Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 janvier 2021 7 17 /01 /janvier /2021 14:36
Estampe japonaise...

 

 

Des teintes pastels dans le ciel : un bleu pâle, subtil, des nuées à peine rosées, d'un gris tendre...

 

 

 

Des nuées qui s'effilochent doucement sur l'azur, traces légères, délicates...

 

 

 

Un arbre déploie ses branches sombres en résilles subtiles, des arabesques, des mailles si fines...

 

 

 

Quelques feuilles ont résisté aux vents de l'hiver, menues, recroquevillées, comme saisies par le froid...

 

 

 

Sobriété, délicatesse, charme, le jardin dessine une véritable estampe japonaise...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos : rosemar

Estampe japonaise...

Partager cet article

Repost0
10 janvier 2021 7 10 /01 /janvier /2021 14:02
Tombe la neige...

 

Tombe la neige... privilège de l'hiver...

 

Ce matin, soudain, la neige envahit le paysage, se répand en lourds flocons sur les arbres, les toits des maisons...

 

Somptueuse danse virevoltante de ces embruns de neige...

 

 

Ballet de lumières blanches dans le ciel, sur la terre...

 

 

Soudain, tout devient blanc, uniforme.

 

 

Les arbres se couvrent de givre étincelant, les arbres s'habillent de candeurs nouvelles...

 

 

Splendeurs de la neige ! Rigueur éblouissante de l'hiver !

 

Les flocons somptueux s'emparent du paysage... et le transforment en un merveilleux tableau aux teintes ouatées...

 

Les flocons dansent sur le ciel et la terre... jolie sarabande de lumières !

 

Les flocons dessinent des éclats, des étincelles sur le pin... joli ballet étourdissant d'étoiles légères !

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
1 janvier 2021 5 01 /01 /janvier /2021 13:10
Une très belle année à tous !

 

 

Une très belle année à tous...

 

 

A ceux qui aiment lire, à ceux qui sont curieux, avides de connaissances...

 

 

A ceux qui aiment la nature et ses splendeurs, à ceux qui rêvent...

 

 

Une bonne année à ceux qui ont les yeux ouverts sur le monde, une bonne année à tous les curieux...

 

 

Une bonne année à ceux qui se soucient du monde et des autres...

 

 

 

Une très belle année à tous !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
21 décembre 2020 1 21 /12 /décembre /2020 12:52
Magnifique ! Le photographe des neiges...

 

Des images féeriques de glace et de neige... le froid, le vent, des paysages de montagnes chaotiques, des dangers, des précipices, des falaises, rien n'arrête le photographe des neiges, Jérémie Villet.

Nous suivons ce photographe animalier en quête de faune sauvage lors d'un reportage diffusé sur France 2.

Jérémie Villet nous emmène dans un monde sauvage et tout blanc, il en ramène des photos qui ressemblent à des oeuvres d'art.

Et ce soir-là, il nous fait découvrir le monde mystérieux du Mont-Blanc.

Il est en quête de la perdrix blanche et du lièvre blanc..., le lagopède et le blanchon.

Le photographe part pour plusieurs jours à la recherche de ces espèces rares.

 

L'aventure commence par une longue ascension où l'on peut admirer un chamois qui gambade dans la neige... puis un bouquetin dont la silhouette se détache sur les sommets à la nuit tombée...

De l'autre côté du col, à 2300 mètres d'altitude environ, la neige est enfin là.

 

Et c'est là que Jérémie Villet repère des traces d'un lièvre blanc profondément enfoncées dans la neige.

On le voit alors s'installer pour la nuit avec un simple sur sac étanche et un duvet.

 

Notre photographe s'endort rapidement malgré le froid et le vent. Une nuit peuplée de rêves comme ceux qui l'ont poussé à devenir photographe des neiges.

On aperçoit alors quelques unes des photos qu'il a ramenés de ses voyages : une paire d'yeux dans la neige, un rapace qui déploie ses ailes, un bouquetin, un cerf...

Des photos qui sont très apaisantes, et, en même temps, elles parlent de réalités qui sont très difficiles, le sauvage, le froid, le blizzard, des combats de mouflons...

 

Le lendemain, notre photographe est réveillé par le chant d'un lagopède, un bruit bizarre, un peu guttural.

Le mauvais temps arrive, la neige tombe... ce qui réjouit Jérémie Villet.

"J'aime beaucoup, ça fait comme du papier à dessin dans lequel on va aller chercher un détail.", commente-t-il.

Puis, c'est le départ à la recherche des lagopèdes...

"Surtout ne pas parler, ne pas faire de bruit, rester calme, avancer tout doucement, se fondre dans le décor pour mieux observer la faune sauvage..."

Soudain, le photographe aperçoit les oreilles d'un blanchon qui dépassent dans la neige.

Jérémie Villet pourrait s'approcher mais il  ne va pas le faire... il ne veut pas le pourchasser, mais le suivre parce qu'il va laisser des traces.

En chemin, il croise un lagopède, une perdrix blanche, un oiseau blanc au regard et au bec sombres.

"Elle gonfle son plumage pour tenir dans le froid et la pluie. Comme une boule de porcelaine toute fragile.

Malheureusement, on pense que dans 50 ans, il n'y en aura plus, ça subit terriblement le réchauffement climatique."

Le lendemain, après une nuit dans un refuge, Jérémie repart sur la piste du blanchon, dans un secteur encore plus reculé, derrière une crête difficile à atteindre quand la neige est profonde.

Il repère des traces du lièvre, et un peu plus loin, l'animal apparaît.

"C'est complètement pur, quand tu le vois, ça paraît tellement fragile, juste des petites oreilles et un oeil.

C'est incroyable d'être dans la nature et pour une fois, nous les hommes de ne pas interférer avec rien... Tu as l'impression que c'est un privilège !"

 

MAGNIFIQUE !

 

 

 

https://www.france.tv/france-2/20h30-en-fetes/2141593-le-photographe-des-neiges.html

 

 

 

Magnifique ! Le photographe des neiges...

Partager cet article

Repost1
6 décembre 2020 7 06 /12 /décembre /2020 14:30
Soir d'automne...

 

 

De douces lumières tamisées à l'horizon : des dentelles de branches s'éparpillent sur l'azur...

 

 

Des ramilles aériennes, des embruns légers de résilles...

 

 

 

Des lueurs dorées éclairent les branches... tourbillons vaporeux de ténèbres... subtils entrelacs de feuilles et de branches....

 

 

 

Les arbres répandent des tulles évanescents, des toiles soyeuses, des guipures ondoyantes...

 

 

 

Les arbres tissent des mailles, font naître des étoiles sombres éclairées par les dernières lueurs du soleil...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Soir d'automne...

Partager cet article

Repost0
4 décembre 2020 5 04 /12 /décembre /2020 12:22
Retour à la normale...

 

Après deux confinements successifs, tout le monde aspire à un retour à la normale, le plus rapidement possible...

Oui, mais c'est quoi un retour à la normale ?

 

Retour de la pollution ? retour des embouteillages ? retour au travail, retour à l'open-space ? Retour de la vie normale, donc...

 

Retour du "métro-boulot-dodo", retour du train-train quotidien, des bonnes vieilles habitudes...

 

Retour des repas dans les fast-foods, retour de la routine, de la vie d'avant, quoi...

 

Vous vous souvenez ? C'était, il n'y a pas si longtemps, avant qu'un virus ne vienne perturber notre vie ordinaire, notre quotidien...

Magasins, restaurants, bars fermés, mesures de distanciation, masques, gel hydroalcoolique, télétravail, toute une façon de vivre bouleversée par le coronavirus.

 

Alors, comment ne pas souhaiter un retour à la normale ?

Un retour au monde d'avant... celui auquel on s'était habitué depuis des lustres...

Un monde pollué, une nature saccagée, des espèces animales menacées en voie de disparition, une mondialisation débridée, une compétition effrénée...

Une éducation sacrifiée, des enseignants dévalorisés, un savoir méprisé...

 

 

Un monde où les salariés déjà accablés de travail sont contraints de travailler toujours plus, toujours plus longtemps...

Un monde où les exclus, les SDF sont de plus en plus nombreux.

Un monde où le chômage est endémique...

Un monde où certains sont de plus en plus riches et d'autres de plus en plus pauvres...

Un monde normal, quoi...

 

Un monde où nous sommes abreuvés de publicités qui nous poussent à consommer toutes sortes de produits...

Un monde où la malbouffe est institutionnalisée, où on nous vend une multitude d'aliments transformés...

Un monde qui favorise la croissance consumériste...

Un monde dans lequel règne un tourisme débridé...

 

Un monde où le réchauffement climatique fait des ravages... un monde où des forêts sont régulièrement dévastées par des incendies...

 

Bref, un retour à la normale...

 

 

 

Retour à la normale...

Partager cet article

Repost0
30 novembre 2020 1 30 /11 /novembre /2020 11:48
Notre horizon : la consommation...

 

 

Par curiosité, je me suis rendue ce samedi 28 novembre dans le centre de ma ville : c'était le premier jour d'ouverture pour les petits commerces, après un mois de confinement.

La principale rue commerçante était envahie de monde : une foule compacte qui investissait les trottoirs, des files d'attente, des voitures coincées dans des embouteillages...

 

Une réussite pour les commerçants privés d'activité lors de deux confinements, une aubaine pour ces gens qui n'avaient qu'une hâte : travailler, ouvrir leur boutique.

L'approche de la fête de Noël est un moment crucial, essentiel pour les petits commerces....

On voyait les gens déambuler dans les rues, portant des paquets, faisant provisions de cadeaux en vue des prochaines festivités...

 

Ainsi, nous sommes voués à une perpétuelle consommation tout au long de l'année, car les fêtes s'enchaînent et nous entraînent dans leur sillage de frénésie consumériste.

Travailler, gagner de l'argent pour consommer... C'est là l'horizon que l'on nous propose...

Dans les supermarchés, les rayons débordent de victuailles de toutes sortes...

Nous sommes invités à la grande goinfrerie de Noël et comme toutes sortes de mets sont accessibles, nous nous laissons tenter : nous vivons dans une société de consommation.

On ne peut y échapper. Qui penserait ne pas fêter Noël ?

 

On le voit bien : quand les commerces ferment, une grande partie de notre société est à l'arrêt.

Ne sommes-nous pas formatés et conditionnés pour consommer ? 

Ne sommes-nous pas formatés par la publicité, par les différents médias qui nous incitent à consommer, et même à surconsommer ?

 

Les produits que nous consommons sont souvent des produits de luxe, du superflu... 

Laissons la parole au philosophe André Comte-Sponville : "Un tel luxe est d'autant plus choquant qu'il constitue, d'évidence, une perversion du message de Noël. Un enfant est né, il y a quelque deux mille ans, pauvre parmi les pauvres, pour célébrer, sans faste ni puissance, l'unique richesse de l'amour. Il fut un temps où on se demandait si le capitalisme était compatible avec cette éthique-là, celle des Evangiles, si le christianisme, en sa pureté, n'était pas une réfutation terrible de ce qui fait vivre nos sociétés. Vieilles lunes, semble-t-il. On se demande maintenant si les Evangiles ne sont pas réfutés plutôt par le capitalisme..."

 

Et nous en oublions souvent tous les plaisirs gratuits que peut nous offrir la nature... Nous en venons même à négliger cette nature, à la malmener, à la polluer, la piller, la saccager pour satisfaire toutes sortes de désirs superflus.

Pourrons-nous sortir de ce système qui nous entraîne inexorablement à notre perte ?

Un système qui détruit la planète sur laquelle nous vivons...

"C'est la nature qu'il faut défendre comme si notre vie en dépendait... parce que c'est le cas..." telle est la phrase de conclusion d'un documentaire diffusé sur ARTE, intitulé "H2O, l'eau, la vie et nous".

Oui, nous dépendons de la nature : il serait temps d'en prendre conscience.

"Une chose est certaine : il est impossible de continuer sur la trajectoire actuelle. Qu'on le veuille ou non, ça ne durera pas. L'inquiétude qui se dessine ici est aussi une chance sans précédent.", écrit Aurélien Barrau, astrophysicien au CNRS, dans son ouvrage intitulé : Le plus grand défi de l'histoire de l'humanité.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
29 novembre 2020 7 29 /11 /novembre /2020 13:53
Des cygnes sereins, impassibles se délectent de cette fin de journée d'automne...

 

 

L'automne dore le plan d'eau de reflets apaisants... une douce lumière irisée sur l'eau soyeuse aux teintes mordorées...

 

 

 

Des cygnes sereins, impassibles se délectent de cette fin de journée d'automne...

 

 

 

De légers frémissements sur leur plumage étincelant...

 

 

 

Masques noirs sur plumes de lys, ils contemplent le spectacle de l'eau ondoyante aux doux murmures...

 

 

 

L'eau aux replis de lumières magnifie la toison somptueuse des oiseaux... nuées de plumes vaporeuses, aériennes sur l'eau sombre et dorée...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo et vidéo : rosemar

Partager cet article

Repost1
22 novembre 2020 7 22 /11 /novembre /2020 15:12
Quelques splendeurs de l'automne sur les entrelacs de branches...

 

 

Des éclats de rouille dans le jardin illuminent les branches obscures des tilleuls et des marronniers....

 

 

Quelques feuilles roussies encore sur les arbres...

 

 

Quelques splendeurs de l'automne sur les entrelacs de branches...

 

 

Un doux soleil éclaire les teintes chaleureuses des feuilles...

 

 

Les branches dessinent de belles arabesques, des lignes subtiles, des motifs d'ombres chinoises...

 

 

L'automne resplendit encore d'éclats dorés, de lumières orangées, de festons éblouissants !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques splendeurs de l'automne sur les entrelacs de branches...

Partager cet article

Repost0
15 novembre 2020 7 15 /11 /novembre /2020 14:42
Les feuilles d'automne emportées par le vent...

 

 

 

Danse des feuilles sur le plan d'eau... elles voltigent sous le vent de l'automne dans un ballet tourbillonnant...

 

 

Des éclats de rousseurs, des envolées d'étoiles aux teintes chaleureuses...

 

 

Elles tombent lentement, balancées par le vent...

 

 

Douceur de ces envols : c'est beau parce que c'est lent, majestueux, aérien....

 

 

Spectacle des feuilles qui se répandent sur l'eau dans des camaïeux de bruns, de rouilles...

 

 

Spectacle du miroir de l'eau,  qui recueille les feuilles, les assemble, les magnifie....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo et vidéo : rosemar

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/