Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 juin 2017 7 04 /06 /juin /2017 13:04
Premiers bains pour les petits cygnes...

 

 

 

Deux jours après leur naissance, voilà déjà les petits cygnes sur l'eau : ballottés par les flots, fragiles, graciles, ils apprennent à apprivoiser les remous et les vagues...

 

 

L'un s'endort et se laisse bercer par les flots, l'autre, curieux goûte l'eau, découvre le monde.

 

La mère les accompagne dans leur périple et surveille attentivement leur baignade.

 

Un bonheur de voir les poussins suivre leur mère...

 

Un bonheur de les voir découvrir l'eau, ses transparences, ses ondoiements, ses reflets, ses teintes changeantes...

 

Sur le bleu de l'eau, leur silhouette ronde, aux teintes douces dessine des arabesques...

 

Sur le bleu de l'eau, leur duvet soyeux attire tous les regards...

 

 

 

 

 

 

 

Photo et vidéos : rosemar

Repost 0
28 mai 2017 7 28 /05 /mai /2017 12:44
Les oisillons viennent à peine d'éclore...

 

 

 

Fragiles, évanescents, gestes désordonnés, hésitants, les deux petits cygnes apparaissent à peine dans le nid...

 

La mère les protège, les repousse de son bec dans le creux du nid, pour les empêcher de s'évader.

 

Les oisillons viennent à peine d'éclore : à côté, une coquille d'oeuf laisse voir ses contours brisés.

 

Boules grises, chétives, informes, tremblantes, au bec sombre, les oisillons penchent leur tête lourde et s'endorment dans la torpeur du printemps...

 

Les deux parents veillent près du nid...

 

Les poussins au duvet soyeux méritent tous leurs soins et toutes leurs attentions.

 

Les poussins chancelants, délicats doivent être préservés de toute atteinte...

 

La mère attentive les protège de toute sa tendresse.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo et vidéos : rosemar

Repost 0
7 mai 2017 7 07 /05 /mai /2017 11:31
Voici revenu le temps de la couvaison...

 

 

 

Voici revenu le temps de la couvaison : temps d'attente, de précautions infinies...

Temps ralenti, temps du long souci...

 

Les cygnes veillent sur le nid en corbeille : à aucun moment, le nid ne doit être abandonné et délaissé...

 

Les deux cygnes se relaient dans cette tâche attentive...

 

Quelques instants de détente sur le plan d'eau... puis, le mâle regagne la rive, rejoint l'emplacement du nid...

 

Avant de s'installer, il sèche longuement ses plumes, bat des ailes pour aérer son plumage soyeux.

 

Près de lui, Dame cygne lovée dans le nid, dort à demi, le bec caché sous son aile... masque noir sur plumes de lys...

 

Puis, elle se redresse, lentement, et, avec délicatesse et précaution, fait rouler chacun des trois oeufs contenus dans le nid.

 

Les oeufs sont l'objet de tous ses soins... des éclosions à venir, des promesses de vie,  des oisillons qu'il faudra encore protéger de tous les dangers environnants...

 

 

 

 

 

Photo et vidéos : rosemar

 

Repost 0
30 avril 2017 7 30 /04 /avril /2017 13:22
L'eau vibre de vie, d'ondoyances légères...

 

 

 


 

Reflets, bruissements, claquements d'ailes, ondoiements, transparences, teintes moirées... la vie sur l'eau s'éveille au printemps...

 

Un cygne s'ébroue dans l'onde, lisse ses plumes, se renverse dans des éclats de remous étincelants, des canards traînent, après eux, un sillage vaporeux...

 

 

Des pigeons viennent s'abreuver sur les bords ou survolent le bassin, laissant sur l'onde leur ombre lumineuse...

 

Les arbres, les algues se mêlent, somptueusement, dans des tons de verts et de bleus...

 

L'eau vibre de vie, d'ondoyances légères, l'eau se pare de reflets de mousse, de verdure...

 

L'eau renvoie une lumière nouvelle : tout s'anime et s'éclaire, un cygne claque des ailes et parcourt le plan d'eau, avec majesté et élégance, soulevant des panaches d'écumes, 

 

L'eau devient image de vie et de renaissance... 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo et vidéos : rosemar

 

Repost 0
12 juin 2016 7 12 /06 /juin /2016 12:45
Le petit prince est né... ou la princesse...

 

 

 

 

 


Dans le nid, l'oeuf a, enfin,  laissé sa place à un plumage soyeux, si doux, aux teintes de gris et d'ocres : le "cygneteau" dodeline de la tête, si fragile encore, si délicat...

 

Les deux grands cygnes le protègent, se relaient encore sur le nid : un seul oiseau a survécu dans la couvée, un seul oeuf a éclos... 

 

Il faut préserver ce rejeton unique, l'entourer de soins et d'attentions redoublées...

 

Quelle fragilité dans ce tableau des premiers jours !

Quelle tendresse !

 

Déjà, le "cygneteau" picore des brins de paille sur le nid... Déjà, il essaie de s'évader pour découvrir le monde...

 

Mais dame cygne veille jalousement et recouvre l'oisillon de brindilles, l'enfouit dans le nid, le couve encore...

 

A côté, le mâle éloigne tout intrus qui survient : malheur aux pigeons qui tentent de s'approcher du nid !

 

Un seul oisillon dans le nid... et l'on perçoit tout le bonheur qu'il représente : seul rescapé de cette couvée, il attire tous les regards...

 

On voit les mouvements hésitants de l'oiseau, ses déséquilibres : un bec si fin sur un plumage ondoyant !

 

On perçoit encore toute la sollicitude des cygnes et tout leur bonheur...





 

 

Les cygnes se relaient dans la couvaison

L'oisillon dans le nid

On chasse les intrus...

Repost 0
5 juin 2016 7 05 /06 /juin /2016 10:05
Masque noir sur plumes de lys...

 

 

Dame cygne dort sur le nid, dont elle épouse la forme : masque noir sur plumes de lys...

 

Les plumes parcourues d'embruns légers dessinent de douces arabesques autour de l'animal.

 

Pas un mouvement... le bec s'efface et disparaît sous la toison de plumes, le cygne apaisé attend l'éclosion à venir, avec constance et sérénité...

 

Pas un frisson ne vient agiter ses plumes : le cygne immobile devient statue de marbre, dans une pose si élégante.

 

Des lignes ondoyantes sur son plumage, des sillons sinueux, des vagues  subtiles...

 

Derrière les feuillages, dame cygne, dans une élégance de noir et blanc, nous offre un tableau empli de charmes et d'harmonie.

 

Le corps de l'oiseau recouvre la corbeille, avec grâce et volupté, l'oiseau se love dans le nid, avec bonheur et délectation...

Et même dans ce moment d'abandon, l'oiseau nous offre une image somptueuse empreinte de majesté.

 

Quelle douceur dans ce tableau ! Quel apaisement !

 

 

 

 

 

 Photo et vidéos : rosemar

Une sieste apaisante sur le nid...

Et les importuns ne sont pas les bienvenus...

Repost 0
30 mai 2016 1 30 /05 /mai /2016 12:43
Splendeurs et merveilles d'une couvaison...

 

 

 

Les deux cygnes s'activent, maintenant, près du nid : les tâches sont partagées, et les deux oiseaux se relaient dans la couvaison.

 

Un joli partage : chacun, à tour de rôle, profite d'une escapade sur le plan d'eau pendant que l'autre, fidèle au poste, veille jalousement sur les "cygneteaux" à venir.

Sur l'eau, les plumes flottent au vent, amples, majestueuses : l'oiseau devient voile duveteuse, légère, palpitante.

 

Le temps de se rafraîchir, de s'ébrouer dans l'eau, de lisser et sécher soigneusement leurs plumes, les cygnes pratiquent l'alternance dans la surveillance du nid.

 

La toilette est, chaque fois, longue, minutieuse, car il ne faut pas abîmer le nid, avec des plumes alourdies par l'eau...

 

Après quelques rondes sur l'eau, l'animal nous offre une envolée d'ailes, des claquements sur l'onde, puis il remonte sur la berge et se livre, sous nos regards à des contorsions étonnantes pour nettoyer son plumage soyeux.

 

Le cou s'allonge, fluide, souple, ondoyant, le bec disparaît sous la toison de l'oiseau, flocons de blancs où s'évanouit mystérieusement la tête.

 

Sur le nid, le cygne se lève, parfois, pour ramener des brins d'herbe et protéger encore la couvaison future, parfois il fait rouler les oeufs avec précaution, pour qu'ils profitent, au mieux, de la chaleur des plumes.

 

L'attente se poursuit, avec constance, et recueillement.

 

Les deux oiseaux vivent dans une belle harmonie : mêmes gestes, même vigilance, même sollicitude...

Les deux cygnes nous offrent un spectacle si doux : duvet des plumes, teintes de lys et de pourpre, éclats de lumières...

 

 

 

 

 

Photo et vidéos : rosemar

Le cygne fait rouler les oeufs avec précaution...

Un moment de détente : promenade sur l'eau...

Retour au nid

Une toilette soignée

Repost 0
22 mai 2016 7 22 /05 /mai /2016 10:52
Au rythme de la couvaison...

 

 



Le nid en corbeille recèle maintenant deux oeufs, deux trésors, sur lesquels veille jalousement et patiemment le couple d'oiseaux...

Les cygnes, aux aguets, surveillent la moindre présence, le moindre mouvement, près du nid. Un pigeon qui s'approche est rapidement écarté par un geste vif et acéré du bec...

Les deux cygnes consolident, sans arrêt, la jolie corbeille, en ramenant sur les bords des brins de paille et de roseaux.

On perçoit une inquiétude, une envie de protéger la vie même, un bonheur à venir, une espérance nouvelle.

Les cygnes en oublient leur majesté et leur prestance... seules importent les deux offrandes posées délicatement sur le nid.

Seule importe la couvaison, seul importe le confort du nid....

Les oiseaux manifestent tant de grandeur, de constance, d'efforts dans l'accomplissement de leur tâche !


Les cygnes étendent un long col pour recueillir des brindilles, dont ils garnissent, sans cesse, le nid....

Derrière les roseaux, à l'abri des regards, les cygnes veillent sur la couvée, et nous offrent un spectacle plein d'harmonie...

Les cygnes, près du nid, replient quelques branches de verdures sur leur plumage étincelant de lys, ils se cachent derrière ce léger rideau de feuillages....






 

Photo et vidéos : rosemar

On voit les oeufs dans le nid : quel soin attentif pour les protéger !

La couvaison

Un moment de détente pour le mâle...

Repost 0
Published by rosemar - dans nature printemps cygnes
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/