Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 février 2023 7 05 /02 /février /2023 13:24
Ballet de cygnes, un soir d'hiver...

 

Ils s'avancent majestueux, dans leur robe éblouissante, sur l'eau qui se dore des dernières lueurs du jour...

 

 

Des reflets d'or et d'argent sur l'eau de la source antique...

 

 

Les cygnes aux teintes de neige forment alors un ballet somptueux, sur l'eau irisée...

 

 

Leur plumage est  comme magnifié par cette eau féerique....

 

 

Des vagues argentées ponctuent leur ballet...

 

 

Un des cygnes s'approche sur l'eau d'un bleu profond, les plumes frémissantes, il nous fait admirer sa silhouette et sa parure éclatantes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo et vidéo : rosemar

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2023 7 29 /01 /janvier /2023 13:12
Bel oiseau à la toilette...

 

C'est l'hiver, une journée d'un froid glacial : un oiseau s'ébroue sur le plan d'eau... léger, gracile, frémissant...

 

Joli tableau de l'hiver !

 

 

Quelle vivacité dans les mouvements ! L'oiseau fait ses ablutions avec tant de soin et d'élégance !

 

 

Des couleurs chatoyantes sur son plumage soyeux : du vert, du roux, du doré, du noir, des éclats de neige...

 

 

Une palette éblouissante nous est offerte...

 

 

Soudain, l'oiseau s'envole sur un arbre voisin...

 

 

Il caracole alors dans les arabesques et les entrelacs des branches...

 

 

 

 

 

 

Vidéo : rosemar  Photo : Pixabay

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2023 7 01 /01 /janvier /2023 12:00
Une bonne année à tous...

 

Une bonne année à tous...

 

 

Dans un monde insensé où règnent la guerre, la violence et la haine...

 

 

Dans un monde insensé qui détruit la nature...

 

 

Il nous faut retrouver le bonheur de nous émerveiller devant la beauté du monde...

 

 

Le bonheur d'admirer un paysage, une fleur, un arbre, un oiseau, un texte littéraire, une poésie, une musique...

 

 

Le bonheur de nous enivrer de toutes les beautés du monde...

 

 

 

Une très bonne année à tous !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2022 3 28 /12 /décembre /2022 09:02
Entre le boeuf et l'âne gris...

 

"Entre le bœuf et l'âne gris, dort, dort, dort le petit fils", dit une belle chanson de Noël. Jésus dormant sur la paille est réchauffé dans la nuit d'hiver par deux braves quadrupèdes : c'est ainsi que la tradition chrétienne décrit les premières heures du Christ, offrant à deux humbles animaux un rôle majeur, celui d'assurer la survie de l'enfant Dieu, de le réchauffer. Il ne faut jamais mépriser les plus humbles. C'est là une des belles leçons de Noël.

 

Cette présence bienveillante des deux animaux permet à l'enfant un doux repos prolongé, ce que suggère bien la triple répétition du verbe :

'Entre le boeuf et l'âne gris
Dort, dort, dort le petit fils."

 

La nature, des végétaux entourent aussi le petit enfant, avec l'évocation de fleurs, les plus belles qui soient : "Entre les roses et les lis".

 

Les "pastoureaux" viennent compléter le tableau : les bergers sont là pour admirer le nouveau né.

 

Ainsi se retrouvent associés dans ce texte mondes animal, végétal, humain... comme si toute la création se réunissait pour célébrer l'enfant roi.

On perçoit là une harmonie, comme une union et une symbiose, une solidarité  entre l'animal, le végétal et l'humain...

 

Ne sommes pas dépendants de ce monde animal et végétal ? Et nous prenons de plus en plus conscience de cette unicité et de cette interdépendance dans un  monde moderne où de nombreuses espèces sont menacées.

 

Enfin, dans le dernier couplet, c'est Marie qui est évoquée : une présence protectrice puisqu'elle tient le petit fils "entre ses deux bras."

 

Dans le refrain, pour couronner l'ensemble apparaît le divin avec "Mille anges, mille séraphins qui volent à l'entour de ce grand Dieu d'amour..."

Car il est bien question d'amour dans ce texte, l'amour qui réunit bêtes, végétaux, humains dans une parfaite harmonie et communion.

 

Quelle simplicité dans ce chant de Noël, quelle limpidité dans la mélodie !

 

Entre le bœuf et l'âne gris est l'un des chants de Noël les plus anciens car il daterait du début du XVIe siècle.

 

Le texte :

"Entre le boeuf et l'âne gris
Dort, dort, dort le petit fils.
Mille anges divins, mille séraphins
Volent à  l'entour de ce grand Dieu d'amour.

Entre les roses et les lis
Dort, dort, dort le petit fils.
Mille anges divins, mille séraphins
Volent à l'entour de ce grand Dieu d'amour.

Entre les pastoureaux jolis
Dort, dort, dort le petit fils.
Mille anges divins, mille séraphins
Volent à l'entour de ce grand Dieu d'amour.

Entre les deux bras de Marie
Dort, dort, dort le petit fils.
Mille anges divins, mille séraphins
Volent à l'entour de ce grand Dieu d'amour."

 

 


 

 

 

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2022 7 18 /12 /décembre /2022 13:33
Mon beau sapin, roi des forêts !

 

Un bel hommage à la nature et à cet arbre majestueux : le sapin...

 

Dès le début de cette chanson très célèbre, le sapin est magnifié grâce à une personnification : il devient le "roi des forêts" et il suscite l'admiration, la tendresse, ce que suggère bien le point d'exclamation : "Que j'aime ta verdure !"

 

Le poète s'adresse à lui, comme à un ami familier, avec l'emploi de la deuxième personne du singulier...

 

Et il souligne une caractéristique essentielle de l'arbre : sa pérennité, sa verdure inaltérable, quand vient l'hiver...

Alors que la nature est dépouillée, le sapin, lui, garde sa "parure" : encore un terme valorisant pour souligner la beauté et la magnificence de l'arbre... le mot "parure" peut évoquer un bijou précieux...

 

 

Dans le couplet suivant, le sapin associé à la fête de Noël revêt un caractère sacré, avec la référence au "saint anniversaire".

Il réunit aussi la famille autour de lui, dans le foyer, avec l'emploi de la première personne du pluriel : "chez nous".

 

Et puis, bien sûr, entouré de "bonbons et de joujoux", il évoque l'enfance et tous les cadeaux de Noël. Les termes familiers, aux sonorités redoublées "bonbons, joujoux" renvoient aussi à ce monde de l'enfance.

 

La famille est bien présente dans ce deuxième couplet avec l'image de la mère et de ses mains qui ont installé, et même "planté" le sapin à l'intérieur du foyer, comme une sorte de renaissance.

 

 

Dans le dernier couplet, le sapin devient symbole de "fidélité, de foi, de constance et de paix"...

Fidélité, foi, constance en raison de son ombrage toujours vert...

 

Symbole aussi de paix et d'harmonie car il réunit les coeurs et les corps autour de lui...

Le sapin devient la "douce image" de ces symboles...

 

La mélodie à la fois tendre, triomphante et solennelle restitue la beauté majestueuse de l'arbre roi...

 

Pour mémoire :

"Mon beau sapin est un chant de Noël d'origine allemande. Son titre original est : O Tannenbaum. La version la plus célèbre est basée sur une musique traditionnelle et un texte de 1824 composé en allemand par Ernst Anschütz, organiste et professeur à Leipzig, ville qui fait alors partie du Royaume de Prusse. 

 La version française a d’abord porté le titre Le Sapin. Elle a été publiée en 1856 à Strasbourg dans un recueil de chants populaires allemands librement traduits pour le public scolaire français. Les paroles sont de Laurent Delcasso (1797-1887), recteur de l’académie de Strasbourg."

 

 

Les paroles :

Mon beau sapin, roi des forêts,
Que j’aime ta verdure !
Quand par l’hiver bois et guérets
Sont dépouillés de leurs attraits,
Mon beau sapin, roi des forêts,
Tu gardes ta parure.

Toi que Noël planta chez nous,
Au saint anniversaire,
Joli sapin, comme ils sont doux
Et tes bonbons et tes joujoux,
Toi que Noël planta chez nous
Par les mains de ma mère.

Mon beau sapin, tes verts sommets,
Et leur fidèle ombrage,
De la foi qui ne ment jamais,
De la constance et de la paix,
Mon beau sapin, tes verts sommets,
M'offrent la douce ima
ge.

 

 

Autres chants de Noël :

 

http://rosemar.over-blog.com/article-chant-de-noel-113740165.html

 

http://rosemar.over-blog.com/article-dans-les-grands-sapins-verts-125249781.html

 

http://rosemar.over-blog.com/2017/12/dormez-petits-c-est-noel.html

 

http://rosemar.over-blog.com/article-adeste-fideles-121754183.html

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2022 7 04 /12 /décembre /2022 11:12
Des moires dorées sur le canal...

 

 

Des ondoiements de rousseurs sur l'eau du canal... l'eau dessine des motifs tourbillonnants aux teintes chaleureuses et éblouissantes...

 

 

Quels chatoiements de couleurs !

 

 

Des tableaux dignes d'un peintre impressionniste ! Des camaïeux de verts, de roux, de xanthe...

 

 

 

On admire aussi des ramures, silhouettes échevelées, éperdues, d'arbres dénudés...

 

 

 

Des ondoiements de branches obscures, images de l'hiver qui s'annonce... des dessins que l'on dirait peints à l'encre de Chine !

 

 

 

Et encore des moires dorées sur le canal !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo et vidéo : rosemar

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2022 7 27 /11 /novembre /2022 14:15
Feuilles d'automne...

 

 

Sur l'asphalte, des feuilles d'automne magnifiées par l'eau de pluie...

 

 

Des teintes de feux et de rouille, des éclats flamboyants sur le pavé obscur... des dégradés de couleurs chaleureuses...

 

 

Nimbées de pluie, les feuilles brillent d'éclats nouveaux, elles revivent sous cette manne céleste...

 

 

Des perles de pluie sur les feuilles... et voilà que des étoiles scintillent sur des teintes brunes et mordorées...

 

 

Feuilles vernissées de lumières, parcourues de brûlures, feuilles blessées et meurtries...

 

 

Feuille, oiseau blessé sur l'asphalte, aux teintes somptueuses de neige, de rouges, de verts, de xanthe...

 

 

 

Toutes les saisons réunies sur une feuille d'automne !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo et vidéo : rosemar

Partager cet article
Repost0
20 novembre 2022 7 20 /11 /novembre /2022 11:24
Soleil d'automne dans les arbres roux...

 

Le soleil irradie les arbres de lumières ! Des teintes éblouissantes sur l'azur !

 

 

Des roux qui s'exacerbent, des blonds qui rayonnent ! Un ravissement de teintes chaleureuses !

 

 

Le soleil s'invite entre les branches obscures des arbres... Des dentelles de verts, de bruns, de roux qui s'étagent sur les arbres...

 

 

Les ombres portées des feuilles sur les troncs dessinent des dentelles encore...

 

 

Sur le canal, le soleil s'invite et déverse des coulées d'or sur les arcades...

 

 

Le jet d'eau aussi s'illumine et s'abreuve des rayons du soleil...

 

 

 

Encore des rousseurs sur les eaux bleues du canal !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo et vidéo : rosemar

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2022 7 13 /11 /novembre /2022 14:12
Lumières d'automne...

 

Des éclats de feux sur le jet d'eau : l'eau jaillit et retombe en pluie d'or et de lumières...

 

 

Un rideau d'étincelles éblouissantes !

 

 

L'eau se teinte de roses, de nacre, de dorures...

 

 

L'eau devient flammes rougeoyantes sous le soleil de l'automne...

 

 

Des teintes de feux encore sur les ondes où se reflètent les frondaisons automnales des arbres...

 

 

Des tourbillons d' ocre envahissent le canal...

 

 

Les roux, les dorés resplendissent sur l'azur et sous le soleil apaisé de l'automne !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo et vidéo : rosemar

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2022 7 06 /11 /novembre /2022 14:42
Féerie des arbres de l'automne !

 

Tilleuls aux branches ténébreuses, aux feuillages éblouissants, marronniers aux feuilles brunes et rousses...

 

 

Sous la lumière automnale, les frondaisons se parent de teintes éclatantes...

 

 

Féerie des arbres de l'automne !

 

 

Des teintes de verts, de bruns, de xanthe se superposent... une fête des couleurs !

 

 

Les feuilles des tilleuls dessinent des coeurs, festonnés de brûlures...

 

 

Dans le lointain, les pins, les cèdres, les cyprès d'un vert  immuable s'élancent sur l'azur...

 

 

Encore des bouquets de roux dans le Jardin !

 

 

 

Les arbres peignent déjà des dentelles sombres sur le ciel de l'automne... certains s'étiolent, dépouillés et dévoilent toutes leurs ramures dénudées...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo et vidéo : rosemar

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://Fatizo.over-Blog.com/