui ouvre un nouveau siècle marqué par les attentats islamistes.

En vingt ans, le terrorisme islamiste a tué plus de 145 000 personnes.

 

Georges Bush fut ainsi le premier homme d'état occidental à déclarer la guerre au terrorisme islamiste.

Frappes aériennes, déploiement de blindés et de soldats en Afghanistan, les Etats-Unis ripostent. Ils seront suivis par d'autres états européens. L'occident est convaincu que c'est par les armes qu'il faut répondre au terrorisme.

Alors que les troupes américaines quittaient l'Afghanistan, il y a quelques jours, un nouvel attentat tuait 13 marines, portant à 2465 le nombre de GI tués en 20 ans.

 

Peut-on donc vaincre le terrorisme par la guerre ?

 

Le  colonel Michel Goya, historien, ancien militaire, essayiste dit : "C'est incontestablement une défaite militaire, les objectifs n'ont pas été atteints, probablement parce qu'ils n'étaient pas atteignables... une stratégie déficiente dès le départ."

 

 Élie Tenenbaum, chercheur, directeur du Centre des Études de Sécurité de l’Institut Français des Relations Internationales, donne ces précisions : "Il y avait deux guerres en une en Afghanistan, quand, après les attentats du 11 septembre,  les Américains ont décidé d'entrer dans le pays avec une coalition en soutien à la rébellion de l'Alliance du nord du commandant Massoud qui venait d'être assassiné quelques jours plus tôt.

Bush a mis un signe égal entre les talibans qui contrôlaient le pays et Al-Qaïda qui avait mené les attentats du 11 septembre.

"Nous ne ferons aucune différence entre ceux qui ont perpétré ces attaques et ceux qui les ont hébergés et protégés.", avait déclaré le président Bush.

 

Et à partir de là, la guerre contre Al-Qaïda est devenue une guerre contre les talibans. La guerre qui a été perdue aujourd'hui en Afghanistan, c'est la guerre contre les talibans, au nom d'un accord qui a été signé, il y a un an et demi, dans lequel les talibans disaient qu'ils se distanciaient d'Al-Qaïda et qu'ils s'engageaient à ne pas permettre le retour d'Al-Qaïda et des groupes terroristes.

 

D'une certaine manière, la guerre a été scindée en deux. La guerre contre les talibans a été clairement perdue... ils sont à nouveau au pouvoir. La guerre contre Al-Qaïda, c'est une question plus difficile.

Faire la guerre contre un mode d'action, le terrorisme, cela peut durer toujours."

 

Camille Diao, journaliste apporte ces précisons importantes : "Cette guerre contre le terrorisme a donné lieu à un certain nombre de bavures, voire de crimes de guerre : l'ONU évalue à 50 000 environ le nombre de civils qui ont été tués au cours du conflit, la majorité par l'armée américaine, par des frappes de drones, ou d'une autre façon, il y a eu aussi la torture instaurée dans les prisons spéciales américaines.

Et l'armée française est aussi accusée de crimes de guerre, au Sahel, avec une enquête en cours avec des frappes aériennes sur un mariage au Mali, il y a eu aussi des accusations de viol contre des militaires français.

Dans cette guerre contre le terrorisme, il y a donc un certain nombre de valeurs démocratiques qui ont été bafouées par l'occident et tout cela nourrit le ressentiment envers l'occident et l'aspiration au terrorisme."

 

Une spirale sans fin.

"C'est cela le plus grand échec de la puissance américaine, commente encore Sylvie Kauffmann, journaliste au Monde, la manière dont elle a renié ses propres valeurs de respect de la règle de droit. Les Américains ont même joué avec la définition de la torture : pour ne pas dire "torture", ce qui était illégal dans le système américain, ils ont dit : "interrogatoire amélioré".

C'est là un échec plus grave que le retrait raté d'Afghanistan."

 

La guerre risque donc de nourrir le terrorisme...

Est-ce que le contre terrorisme est contre productif ?

 

Elie Tenenbaum précise : "Il ne faut pas oublier que les terroristes ont un vrai projet politique, et il y a des dynamiques stratégiques, des logiques d'actions et de réactions et certains acteurs au nom de la lutte contre le terrorisme vont jeter une partie de la population dans les bras des terroristes.

Sur l'Afghanistan, les chiffres montrent qu'on a un tiers des civils qui ont été tués par les forces de la coalition, et un tiers des civils qui ont été tués par les talibans.... donc, les choses ne sont pas évidentes."

 

Source : à 42 minutes...

 

https://www.france.tv/france-5/c-ce-soir/c-ce-soir-saison-2/2738251-c-ce-soir.html

 

 

La guerre peut-elle vaincre le terrorisme ?
Partager cet article
Repost0
3 septembre 2021 5 03 /09 /septembre /2021 09:14
N'ayez pas peur !


"Coopérez, n'ayez pas peur" dit l'animateur TV afghan, alors que derrière lui, des talibans en armes prennent la pose...

Le présentateur est entouré de huit hommes armés qui semblent le surveiller pendant qu’il lit son message...

 

Une image effrayante ! L'information encadrée par des hommes armés jusqu'aux dents !

La journaliste iranienne Masih Alinejad a retweeté la vidéo et a déclaré: “C’est surréaliste. Des militants talibans posent avec des armes derrière cet animateur de télévision visiblement pétrifié et lui font dire que les Afghans ne devraient pas avoir peur de l’émirat islamique. Les talibans eux-mêmes sont synonymes de peur dans l’esprit de millions de personnes. Ceci n’est qu’une preuve supplémentaire.”

 

Régner par la peur, la terreur...

Selon CNN, le chanteur folk Fawad Andarabi a été tué d’une balle dans la tête par les talibans, faisant craindre une nouvelle répression du régime islamiste.

Ce chanteur  Fawad Andarabi a été traîné hors de son domicile, puis tué par les talibans, vendredi 27 août, dans une ferme de la vallée d’Andarab.
 

La musique avait en effet déjà été interdite par les talibans, lorsqu’ils étaient à la tête de l’Afghanistan, entre 1996 et 2001. Le porte-parole des talibans Zabiullah Mujahid a rappelé, dans un entretien accordé au New York Times, "que la musique était interdite dans l’islam", assurant toutefois que les talibans espéraient pouvoir "persuader les Afghans de ne pas faire de telles choses, au lieu de faire pression sur eux."

 

"N'ayez pas peur !"

 

Quand la musique, ce langage universel devient un péché mortel... et qu'elle est punie de mort... c'est le retour assuré de la barbarie.

Le fanatisme religieux à l'oeuvre...

La musique, la danse, la culture clouées au pilori... l'obscurantisme fait des ravages.

Et quel sera le sort réservé aux femmes afghanes ? On peut craindre le pire pour elles.

Les femmes afghanes avaient obtenu le droit d’étudier, de travailler...

Que vont-elles devenir ? Fillettes mariées de force, vouées à l'enfermement, femmes soumises, femmes esclaves, femmes bétail...

L'horreur absolue !

 

 

Sources :

https://www.lepoint.fr/monde/afghanistan-un-chanteur-a-ete-assassine-par-les-talibans-31-08-2021-2440780_24.php

 

https://www.7sur7.be/monde/un-presentateur-afghan-presente-le-journal-entoure-de-talibans-armes~a114f4f8/?referrer=https%3A%2F%2Fwww.google.com%2F

N'ayez pas peur !
Partager cet article
Repost0
18 août 2021 3 18 /08 /août /2021 08:10
L'été de tous les dangers...

 

Comme si la pandémie de Covid-19 ne suffisait pas, l'actualité de cet été 2021 ne cesse d'être dramatique...

 

Des incendies dévastateurs en Espagne, en Italie, en Grèce sans parler de la Californie où un feu n'en finit pas de faire des ravages... et aussi un incendie dans le Var : plusieurs milliers d’hectares de forêt et de garrigues ont été brûlés dans la nuit de lundi à mardi dans le massif des Maures dans le Var, au nord-est de Toulon, par un violent incendie attisé par le mistral. 

Une douzaine de campings et des milliers de personnes ont été évacués dans le département. Le camping Charlemagne à Grimaud a  entièrement brûlé.

Sept routes départementales ont été fermées. 

 

Des inondations inquiétantes en Allemagne, en Turquie, en Chine, au Japon... 

 

Des indices de plus en plus en plus graves du dérèglement climatique qui menace notre planète...

 

Un terrible tremblement de terre en Haïti a fait de nombreuses victimes et des dégâts considérables....  un bilan provisoire fait état de 1 419 morts et  6900 blessés. Par dizaines de milliers, les sinistrés vivent dans la terreur des répliques, alors qu’une tempête tropicale pourrait toucher l’île cette semaine.

Haïti, la perle des Antilles, l'un des pays les plus pauvres au monde, a déjà été frappé par un séisme en 2010.

Les autorités ne savent pas gérer les situations de catastrophe.

 

Dernier événement tragique : les talibans se sont emparés de Kaboul et règnent désormais en maîtres sur l'Afghanistan.

A l'aéroport de Kaboul, c'est le chaos. Une marée humaine tente de fuir le pays par tous les moyens, après l'arrivée des talibans.

La situation se dégrade rapidement : le président Afghan a même fui le pays.

La chute de la capitale afghane a déclenché une vague de panique parmi les habitants.

 

"C'est la plus grande débâcle que l'OTAN ait subie depuis sa création et c'est un changement d'époque auquel nous sommes confrontés.", a déclaré Armin Laschet, dirigeant du parti conservateur allemand d'Angela Merkel et candidat à sa succession à la chancellerie.

Quel fiasco ! Après 20 années de guerre, les Américains fuient le pays et laissent la place libre aux talibans.

La victoire des troupes talibanes en Afghanistan fait craindre une nouvelle vague migratoire en Europe, qui poserait un risque sécuritaire.

Et quel sera le sort réservé aux femmes ? On peut redouter une régression des droits des femmes dans ce pays où va régner désormais la charia.



 

 

https://www.marianne.net/monde/asie/afghanistan-nous-assistons-a-une-deroute-de-loccident-et-de-lotan

 

 

https://www.marianne.net/monde/asie/afghanistan-biden-a-herite-dune-situation-empoisonnee

L'été de tous les dangers...
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/