Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juin 2021 3 30 /06 /juin /2021 08:11
Encore un recul de l'âge de la retraite ? Quelle honte !

 

Et on reparle du recul de l'âge de la retraite ! Alors que le travail se fait rare, que le nombre de chômeurs ne cesse de croître, il serait question d'un recul progressif de l'âge de la retraite, jusqu'à 64 ans...

Une honte !

"Il faut travailler plus", on connaît ce refrain !

Que dire ? Chômeurs, employés à temps partiel, jeunes en quête de travail correctement rémunéré, précaires... "Si tous ces gens avaient un emploi formé et rémunéré en conséquence, le problème de l'équilibre financier des régimes de retraites à long terme serait en partie réglé, car qui dit salaire dit cotisations sociales.", écrit fort justement Jack Dion dans un article du journal Marianne.

Et il précise : "C'est la crise de l'emploi qui crée le déficit, pas l'âge de départ à la retraite."

Et de rajouter : "Au passage, on justifiait la chose par l'augmentation de l'espérance de vie, en oubliant que celle-ci n'évolue pas de manière similaire pour tout le monde."

 

Un reportage lors du JT de France 2 évoquait aussi ce sujet :

"Travailler deux ans de plus et prendre sa retraite à 64 ans au lieu de 62, le sujet est sur la table, au lendemain des élections régionales.

Dans une menuiserie de la région parisienne, cette nouvelle inquiète : un architecte de 60 ans qui prévoit de partir dans deux ans, témoigne :

"J'ai commencé à m'intéresser à la retraite cette année : ça fait peur des changements comme ça, c'est décevant."

 

Bien plus jeune, un menuisier s'alarme de devoir exercer plus longtemps ce métier physique.

"Des fois, on prend la retraite et on meurt deux ans ou cinq ans, après, on n'en profite pas. Franchement, c'est pas bien du tout."

Une évidence : certains travaux pénibles ne permettent pas de profiter pleinement de la retraite : quelle injustice !

 

"Le gouvernement voudrait augmenter rapidement l'âge de départ à la retraite de 6 mois par génération, en clair : un salarié né en 1961 travaillerait 6 mois mois de plus, jusqu'à 62, 5 ans. Et à la fin de la réforme un natif de 1964 pourrait prendre sa retraite deux ans plus tard qu'aujourd'hui, à 64 ans.

Mais à moins d'un an de la présidentielle, une telle réforme pourrait de nouveau pousser les Français dans la rue.

Selon le journal Les Echos, elle permettrait de dégager 14 milliards d'euros, à l'horizon 2026, ce dont doutent les syndicats.

 

"Aujourd'hui, une personne sur deux qui prend sa retraite n'est pas en emploi. Elle est au chômage, en invalidité. Donc, si vous leur demandez de travailler plus longtemps, elles seront plus longtemps au chômage, plus longtemps en invalidité, et les économies qu'on fera côté retraite, on les transférera sur d'autres budgets sociaux.", déclare Frédéric Sève, secrétaire national de la CFDT. 

Des remarques frappées au coin du bon sens...

 

Hélas, comme l'écrit Jack Dion, la France est soumise aux diktats européens, "à la commission de Bruxelles qui somme les gouvernements des pays de l'UE d'en revenir au plus vite aux normes comptables qui tiennent lieu de bréviaire."

 

 

Source :

 

https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/carriere/vie-professionnelle/retraite/reforme-bientot-une-retraite-a-64-ans_4682291.html

Partager cet article
Repost0
25 octobre 2019 5 25 /10 /octobre /2019 10:38
Tout nous incite à consommer...

 

 

Tout nous incite à consommer : les publicités qui sont omniprésentes sur toutes sortes d'écrans, le crédit facile, les cartes bleues, les supermarchés, la croissance qu'il convient de doper...

N'oublions pas l'obsolescence programmée qui nous oblige à renouveler de nombreux produits de consommation.

Comment  échapper à la surconsommation ? Est-ce possible ?

 

On nous demande sans arrêt de consommer, "c'est bon pour la croissance !", nous dit-on.

Changer de voiture, acheter un nouveau portable, s'habiller selon la dernière mode, etc.

La publicité est particulièrement efficace sur internet : elle cible nos centres d'intérêt, nos goûts. J'ai récemment fait l'acquisition d'une carte à la Fnac. Depuis, je reçois régulièrement dans ma boîte mail des publicités pour des ouvrages susceptibles de m'intéresser...

 

C'est le monde de la finance qui nous gouverne, ce sont les marchés qui font la loi.

 

Et, bien sûr, en consommant toujours plus, nous épuisons la terre et ses ressources.

Nous détruisons la planète qui croule sous nos déchets...

 

De plus en plus, nous en prenons conscience : il faudrait faire preuve de frugalité, économiser les énergies, recycler, supprimer l'emploi des pesticides, arrêter de polluer la planète.

 

Nous sommes ainsi, sans cesse, pris entre deux injonctions opposées et contradictoires : la croissance et l'écologie...

Comment concilier croissance et écologie ?

On voit bien qu'on vit dans un monde schizophrénique, un monde totalement fou... Un monde gangrené par l'hybris, la démesure...

 

De plus en plus on insiste sur l'urgence écologique : il faut sauver la planète ! Mais d'un autre côté, il faut réduire le chômage, doper la croissance...

Comment résoudre ce dilemme ?

Il convient sans doute de refuser la surconsommation, de résister aux multiples tentations qui nous environnent.

Il convient de ne pas céder à ce qui est devenu une véritable addiction à la consommation.

Le bonheur ne peut se réduire à consommer indéfiniment : la société de consommation génère plus de frustrations que de satisfactions.

Nous avons besoin d'autres horizons pour un avenir meilleur : les hommes politiques, les penseurs, les philosophes se doivent de nous montrer la voie, et d'inventer d'autres solutions, une culture qui ne se réduise pas à la seule consommation de biens matériels.

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/