Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 août 2016 3 10 /08 /août /2016 11:57
Le mélilot mouillé de pluie...

 


Pour la poésie et le plaisir des mots : le mélilot !


"Le vent sentait le sable chaud, l'eau froide, l'asphodèle et le buis. Le mélilot mouillé de pluie, ruisselait d'un parfum simplet, et deux acacias fumaient comme des cassolettes.

Dans un coin lointain du ciel, maintenant pur, l'orage fuyant tordait en silence ses muscles violets. L'aile d'Iris pointait au dessus de la colline.

Il allait, à petits pas, lourd d'une volupté que distillaient l'air, la lumière, les odeurs."

C'est ainsi que Giono décrit un paysage à travers les sensations olfactives et visuelles  de son personnage, Ulysse, dans un de ses romans intitulé Naissance de l'Odyssée...

Giono restitue des parfums qui s'entremêlent harmonieusement, et qui semblent envahir l'espace...
Ulysse est sensible aux senteurs qui l'environnent, notamment à celles du "mélilot".




Ce mot rare "mélilot" nous enivre, nous enveloppe de parfums et d'échos sonores ! Ce mot fascine et intrigue ! On n'en perçoit pas immédiatement la signification et les contours...

Quelle est cette plante au parfum simplet ? Quelle est cette essence mystérieuse du mélilot ?

Mélange de miel et de lotus, cette fleur semble avoir des vertus apaisantes, pleines de douceur.

Le mélilot, couleur de miel, se couvre de grappes dorées, il exhale un parfum subtil et délicat qui séduit les abeilles...

Ce mot aux douces sonorités vient directement de deux termes grecs μέλι, méli, « miel » et λωτός, lôtos, « lotus ».

Le mélilot à fleurs jaunes de la famille des fabacées ressemble au genêt : il produit des grappes de fleurs dorées, au parfum délicat et subtil.

Le mot rayonne de ses sonorités : labiale initiale, consonne redoublée "l", voyelles variées... On perçoit, des échos sonores, des voyelles qui se répondent...

Associé aux noms du miel et du lotus, ce nom de fleur évoque des images lumineuses...

Le miel qui suggère des couleurs dorées et brunes, des visions de ruches tourbillonnantes d'abeilles, un nectar aux teintes ambrées, le miel, symbole solaire qui représente la quintessence végétale de la lumière du jour..

Le lotus, lui, est associé à des légendes antiques, notamment celle des lotophages dans l’Odyssée d'Homère : Ulysse aborde la « terre des Lotophages qui se nourrissent de fleur de lotus ». Le lotus représente l'oubli, une sorte de drogue qui procure l'amnésie à tous ceux qui s'en nourrissent...

Le lotus sacré et mythique, fleur de l'orient est, aussi, une image de sérénité et de beauté...

Le mélilot, terme assez rare, aux sonorités pleines de poésie, nous charme de ses origines lointaines : le mot "mélilotos" remonte à l'antiquité grecque... 

Et ce mot a traversé les siècles, nous est parvenu avec tous ses éclats de sonorités...

Le mélilot nous fait rêver à une nature encore intacte, aux couleurs éclatantes, au genêt, doré de miel, à toutes ces fleurs du sud aux teintes solaires : mimosa, jonquille, forsythia...

Ce mot ancien, peu usité, crée une sorte d'harmonie, dans ses sonorités : il évoque, aussi deux autres mots remplis de symboles et de légendes...

 

 


L'épisode des lotophages dans l'Odyssée :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Lotophages
 

Le mélilot mouillé de pluie...
Partager cet article
Repost0
1 mai 2016 7 01 /05 /mai /2016 11:53
Comment dire la fleur de Mai ?

 

 


Comment dire, comment raconter ces senteurs du mois de Mai ?

 

Comment exprimer ces délices de fleurs légères, ces évanescences, ces parfums subtils ?

Comment dire la fleur de Mai ?

 

Fluidité des formes, embruns de fraîcheur, douceurs des calices....

Feuilles épanouies, d'un vert tendre... on entrevoit des bois ombragés, une lumière diffuse qui transperce les arbres.

 

Le soleil s'épanouit sur les fleurs, leur donne transparences et pureté de lys...

Le soleil dessine des festons, les éclaire de luminosité.

 

Des grains délicats près des feuilles, une harmonie de blanc et de verts, le bonheur de Mai qui commence, le Mai, le joli Mai...

 

Le bonheur d'une fleur humble et rayonnante, des bouquets de lumières et de tendresse.

 

Comment dire l'élégance, la simplicité ?

 

Comment dire la clarté, le charme, la finesse, la fragilité ?

 

Comment dire la fleur de Mai ?

   

 

 

 

 

 

Comment dire la fleur de Mai ?
Partager cet article
Repost0
30 mai 2015 6 30 /05 /mai /2015 16:15
Le coquelicot devient fleur de braise...

 

 



Rouge flamme sur l'escarpement rocheux !


Eclats de feux et de pourpres ! Un coquelicot fait éclater ses couleurs flamboyantes sur la colline.

La fleur, isolée, rutile, on perçoit, de loin, ses envolées de pourpre et toute son ardeur.

Le printemps fait vibrer ses corolles légères, si fragiles, alors que la couleur flambe, si intense, si vive.

Le coquelicot s'épanouit, devient fleur de braise, escarboucle rougeoyante, lumière vive sur la roche.

Le coquelicot fait briller des incandescences, des teintes d'amarante.

Les pétales palpitent, frémissent au moindre souffle, la fleur vibre de sa délicatesse, si volatile....

La fleur, près des tiges cotonneuses, dans les broussailles, fait resplendir ses couleurs de feux et d'ébène : le noir côtoie le rouge, la cendre fait briller les éclats de la fleur.

Les pétales, diaphanes sous le soleil, se parent de motifs subtils, de lignes ondoyantes.

La fleur, elle-même, ondoie sous le vent, elle danse un ballet de feux et de flammes !


Almée lumineuse aux formes élégantes, la fleur aux basquines légères dessine des arabesques.

Des veloutines rubescentes s'embrasent sous le soleil, des fibrilles sombres ornent le coeur si délicat de la fleur.


Tout autour, l'odeur prégnante et lourde des pins, les insectes virevoltants exaltent, aussi, la beauté de la fleur...



 

 

 

 

Photos : rosemar

 

Le coquelicot devient fleur de braise...
Le coquelicot devient fleur de braise...
Partager cet article
Repost0
1 mai 2015 5 01 /05 /mai /2015 12:56
Fleur de Maïa...

 

 

Fleur de Maïa, la majestueuse, magnifique fleur de Mai, aux embruns de blancs, le muguet rayonne, s'embrase de lumières et d'éclats...


Fleur légère, subtile, elle exhale des parfums prégnants...

Maïa, déesse de la terre, fait resplendir les fleurs, les enveloppe de senteurs, les sertit de feuilles épanouies...

Maïa, déesse du printemps, auréole les fleurs de lumières,  les habille de couleurs et d'harmonie !


Le blanc pour la fleur de Mai, la candeur, le lys !


Le blanc, l'aube naissante pour ces fleurs légères !


Les feuilles longues, épanouies entourent les corolles, font resplendir les éclats de blancs...

Albes fleurs, modestes et fragiles, le muguet éblouit tous les regards, il s'éparpille dans les sous-bois... myriades de flocons, sous le vert des feuilles...

Maïa, la grande déesse, étage les fleurs, les superpose avec harmonie, Maia découpe des festons légers sur les fleurs.

Maïa brode des embruns, elle enlace les bouquets de senteurs enivrantes, inoubliables.

La déesse enrobe les fleurs de brouées de lumières !







 

Fleur de Maïa...
Fleur de Maïa...
Partager cet article
Repost0
25 avril 2015 6 25 /04 /avril /2015 16:26
Lilas, fleurs d'améthyste...

 



Lilas ! Grappes d'améthyste ! Brouées de bleu !


Les fleurs en flocon d'écumes, se répandent, s'épanchent, offrant des envolées de lumières... Les bouquets exhalent des parfums légers, dont s'emparent des brumes d'insectes subtils...

Un papillon, aux éclats de rouge et de noir, pose ses ailes sur un des bouquets... tableau éblouissant de couleurs, ombre brune sur la pâleur des corolles....

Rouge, noir, éclats d'opalines !

Tout autour, un bourdonnement d'insectes, une parade d'envols.

 

Sylphes, aspioles , psylles tourbillonnent....


Les bouquets s'épanouissent sous le soleil du printemps : la nature vibre, rayonne, la nature se gorge de vie, de parfums, les grappes de fleurs ruissellent dans l'air apaisé.

Les  fleurs serrées, denses, deviennent écumes, flots d'éclats solaires, elles font surgir des ciels d'été d'azur pâle, des ruissellements de vagues, des épis de pétales ondoyants...

Les lilas ondoient et chaloupent sous le soleil... les fleurs
 s'abreuvent de lumières, chavirent, alors que les pins s'illuminent de verts sombres, les bouquets font resplendir de légères fleurs d'améthyste.


Les fleurs rayonnent sur les grappes... tout autour, flottent, dans l'air, des parfums suaves, aux embruns de miel...

Le printemps s'empare des fleurs...


 

 


 

 

 

 

Photos : rosemar

Lilas, fleurs d'améthyste...
Lilas, fleurs d'améthyste...
Partager cet article
Repost0
14 mars 2015 6 14 /03 /mars /2015 17:03
Les primevères dansent, font voler leurs corolles...

Et, voici qu'apparaissent, de nouveau, les primevères ! Elles rayonnent de tant d'éclats de couleurs !

Fleurs solaires de xanthe, éclats de miel, pétales créponnés et serrés...

Que de lumières dans ces fleurs ! Les pétales forment des tourbillons, des rondes virevoltantes, des envolées de parures rayonnantes.

Les primevères dansent, font voler leurs corolles qui s'exaltent, se froissent, se croisent, s'entrecroisent.

Les fleurs serrées semblent frissonner, encore, des derniers frimas, et voilà qu'elles s'emparent de toutes les teintes du printemps...

Elles rayonnent de douces senteurs, pleines de délicatesse, senteurs de réglisse, de miel.

Sur le vert des feuilles damassées, les fleurs s'épanouissent, en bouquet de soleils, en tournoiements...

Les pétales se nuancent d'ocres, d'oranges, de chrysanlines, de veinules, de ruisseaux subtils, qui s'emparent du coeur de la fleur.

Les pétales papillonnent, se tournent, se retournent, semblent vivre, s'agiter de mouvements, sous nos yeux...

Les corolles s'emportent, chavirent, se bousculent, se pressent.

Quelle vivacité dans ces fleurs ! Quels mouvements ! Quelles danses !

Tapies près de feuilles, les fleurs semblent vouloir s'envoler, se libérer, s'épanouir, prendre leur essor !
Belles envolées de pétales !

Les fleurs forment des vagues, elles déferlent d'un débordement de couleurs ! Elles nous promettent des bonheurs, des senteurs, des frondaisons renouvelées, elle nous bercent de senteurs enivrantes !

Photos : rosemar

Les primevères dansent, font voler leurs corolles...
Les primevères dansent, font voler leurs corolles...
Les primevères dansent, font voler leurs corolles...
Partager cet article
Repost0
7 mars 2015 6 07 /03 /mars /2015 17:32
Le regain de l'helleborus niger...



Eclats d' opalines et de rubicelles !


L'helleborus niger refleurit, enfin ! Une éclosion de blancs et de roses, des teintes douces qui annoncent le printemps...


Les corolles délicates montrent leur candeur éclatante : le centre des fleurs se nimbe de vert pâle, de xanthe....


Des teintes légères, subtiles sur les pétales, des teintes de lys, de feuilles, de soleils...


Certaines fleurs se bordent d'un rose tendre... toutes les couleurs du printemps surgissent avec délicatesse.


Plante magique, rose de Noël, l'hellébore s'illumine de teintes éclatantes de blancheur : sur le vert des feuilles, les corolles font voir des ciels lumineux, des fleurs de neige, des pétales éblouissants !


Chaque fleur dessine des nuées, des écumes, des embruns d'un blanc éclatant.


Albe fleur ! Les pistils rayonnent de luminosité, de couleurs de jacinthe, de mimosa !


Rose noire aux fleurs blanches ! Fleur vénéneuse si belle, si délicate, si frêle et si robuste, en même temps...


Les fleurs moutonnent de blancs, semblables aux parures de l'arbre de Syrinx.


Fleurs de pêchers, de lys, camélias, anémones, crocus, fleurs de nénuphars ! L'hellebore réunit toutes ces fleurs !


Helleborus niger, nom mystérieux, étrange ! Fleur d'autrefois à la floraison précoce !

Nom fascinant, magique et ténébreux !

Fleur de Mars, l'hellébore nous fait espérer toutes les éclosions du printemps...


Photos : rosemar

Le regain de l'helleborus niger...
Le regain de l'helleborus niger...
Partager cet article
Repost0
19 juillet 2014 6 19 /07 /juillet /2014 17:46
jasmin-B-navez.JPG
Ruissellement de fleurs sur les lianes souples, embrasement de blancs sur les tiges ligneuses... Eclats de lumières et de senteurs !
 
Le jasmin rayonnant s'éparpille, s'épanche en bouquets lumineux.
 
Le jasmin, fleur orientale, aux parfums enivrants nous charme et nous entraîne dans un sillage parfumé : une fleur suave dont l’odeur prégnante nous suit, nous emporte vers des rivages lointains, des oasis, des palmiers, les splendeurs du désert, des barcanes dorées, des paysages irradiés de luminosités.
 
Petite fleur étoilée, de couleur blanche, le jasmin nous emmène vers des oasis parfumées : d’abord, petit bouton rose incurvé, la fleur s’ouvre, enfin, en grappes d’étoiles éclatantes de blancheur et dévoile sa beauté discrète et élégante…
 
Une multitude, des myriades de fleurs aux pétales délicats et fragiles nous sont, alors, offertes. Des bouquets harmonieux de pétales blancs de neige explosent sous nos yeux.
 
Quelle élégance et quelle simplicité dans ces fleurs aux teintes immaculées !
 
Le feuillage très léger, presque aérien s’efface derrière tant de fleurs. Les feuilles effilées s’allongent sur des tiges fines. Telle une liane, la plante grimpante s’enroule et se hisse partout, forme des cascades, répandant largement le parfum de la fleur.
 
Le jasmin, plante solaire, aime une lumière éclatante... celle du sud, celle qui ne ménage pas ses rayons et enflamme les paysages, celle qui embrase les jardins du midi… celle qui éblouit le regard et inonde la terre de chaleurs et d’ardeurs.
 
Fleur du soleil, de l’été triomphant, son parfum capiteux nous enivre, nous séduit... les fleurs envahissent les murs des terrasses et des jardins, pour le plaisir des sens...
 
 
 
 
 
 jasmins.jpg
 
jasmin.jpg 
-Jasmin Michelsberg
Photo en haut de l'article : B. navez      wikimédia commons



Partager cet article
Repost0