Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 décembre 2016 7 18 /12 /décembre /2016 14:20
Ramures d'hiver...

 

 

 

 

L'hiver s'installe peu à peu, il façonne les arbres, les modèle, leur donne des allures somptueuses et fantomatiques.

 

Les ramures se dévoilent et décorent le ciel bleu de leur parures sombres...

 

Les ramilles se multiplient à l'infini...

 

Des dentelles sur l'azur, des résilles infinies, des entrelacs, des brouillards et des brouées de ramilles qui se perdent sur l'horizon...

 

Les ramures dessinent des arabesques, des envolées, des vrilles, des arantèles...

Des guipures sombres nimbent l'azur...

 

Tout est douceur, tout est harmonie dans ce déroulement de branches.

 

Tout est finesse, broderie subtile, écheveau, trame somptueuse.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos : rosemar

Ramures d'hiver...
Ramures d'hiver...
Ramures d'hiver...
Repost 0
4 décembre 2016 7 04 /12 /décembre /2016 13:57
Promenade d'automne sous la pluie...

 

 

Le vent a fait des ravages : partout, sur le sol, des feuilles éparses, des embruns de rouilles et des éclats de lumières...

 

Partout, la pluie qui envahit les trottoirs, qui assombrit la rue...

 

Voici que les feuilles, recouvertes d'un glacis étincelant, brillent d'un éclat nouveau...

 

Les arbres, le tronc noirci, luisent sous la pluie.

 

Sur le canal, des mosaïques de feuilles s'épanouissent, formant des tableaux colorés, aux teintes vives.

 

Vert pâle, bruns, amarante, rouilles, xanthe s'entremêlent sur le bleu de l'eau...

 

Des tourbillons de couleurs sur le canal qui borde le jardin, des mailles de feuilles aux formes variées...

Des îlots, des archipels de feuilles...

 

Une toile floquetée  aux teintes brunes...

 

 

 

 

 

 

 

Photos : rosemar

Promenade d'automne sous la pluie...
Promenade d'automne sous la pluie...
Promenade d'automne sous la pluie...
Promenade d'automne sous la pluie...
Promenade d'automne sous la pluie...
Repost 0
27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 16:23
Une feuille sur le tilleul...

 

 

 

Le tilleul ne s'éclaire plus, désormais, que d'une seule feuille aux éclats de xanthe...

 

L'arbre dépouillé montre ses branches, des entrelacs, des résilles qui se détachent sur l'azur...

 

Une seule feuille accrochée à l'arbre dénudé...

 

Une seule feuille perdue dans les ramilles, une seule feuille destinée à s'évanouir...

 

L'hiver s'installe, peu à peu, sculptant les arbres, leur donnant des éclats mélancoliques....

 

Des dentelles, des réseaux apparaissent, sombres, sur l'azur.

 

Des mailles, des nuées de ramures tissent le ciel...

 

Le ciel bleu est parcouru de festons où dansent des ramilles...

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos : rosemar

Une feuille sur le tilleul...
Repost 0
20 novembre 2016 7 20 /11 /novembre /2016 14:12
Fauve, l'automne !

 

 

 

Fauve, l'automne ! Des feuilles rousses illuminées par le soleil, des éclats enluminés, sur les marronniers...

 

Des résilles enflammées sur les arbres...

 

L'automne flamboie, rutile, l'automne fait rayonner ses teintes éblouissantes.

 

Des panaches de lumières sur l'horizon !

 

Les arbres s'auréolent de grappes aux teintes de rouille et d'or.

 

Les arbres se couvrent de parures éclatantes.

 

Au soleil, les feuilles couleurs d'ocres éclairent l'azur... Les feuilles mordorées, sur les branches sombres, redoublent d'éclats.

 

Des teintes d'or et d'ébène sur les arbres, bel effet de clair-obscur de l'automne !

 

 

 

 

 

 

 

Photos : rosemar

Fauve, l'automne !
Fauve, l'automne !
Repost 0
13 novembre 2016 7 13 /11 /novembre /2016 15:07
Une feuille d'automne sur le bitume...

 

 

 

Une feuille d'automne sur le bitume... elle resplendit de lueurs de feux et d'éclats solaires...

 

Elle éclaire le pavé de ses teintes mordorées, elle étale ses embruns de rouilles, ses éclats de brun brûlé...

 

Des teintes nuancées de xanthe et de fauve s'entremêlent sur la surface de la feuille.

 

Les couleurs se fondent, formant un tableau flamboyant de flammes et de bois brûlé...

 

Dentelée, elle semble consumée par des piqûres de feux, des laves incandescentes...

 

Un éblouissement de couleurs ! Des paysages teintés de rouille, des harmonies lumineuses...

 

Des archipels, des nuées de rouille, d'or et de bruns, sur le sol...

 

 

 

 

 

 

 

Photo : rosemar

Repost 0
25 septembre 2016 7 25 /09 /septembre /2016 13:32
Feuilles dorées, feuilles brunes...

 

 

 

Feuilles dorées, feuilles brunes, cerclées de lumières et de roux...

Feuilles d'automne aux teintes de rouilles et d'or : voici que les arbres s'illuminent des couleurs de l'aurore et du couchant...

 

Voici que les feuillages s'embrasent de couleurs nouvelles et éclatantes...

 

Roux, verts, xanthe, brun, paille, c'est un vertige de couleurs, c'est un éblouissement d'éclats sur le ciel azuré de l'automne.

 

Le soleil fait miroiter les feuilles, le soleil les magnifie, les auréole d'une lumière vive et intense.

Voici les premiers jours de l'automne... Voici la fête des couleurs qui commence.

 

L'arbre rayonne, les feuilles d'or se détachent sur les entrelacs de branches noires et sombres... les bords brûlés aux teintes de rouille, les feuilles s'animent, encore, de couleurs chaudes et lumineuses.

 

L'arbre célèbre l'automne qui arrive... L'arbre éclaire l'azur de son feuillage aux teintes dorées.

 

 

 

 

 

 

 

Photos : rosemar

Feuilles dorées, feuilles brunes...
Repost 0
11 septembre 2016 7 11 /09 /septembre /2016 12:46
Des éclats de rouille et de verts...

 

 

 

L'été brûlant a roussi les feuilles du marronnier : l'arbre esplandit sur le ciel bleu d'azur...

 

Les couleurs virevoltent sur les branches, les couleurs hésitent entre automne, printemps, été.

 

Rouilles, verts, xanthes éblouissent les feuilles...

Les feuillages se parent de teintes contrastées si vives ! Le vert côtoie le brun... le brun devient éclats de rouille.

 

La lumière exacerbe toutes ces couleurs... Le bord brûlé, les feuilles font surgir des teintes nouvelles...

 

L'arbre nous dit le printemps, il nous dit l'été rayonnant, l'automne qui arrive...

Il nous raconte le cycle des saisons...

 

Voici qu'un foisonnement de couleurs, un embrasement s'emparent du ciel et font vibrer l'azur d'un bleu intense...

Voici la fête luxuriante des feuilles qui couvrent l'horizon.

 

L'arbre rayonne, attire tous les regards, les feuilles se couvrent de panaches dorés.

 

 

 

 

 

 

Photos : rosemar

Des éclats de rouille et de verts...
Des éclats de rouille et de verts...
Des éclats de rouille et de verts...
Des éclats de rouille et de verts...
Des éclats de rouille et de verts...
Des éclats de rouille et de verts...
Repost 0
4 septembre 2016 7 04 /09 /septembre /2016 13:44
Balade au bord de l'eau...

 

 

 

On aime, en été, le calme et la fraîcheur des étangs, on apprécie ces étendues d'eau propices à la rêverie...

Le domaine de la Bastide, au sud de Nîmes, revêt ce charme particulier que procure une nature agrémentée de ces étangs aux moires somptueuses...

Le nom même du lieu évoque le sud, ses collines, des maisons rustiques, des habitations de campagne... Le mot nous fait entendre la langue du midi, celle qui fait résonner les consonnes, celle qui savoure les voyelles...


Le mot me rappelle un lieu-dit de la campagne aixoise : la "Petite Bastide", près de Bouc-bel-air... un lieu de détente et de promenade, qu'affectionnait ma mère... où elle pouvait goûter aux joies de la baignade, dans un grand bassin aménagé...


 

Ce lieu boisé, accueillant, offre, aussi, un cadre champêtre pour une balade au bord de l'eau : les étangs aux teintes de verts forment des camïeux, une belle harmonie avec les arbres environnants.

On est ébloui, en chemin, par la variété des paysages : sous-bois, étendues d'eau, champs, arbres qui se détachent sur la clarté de l'eau...

Les arbres, les pins, les bouleaux, les chênes, les peupliers frissonnent sous le souffle des vents du midi : un léger bruissement se fait entendre, si doux....

Les arbres et l'eau sont agités, parfois, de mouvements légers, subtils, dans un ballet harmonieux de couleurs...

Sur les bords, des roseaux s'épanouissent, hissant sur leur hampe des épis aux teintes de rouge sombre... des épis qui se découpent sur un ciel bleu d'azur...

Les reflets sur l'eau magnifient les paysages : les arbres prennent de nouvelles dimensions...

Les arbres immenses s'étirent sur les ondes, leurs feuillages argentés éclaboussent l'azur...

Des panaches de verts dans l'eau bleue, des fusions de couleurs... Un cygne sur la rive éclaire l'ombre des sous-bois de sa silhouette blanche.

L'eau se marbre de quelque frissons, elle embellit les arbres, le ciel qui se double et se répercute sur les étangs...


Comment dire la transparence, la luminosité de l'eau ? Comment dire les éclats de lumières sur les étangs ?

Comment dire les couleurs qui s'entremêlent ?


Les cèdres se balancent sur l'azur, leurs branches se hérissent et tanguent dans le ciel. Des peupliers se penchent sur l'eau, avec élégance...







 

Balade au bord de l'eau...
Balade au bord de l'eau...
Balade au bord de l'eau...
Balade au bord de l'eau...
Balade au bord de l'eau...
Balade au bord de l'eau...
Balade au bord de l'eau...
Balade au bord de l'eau...
Balade au bord de l'eau...
Balade au bord de l'eau...
Balade au bord de l'eau...
Repost 0
28 août 2016 7 28 /08 /août /2016 12:26
Le pin qui tourbillonne...

 

 


Le pin immense semble tournoyer sur lui-même : les branches s'arrondissent sur l'azur, elles déroulent des lignes sinueuses et tourmentées.

Le pin dessine des cercles sur l'azur, des tourbillons pleins de charmes...

Le temps est serein, en cette après-midi d'été, mais le vent manifeste sa présence dans les branches de l'arbre.

Le mistral est là, imprimé dans les branches tortueuses du pin...

Le mistral a laissé sa marque et son empreinte sur le grand pin du midi...

Le mistral qui virevolte, qui emporte tout sur son passage a façonné l'arbre, l'a dompté, et lui a donné tant de majesté !


L'arbre tourbillonne comme le vent du midi, l'arbre est une bourrasque de vent qui s'emporte, il danse sur lui-même...

Il rayonne de ses branches qui forment des arabesques.

L'arbre connaît le vent, il a apprivoisé le vent, il devient le vent...


Le pin s'enroule sur le ciel du midi, dans la torpeur de l'été...




 

 

 

Photos : rosemar

Le pin qui tourbillonne...
Repost 0
14 août 2016 7 14 /08 /août /2016 13:44
Pins, cèdres, cyprès...

 

 



Pins, cèdres, cyprès... les formes des arbres s'enchevêtrent dans des fusions de verdures, de teintes sombres, noires, ou d'un vert pastel.

Belle diversité, belle composition de couleurs...


Les cyprès obscurs lancent leurs fuseaux sur l'azur, impérieux, élancés, rectilignes, aux profils de colonnes antiques...


Leurs fûts se hissent sur l'azur et dessinent des pinceaux ténébreux, légers, fuselés...

Les cèdres, eux, vrillent le ciel, en tourbillons de verdure, leurs branches semblent tanguer sur l'horizon...


Tout autour, les pins forment des bouquets arrondis, des panaches moelleux, des embruns de verts clairs.

Tout autour, les pins lancent des envolées, des auréoles de verdures, ils s'emparent du ciel.  

Quelle variété dans les formes, les teintes, les nuances de verts !


Et quelle harmonie dans ce tableau ! Le jardin compose une toile somptueuse de couleurs, des camaïeux de verts si intenses....


 

 


 

 

 

Photo : rosemar

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/