Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mars 2022 1 21 /03 /mars /2022 12:38
Poutine et la rhétorique de la guerre...

 

La guerre s'accompagne toujours d'une certaine rhétorique : il s'agit de convaincre ses troupes du bien-fondé de la guerre...

Et Vladimir Poutine en menant une guerre en Ukraine, n'échappe pas à ce rituel...

"Elena Volochine a quitté la Russie quand la rhétorique de guerre est réapparue : la cinquième colonne, les opposants, les mots de nazis, de traîtres, d'ennemis du peuple, elle se sentait elle même visée par cette rhétorique, en tant que journaliste franco-russe à France 24.

Une rhétorique dictatoriale qui est en train de monter, selon elle.

Pour Poutine, l'Ukraine n'est pas une nation, elle n'a pas droit de cité, elle a été créée par la Russie : c'est ce qu'il a toujours dit de façon sous jacente."

 

Poutine a même parlé d'autoépuration ! 

"Le vrai peuple russe saura toujours distinguer les patriotes de la racaille et des traîtres : ils vont juste les recracher comme une mouche qui a accidentellement volé dans leur bouche, ils vont juste les recracher sur le trottoir...

Je suis convaincu qu'une auto épuration naturelle de la société ne fera que renforcer notre pays", a-t-il déclaré...

Voilà un discours sans ambiguïté !

"Qu'est-ce que cela évoque ? Un très triste souvenir : la surveillance, les écoutes téléphoniques, les dénonciations, l'appel à la délation, bref une stratégie de la terreur, cela évoque les heures les plus sombres de notre histoire...

 

La terreur, déjà à l'intérieur de ses frontières, avec un régime autocratique, la terreur en Ukraine, une terreur militaire avec le bombardement des populations civiles, pour mettre la population ukrainienne à genoux.

Menaces sur la liberté d'opinion, la liberté de la presse...

 

Pourquoi détruire un théâtre, des hôpitaux, une maternité ? Parce qu'à l'intérieur, il y aurait des nazis, des soldats, des forces armées... selon la rhétorique russe."

 

Selon Elena Volochine, "les Russes n'admettent absolument pas ces frappes, ils disent que c'est le bataillon Azov qui aurait lui-même miné et fait exploser ce théâtre et c'est pareil avec toutes les frappes.

L'extrême droite ukrainienne existe, mais aujourd'hui, l'extrême droite, c'est 3 à 5 % aux élections, c'est moins qu'en France.

Selon la version officielle russe de cette opération spéciale, puisqu'il est interdit de dire le mot "guerre" en Russie, ce sont des nazis que l'on combat en Ukraine, on n'arrête pas d'accuser les nazis de ce qu'ont fait eux-mêmes les Russes, c'est à dire de prendre les civils comme boucliers humains, de préparer une attaque chimique, biologique. On ne sait pas ce que vont faire les Russes derrière parce qu'en général, lorsque les Russes accusent de quelque chose, ce sont finalement eux qui sont à la manoeuvre, toujours les Russes ont d'abord accusé les Ukrainiens :  les corridors humanitaires qui sont bombardés, c'est pareil : c'est la faute des Ukrainiens.

Une pratique qui est classique, et vous l'avez certainement vu en Syrie, ce que font les Russes, ils en accusent les autres."

 

"La guerre repose toujours sur le mensonge, la servitude et la misère. Poutine a construit une société où la critique n'est plus possible.

Poutine pratique une forme de négationnisme : il ne faut jamais sous-estimer la puissance du déni."

 

"Le but des Russes consiste à encercler et terroriser, c'est ce qu'ils ont fait en Syrie. Une façon de déprimer et démoraliser la population."

 
Ainsi, une nouvelle fois, dimanche matin, la Russie a annoncé avoir fait usage de missiles hypersoniques. Samedi, les autorités russes annonçaient avoir détruit un entrepôt souterrain d’armements dans l'ouest de l'Ukraine.

Ces annonces ont aussi un but psychologique : démoraliser l'adversaire. C'est encore une démonstration de force.

 

Les missiles balistiques hypersoniques Kinjal (« poignard » en russe) et ceux de croisière Zircon appartiennent à une famille de nouvelles armes développées par la Russie et que son président, Vladimir Poutine, qualifie d'  "invincibles", car censées pouvoir échapper aux systèmes de défense adverses.

 

 

 

Sources :

 

https://www.france.tv/france-5/c-ce-soir/c-ce-soir-saison-2/3139721-la-guerre-sans-limite.html

 

https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/manifestations-en-ukraine/elena-volochine-correspondante-a-moscou-depuis-10-ans-a-decide-de-quitter-la-russie_4998108.html

Partager cet article
Repost1
15 octobre 2018 1 15 /10 /octobre /2018 11:42
Un chasseur tue un cycliste... encore une victime de la chasse...

 

 

Lors de la dernière saison cynégétique 2017-2018, on a recensé 113 accidents de chasse en France dont 13 cas mortels ; une des statistiques les plus basses constatée depuis plus de 15 ans.

Ah bon ?

Tout de même, 13 morts au cours de parties de chasse : on s'étonne encore de ce chiffre, alors que la chasse est strictement réglementée.

Encore un drame ce samedi après-midi, un chasseur de 22 ans a tiré avec son fusil sur un cycliste de 34 ans qui se déplaçait sur un sentier à la lisière d'un bois, en Haute-Savoie. Le cycliste est décédé.

La chasse devient ainsi un permis de tuer.

 

On sait que les lobbies de la chasse sont très influents, dans notre pays.

Des​​​​​​ mesures en faveur des chasseurs ont ainsi été annoncées, il y a quelques mois : baisse du permis national de chasse de 400 à 200 euros, mesures de "gestion adaptative" pour certaines espèces, création d'un conseil scientifique ou encore d'un fonds, géré par les chasseurs, "pour des actions concrètes en faveur de la biodiversité"...

Une façon de favoriser ce "loisir" et d'inciter de plus en plus de personnes à le pratiquer...

 

Et, pourtant, cette activité génère des accidents souvent gravissimes.

Quel est ce loisir qui consiste à s'armer d'un fusil, à battre la campagne pour tuer des animaux sauvages ?

Où est le plaisir ? Quelle satisfaction peut-on en retirer ?

Quand on aime vraiment la nature, on l'observe, on la protège, on la préserve...

 

Et quand on considère l'âge de ce jeune chasseur qui a tué un cycliste, on se dit qu'il n'avait sans doute pas l'expérience suffisante pour tenir un fusil en mains et l'utiliser à bon escient...

22 ans seulement !

 

Les périodes de chasse sont assez longues. Aucune véritable mesure ne garantit la sécurité des promeneurs qui souhaitent aussi profiter de la forêt et des chemins de campagne. 

On peut chasser en France, tous les jours, et même le Dimanche !

 

Les randonneurs n'ont-ils pas le droit de se promener tranquillement, sans être la cible de chasseurs irresponsables et immatures ?

A ce sujet, on parle souvent de "regrettables accidents", mais ces accidents pourraient être évités si la chasse était mieux encadrée.

Comment peut-on confondre du gibier et un cycliste ??

 

 

 

Source :

 

https://www.lepoint.fr/societe/un-chasseur-tue-un-cycliste-en-haute-savoie-14-10-2018-2262914_23.php

 

 

 

Un chasseur tue un cycliste... encore une victime de la chasse...
Partager cet article
Repost0
8 août 2018 3 08 /08 /août /2018 07:45
Désormais, les drones sont partout...

 

 

Un drone qui survole le fort de Brégançon, des drones qui visitent des centrales nucléaires, des drones armés qui lancent une attaque contre le président Vénézuélien Maduro... Désormais, les drones sont partout...

 

Les drones sont de merveilleux outils qui permettent des prises de vue éblouissantes, bientôt, les drones livreront des pizzas, mais aussi des médicaments ou du matériel dans des zones isolées, des chaussures, des vêtements en un temps record...

 

Un énorme marché s'ouvre, et il est amené à se développer, car on vit dans une société de marchandisation infinie, d'autant que la livraison par drone est peu coûteuse : pas d'embouteillages, pas de pilote...

 

Et l'utilisation que l'on peut faire des drones est elle-même infinie...

 

Drones de surveillance qui pourraient servir à éradiquer des trafics de drogues, à repérer des voyous, à lutter contre la criminalité...

De plus en plus, les drones sont miniaturisés et permettent ainsi un contrôle discret... Des drones sont utilisés au Mexique pour combattre la délinquance...

 

Drones de loisir pour faire de magnifiques photos...

 

Drones armés capables de commettre des attentats... deux explosions, sept militaires blessés. Samedi au Venezuela, deux drones chargés d' un puissant explosif militaire, ont explosé dans le centre de Caracas, alors qu'ils survolaient une parade militaire présidée par le chef de l'Etat vénézuélien Nicolas Maduro. 

 

On imagine dans un futur proche un ciel encombré de drones... On imagine aussi les risques de cette nouvelle technologie.

Une surveillance accrue des citoyens : c'est le règne de Big Brother qui s'annonce... car chacun d'entre nous serait susceptible d'être filmé par un drone.

 

Une enquête a été ouverte ce lundi à la suite du survol dans l'après-midi par un drone de la bâtisse de Bornes-les-Mimosas dans le Var, où réside actuellement le président de la République Emmanuel Macron.

La sécurité du président pourrait même être menacée.

Oui, décidément, les drones sont partout, ils envahissent le ciel, ils s'invitent de plus en plus dans l'actualité.

Et cette présence est inquiétante...

 

 

 

 

 

http://www.lepoint.fr/justice/bregancon-une-enquete-ouverte-apres-le-survol-du-fort-par-un-drone-06-08-2018-2241843_2386.php

 

 

Désormais, les drones sont partout...
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://Fatizo.over-Blog.com/